Dimanche 17 Février 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Affaire Birama Touré : Le Sphinx interpellé par le juge d’instruction de la commune IV pour être entendu

L’affaire de notre confrère Birama Touré, assassiné le 29 janvier 2016, n’a pas encore dit son dernier mot. Hier, mardi 15 janvier 2019, Macky Niang du journal d’investigation le Sphinx s’est présenté au tribunal de la commune IV suite à une convocation adressée à eux.

Action humanitaire : le CICR ÉTEND SES ACTIVITÉS AU CENTRE DU PAYS

Dans son bulletin d’information de ce mois de janvier, le Comité international de la croix rouge (CICR) constate que l’année 2018, «l’insécurité endémique dans les régions septentrionales», s’est installée durablement dans le Centre du pays.

Macina : affrontements entre les forces armées maliennes et les présumés djihadistes près de Diafarabé

Des affrontements ont eu lieu le 14 janvier 2019 entre les forces armées maliennes et les présumés djihadistes non loin de la ville Diafarabé, cercle de Teninkou. Le bilan fait état de 2 militaires blessés. Selon des témoins, les forces armées ont pu repousser les assaillants.

Référendum constitutionnel: SBM annonce le mois de mars

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye MAIGA, à la faveur des premières assises de l’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM), a affirmé le samedi dernier que le chantier de la révision constitutionnelle débutera dans moins d’un mois avec le dialogue avec l’ensemble des acteurs.

Un proche du fils du Président au Premier ministre : “Nous avions pensé que vous étiez la solution “

Le colistier du fils du Président de la République, l’honorable Hady Niangadou émet désormais des doutes sur la capacité de Soumeylou Boubeye Maïga à ramener la paix au Mali.

Niamana-Garbal : Le melting-pot des déplacés du centre

Situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville, le quartier de Niamana est devenu le centre d’accueil des déplacés des populations des zones affectées par les conflits communautaires au centre du pays.

Une station DIA NEGOCE attaquée hier : De l’argent et un téléphone portable emportés par les bandits

La station Dia Négoce de Banankabougou non loin de la gare routière de Sogoninko a été attaquée tôt ce matin par deux bandits armés. Les malfrats ont emporté un téléphone portable et une somme importante.

Après sa grève de 72 heures : l’UNTM chez le PM demain

Après sa grève réussie les 9, 10 et 11 janvier derniers, l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) sera reçue par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, ce mercredi pour désamorcer la tension.

Pacte malien pour la refondation : Un appel au dialogue national !

Les Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare Anka Wuli), Alliance pour le Mali (APM), le bloc pour le Redressement et le Développement du Mali (BRDM)), l’alliance pour la solidarité (AS).

Conseil des ministres - De grands chantiers présentés par Amadou Koita

Selon le ministre Amadou Koita, porte-parole du gouvernement, les communes II et V du district de Bamako auront bientôt un visage nouveau grâce aux travaux à haute intensité de main d’œuvre que le gouvernement a approuvé lors du dernier conseil des ministres.

Le président Keïta répondant aux vœux des FAMA : «PLUS QUE JAMAIS, NOTRE PAYS à BESOIN D’UNE DEFENSE FORTE»

Le chef suprême des Armées a rassuré les militaires du soutien de l’ensemble du pays et ajouté que les efforts de renforcement des capacités de défense se poursuivront

Respect du DIH : Le président du CICR invite les porteurs d’armes à plus de retenue

Du 6 au 11 janvier, le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, a effectué une visite de travail au Mali. En conférence de presse la semaine dernière, il a invité les porteurs d’armes à plus de retenue, en respectant le droit international humanitaire (DIH) et les humanitaires.

Mali : Guerre ouverte entre les leaders musulmans et le pouvoir

En attendant la grande messe de janvier, la réunion de l’imam Dicko dans sa mosquée, le 27 décembre 2018, a été une des conséquences directes de la politique de division d’un pouvoir en gêne.

Mali: après la tuerie de Koulogon, un rapport impartial de l'ONU est attendu

Au Mali, des bergers peuls avec leurs animaux (image d'illustration). Dans le pays, il faut désormais faire renaître la confiance entre les différentes communautés. © David Baché / RFI

En début d'année, des hommes armés ont assassiné 37 civils peuls dans un village au centre du Mali. Deux semaines après, la mission de l'ONU au Mali, (Minusma) a dépêché des casques bleus sur place pour protéger les populations.

Crise sécuritaire au centre du Mali : Le gouvernement est mis devant ses responsabilités à l’hémicycle

La recrudescence de l’insécurité qui se propage au centre du pays inquiète tout le peuple malien. Cet état de fait impacte largement tous les secteurs d’activités du pays en général et ceux de la région de Mopti en particulier.

Prorogation du mandat des députés : Par la suspension de ses activités à l’AN, le parti SADI joue-t-il franc jeu ?

En guise de protestation contre la prorogation de 6 mois du mandat des parlementaires qu’il juge anticonstitutionnelle, le parti de l’ancien secrétaire général de l’AEEM, Dr Oumar Mariko suspend toutes ses activités à l’hémicycle.

Ménaka : 3 militaires blessés dont un grave suite au passage de leur véhicule sur un engin explosif

Un véhicule militaire transportant le petit déjeuner des éléments du poste, a sauté sur un engin explosif improvisé, hier matin à Ménaka.

Mali: le CICR dresse un bilan préoccupant de la situation humanitaire

Gao (nord du Mali). Une famille de déplacés reçoit de la nourriture du CICR et de la Croix-Rouge malienne. (Illustration) © © CICR / D. Mahamadou

Le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) achève ce vendredi une visite de six jours au Mali. Peter Maurer s'est rendu dans des localités du nord et du centre du pays.

Grève de l’UNTM suivie à 100% : Yacouba Katilé rabat le caquet à ses détracteurs

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) a rompu les négociations avec le Gouvernement à la veille de son grève de 72 heures. La raison : les syndicalistes soupçonnaient le Gouvernement de vouloir piéger le mouvement social en retardant les négociations.

Les cheminots en grève de la faim depuis le 18 décembre : Le Gouvernement est seul coupable….L’Etat doit s’assumer !

« Mourir pour la survie de nos familles, est une mort digne pour un cheminot », tel est leur cri de désespoir. Frustrés, acculés et abandonnés, après 9 mois sans salaires, les 496 cheminots maliens de l’axe Ferroviaire Dakar-Bamako

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La privilégite, la maladie des privilèges

15 Février 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

15 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2019