Jeudi 21 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: la presse dénonce les violences à son égard

Lundi, des journalistes ont organisé une conférence de presse pour dénoncer les violences policières dont certains d’entre eux avaient été victimes samedi dernier 2 juin alors qu’ils couvraient une manifestation de l’opposition.

Période électoral sensible : Les médias sollicités dans l’instauration d’un climat apaisé

Dans cet élan, une relation de partenariat objectif a lieu entre le département en charge de l’Administration territoriale, le centre d’information gouvernementale et les professionnels des médias. Le relais Tim-Buktu sis à Magnabougou a servi de cadre, le samedi 02 juin, à la tenue d’un important atelier sur l’information des médias sur les élections.

Manifestation réprimée à Bamako : L’opposition s’indigne, l’ONU « préoccupée »

L’opposition au Mali a réclamé la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga après la répression samedi d’une manifestation, interdite, qui a fait selon elle plusieurs  de blessés, à deux mois de l’élection présidentielle.

Tiebilé Dramé à propos de la prochaine marche de l’opposition : « Qu’ils sachent que le fascisme rampant ne marchera pas »

Suite à répression policière de la marche du samedi 02 juin, les responsables de la coalition pour l’Alternance et le changement et d’autres partiis politiques et associations étaient face à la presse hier, dimanche 3 juin 2018, à la maison de la presse .

Le DEF a commencé ce matin au Mali !

Les examens du DEF ont commencé ce matin sur toute l’étendue du territoire national du Mali. À ce titre, le journal Le Pays s’est rendu à l’école privée Ba Mariam de Bamako pour recueillir des témoignages.

Amadou Ba, président de la CENI : «LE GOUVERNEMENT NOUS DONNE 5,7 MILLIARDS POUR SUPERVISER LES ÉLECTIONS GÉNÉRALES»

A environ deux mois de la présidentielle, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Amadou Ba, nous a accordé une interview dans laquelle il rappelle les missions de sa structure

Manifestation dispersée au Mali: l'opposition réclame un accès égal aux médias

Des manifestants de l'opposition font face à la police lors de la manifestation interdite du 2 juin, à Bamako. © REUTERS/Idrissa Sangare

Malgré l'état d'urgence, une coalition de partis et d'associations d'opposition a organisé samedi 2 juin à Bamako une manifestation pourtant interdite. La mobilisation a été violemment dispersée par les forces de l'ordre, faisant seize blessés.

Mali : les conditions de la triche électorale sont réunies

L’article 209 de la nouvelle loi électorale (votée moins de six mois avant la prochaine élection présidentielle fixée à fin juillet ce qui rend la loi illégale mais cela n’émeut pas le pouvoir en place)

Paix et réconciliation : le Président de la République reçoit la Plateforme et la CMA

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu en milieu d’après-midi le samedi 2 juin 2018 les membres de la Plateforme et de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA).

Mali: la police disperse une manifestation d'opposants à Bamako, des blessés

Des partisans de l'opposant Etienne Fakara Sissoko lors d'une manifestation à Bamako, le 2 juin 2018. © Michele CATTANI / AFP

Ce samedi 2 juin, les forces de l'ordre sont intervenues dans plusieurs secteurs de la capitale malienne et ont tué dans l'œuf ce qui apparaissait comme une démonstration de force des opposants à l'approche de la présidentielle de juillet prochain, malgré l'interdiction de manifester en raison de l'état d'urgence en vigueur.

Mali: adoption du projet de loi sur la réconciliation nationale

Le conseil des ministres de cette semaine au Mali a adopté le texte portant sur la «loi d'entente nationale» (photo d'illustration: Bamako). © FXFreland

Le conseil des ministres de cette semaine au Mali a adopté le texte portant sur la « loi d'entente nationale ». C'est l'une des dispositions de l'accord de paix d'Alger.

1er congrès des associations pour le Mali (APM) : L’ex ministre Mohamed Ali Bathily exclu avec interdiction d’utiliser le nom et le logo des Apm

Les Associations pour le Mali (Apm) ont tenu le week-end dernier leur premier congrès ordinaire, après la dissension créée au sein de ce regroupement suite à l’éviction de son premier président, Mohamed Ali Bathily, du gouvernement lors du dernier remaniement ministériel.

Milice d’auto-défense : après les Peulhs, les Dogons créent leur mouvement

Une nouvelle milice d’auto-défense dogon vient de voir le jour. Dénommée "Dogon Amassagou", elle remplace ainsi l’association des chasseurs dogons « Dana Amassagou ».

Alliance “Ensemble pour le Mali” : 68 partis politiques pour un 2ème mandat d’IBK

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Les alliés et soutiens du président IBK ont formalisé leur pacte électoral, le samedi 26 mai dernier, dans un hôtel de la place, à travers la cérémonie de signature de l’Alliance dénommée : ” Ensemble pour le Mali “.

Mali: l'opposition veut braver l'interdiction de manifester

Vue générale de Bamako, la capitale du Mali. Photo prise en mars 2015. © HABIBOU KOUYATE / AFP

Au Mali, l'opposition a décidé de maintenir sa marche samedi 2 juin en dépit de l'interdiction des autorités qui invoquent l'état d'urgence. La coalition pour l'alternance 2018 rappelle que d'autres meetings ou marches ont été organisés ces dernières semaines et derniers mois.

Manque criard d’enseignants au Lycée de Diré : Le ministre Abinou Témé interpellé à l’Assemblé Nationale

Manque criard d’enseignants au Lycée public de Diré, retard dans le paiement des salaires et des heures supplémentaires des enseignants de Diré, le retard accusé dans l’achèvement des travaux de construction du lycée de Diré

Incident à la société des mines de Komana : Quatre morts, une trentaine de blessés

Une manifestation des populations du village de Bougoudalen dans le cercle de Yanfolila contre les restrictions de la direction générale de la société des mines de Komana (SMK-SA) a dégénéré en affrontement avec les forces de l’ordre. Le bilan provisoire fait état de quatre civils tués par balle et une trentaine de blessés dont quatre  graves.

Annulation de la marche de demain : Organisations des droits de l’homme, majorité et opposition dénoncent la violation d’un droit constitutionnel

La décision du gouverneur du district de Bamako, le colonel Débérékoua Soara, d’interdire la marche du samedi 2 juin de la Coalition pour le changement et l’alternance et la plateforme An te a banna, essuie des critiques acerbes.

Elections : le ministre de la défense annonce le vote des réfugiés

Les réfugiés maliens identifiés par les Nations unies pourront participer à l’élection du président de la République dans les ambassades maliennes des pays d’accueil.

Présidentielle-2018 : Deux dossiers déjà déposés à la Cour constitutionnelle

Après les démarches politiques, Aliou Boubacar Diallo et Ibrahim Boubacar Kéita sont officiellement candidats à la présidence de la République. Ils ont déposé leurs dossiers de candidature à la Cour constitutionnelle mardi et mercredi.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi sert la Fédération Gondwanaise de Football (FGF) ?

20 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

20 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018