Mercredi 23 Août 2017
Prévention de exode rural

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Insécurité grandissante : Mopti ville se meurt !

La ville de Mopti face à la recrudescence de l’insécurité dans la région est au bord de l’inertie. Les activités économiques notamment la pêche, l’hôtellerie et le tourisme, tournent au ralenti, sans oublier la fermeture  des écoles dans le delta du fleuve Niger.

Tension au Nord du Mali : Barkhane mène plusieurs raids sur des positions du MAA-Plateforme à Tabankort

La localité de Tabankort, située à environ 200 kilomètres au Nord de Gao et à 180 km de Kidal, a été le théâtre de plusieurs raids menés par les soldats français de l’Opération Barkhane, le dimanche 13 août dernier. Bien aucune victime ni blessé n’ait à déplorer, il y aurait tout de même quelques dégâts matériels.

Mali: la Minusma visée par deux attaques meurtrières

Un véhicule de la Minusma à Tombouctou, le 19 septembre 2016. © SEBASTIEN RIEUSSEC / AFP

La mission des Nations unies au Mali a été visée par deux attaques lundi 14 août. La première a eu lieu dans le centre du pays, à Douentza, la seconde au nord-ouest, à Tombouctou.

Révision constitutionnelle : la Cma rejette le contenu du projet

Après la plateforme An tè A Bana, c’est au tour de la Coordination des mouvements de l’Azawad de rejeter le projet de révision constitutionnelle initié par le Président de la République.

Campagne de nationale de reboisement 2017-2018 : un signal fort

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a donné symboliquement hier, le coup d’envoi de la campagne. C’était dans la forêt classée de Koulouba

Mali: la CMA ne veut pas du projet de réforme constitutionnel en l'état

Selon Bilal Ag Acherif, la CMA veut que le projet de Constitution prenne en compte leurs préoccupations. © AFP PHOTO / FAROUK BATICHE

Les ex-rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) demandent que des dispositions contenues dans l'accord de paix d'Alger soient inscrites dans la Constitution avant qu'elle ne soit soumise à référendum.

Concertations sur la révision constitutionnelle : LE CHEF DE L’ETAT A L’ECOUTE DES SAGES DE LA NATION

Le président de la République a échangé en toute convivialité avec ses invités

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a expliqué aux leaders religieux et aux représentants des familles fondatrices de Bamako que la révision constitutionnelle est un impératif.

Mausolée de Tombouctou: la CPI doit se prononcer sur les dommages (PRESENTATION)

La Cour pénale internationale (CPI) doit rendre jeudi l'ordonnance de réparation pour la destruction des mausolées de Tombouctou par un jihadiste malien, un jugement dont l'exécution pourrait bien être une gageure pour le Fonds au profit des Victimes.

Mali: neuf enfants soldats remis à l'ONU

Neuf enfants soldats ont été remis vendredi aux Casques bleus présents à Kidal, dans le nord du Mali, a annoncé le porte-parole de l'ONU à New York, Stéphane Dujarric.

Les responsables de la CMA face à la presse : ‘’Le projet de révision constitutionnelle ne comporte pas les points essentiels inscrits dans l’accord’’

Les responsables de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) étaient face à la presse le samedi 12 août 2017 à l’hôtel Kempeski de Bamako pour faire l’état des lieux du processus de paix au Mali.

HAC : Le soutien et l'accompagnement assurés du chef de l'Etat

Les membres de la Haute autorité de la Communication (HAC), avec à leur tête le président de la structure, Fodié Touré, ont été reçus, hier à la Résidence des hôtes, par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta qui était entouré de ses proches collaborateurs.

ACI 2000 : Pour échapper à un lynchage par la population un policier fait usage de son arme

Ce jeudi 10 août 2017 aux environs de 09 h, un Sergent de Police du nom d'Aboubacar Konaté a eu des altercations avec deux usagers de la route.

Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga : Pas de vacances cette année pour les ministres ?

Chaque année, durant le mois d’août, les membres du Gouvernement observent une période de vacances. Souvent, cela se fait par système de rotation entre les ministres pour que les affaires courantes ne soient pas bloquées.

Carton rouge au travail des enfants: La CNLTE joue sa partition et invite les parents à l’éradication

Le directeur de la Cellule nationale de lutte contre le travail des enfants (CNLTE) en partenariat avec le ministère du Travail et de la Fonction publique a organisé ce 10 août 2017 au Centre Awa Kéita une journée d’échange sur le travail des enfants. Pour sa 16e édition le thème retenu pour cette année est “l’impact des conflits et catastrophes sur le travail des enfants”.

Tombouctou : Le MPSA lève sa menace de bloquer l’accès à la ville

La menace avait été formulée, le mercredi 26 juillet 2017, par le Mouvement Populaire pour le Salut de l'Azawad (MPSA), membre de la Plateforme.

Mali: les opposants au référendum constitutionnel persistent et signent

Manifestation contre le projet de référendum constitutionnel, le 15 juillet 2017 à Bamako. © REUTERS/Idrissa Sangare

Dialogue de sourds pour le moment entre le pouvoir malien et une plateforme opposée à l'organisation d'un référendum sur le projet de nouvelle Constitution. Dernier acte en date, après une sortie du président malien Ibrahim Boubacar Keïta sur le sujet, les partisans du «non» ont réagi.

Réaction de la présidence à l’ultimatum lancé pour le 15 août : IBK demande à rencontrer la Plateforme « Antè A Bana » dans un bref délai

Hier, jeudi 10 août 2017, la Plateforme « Antè A Bana : Touche pas à ma constitution » a organisé une assemblée générale couplée d’une conférence de presse à la Pyramide du Souvenir de Bamako pour partager avec la presse le contenu de leur lettre ouverte adressée au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK).

HONORABLE AMADOU THIAM À L’AUBE : « La cohésion sociale est menacée !»

La forte mobilisation des Maliens contre le projet de révision constitution ne fait, semble-t-il, ni chaud ni froid au président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta.

Propos mémorables

Alpha Oumar Konaré, l'ex-président de la République du Mali

« Une révision constitutionnelle ne vaut que par une adhésion populaire et consciente ». C’est par cette phrase vertueuse et oh combien sage, prononcée le 20 novembre 2001, que l’ancien président Alpha Oumar Konaré, renonçait au Referendum constitutionnel de 2002. Puisse cet esprit inspirer dans un contexte actuel bien plus tendu.   

Recherche de crimes de guerre: jusqu’où ira-t-elle la Minusma ?

La Mission des Nations Unies au Mali (Minusma) s’est déclarée déterminée à poursuivre son enquête sur les allégations d’abus et de violations graves des droits de l’homme par deux groupes armés signataires de l’Accord de paix

Coup de gueule

IBK retire son projet malicieux et impopulaire : « Je l’ai fait, parce que… on ne saurait en rajouter aux périls existants… »

Lisez le discours à la nation du président de la République IBK au soir du 18 août, alors que la plateforme « An tè A Bana » prévoyait samedi une nouvelle descente dans les rues de Bamako. 

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

La Parole aux miniers de Foroko

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Sanctions ciblées contre PF (rediffusion)

22 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Manifestations de l’opposition réprimées au Togo

22 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2017