Vendredi 22 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Alliance “Ensemble pour le Mali” : 68 partis politiques pour un 2ème mandat d’IBK

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Les alliés et soutiens du président IBK ont formalisé leur pacte électoral, le samedi 26 mai dernier, dans un hôtel de la place, à travers la cérémonie de signature de l’Alliance dénommée : ” Ensemble pour le Mali “.

Mali: l'opposition veut braver l'interdiction de manifester

Vue générale de Bamako, la capitale du Mali. Photo prise en mars 2015. © HABIBOU KOUYATE / AFP

Au Mali, l'opposition a décidé de maintenir sa marche samedi 2 juin en dépit de l'interdiction des autorités qui invoquent l'état d'urgence. La coalition pour l'alternance 2018 rappelle que d'autres meetings ou marches ont été organisés ces dernières semaines et derniers mois.

Manque criard d’enseignants au Lycée de Diré : Le ministre Abinou Témé interpellé à l’Assemblé Nationale

Manque criard d’enseignants au Lycée public de Diré, retard dans le paiement des salaires et des heures supplémentaires des enseignants de Diré, le retard accusé dans l’achèvement des travaux de construction du lycée de Diré

Incident à la société des mines de Komana : Quatre morts, une trentaine de blessés

Une manifestation des populations du village de Bougoudalen dans le cercle de Yanfolila contre les restrictions de la direction générale de la société des mines de Komana (SMK-SA) a dégénéré en affrontement avec les forces de l’ordre. Le bilan provisoire fait état de quatre civils tués par balle et une trentaine de blessés dont quatre  graves.

Annulation de la marche de demain : Organisations des droits de l’homme, majorité et opposition dénoncent la violation d’un droit constitutionnel

La décision du gouverneur du district de Bamako, le colonel Débérékoua Soara, d’interdire la marche du samedi 2 juin de la Coalition pour le changement et l’alternance et la plateforme An te a banna, essuie des critiques acerbes.

Elections : le ministre de la défense annonce le vote des réfugiés

Les réfugiés maliens identifiés par les Nations unies pourront participer à l’élection du président de la République dans les ambassades maliennes des pays d’accueil.

Présidentielle-2018 : Deux dossiers déjà déposés à la Cour constitutionnelle

Après les démarches politiques, Aliou Boubacar Diallo et Ibrahim Boubacar Kéita sont officiellement candidats à la présidence de la République. Ils ont déposé leurs dossiers de candidature à la Cour constitutionnelle mardi et mercredi.

Grève de la Protection civile : LES PRÉCISIONS DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

La réaction du directeur général de la Protection civile, le colonel Seydou Doumbia, sur la grève de 72 heures déclenchée par la Section syndicale de la Protection civile (SSPC) le 28 mai dernier, ne s’est pas fait attendre.

ORTM-Présidentielle 2018 : Le peuple déterminé à marcher demain

Ni les canons à l’eau chaude ni les gaz lacrymogènes dont dispose les forces de sécurité maliennes ne semblent décourager les jeunes qui veulent marcher demain.

Présidentielle de 2018 : Le Parti SADI investit Oumar Mariko, candidat du changement

A l’issue du VIe Comité central du Parti Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (SADI), tenu au Centre catholique de Niamana, Dr Oumar Mariko, a été investi pour porter les couleurs du parti à la présidentielle du 29 juillet. C’était samedi le 26 mai 2018.

Gestion de crises à la frontière Mali-Mauritanie : DES EXERCICES DE SIMULATION

Un atelier de préparation des exercices de simulation de crise à la frontière entre la Mauritanie et le Mali, initié par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), s’est tenu la semaine dernière à Azalaï Grand hôtel.

Pour des élections apaisées au Mali : Un réseau des journalistes a vu le jour

Il est constitué des journalistes de la presse écrite, parlée, en ligne et audiovisuelles et a pour parrain est le ministre de l'Economie numérique et de la Communication Arouna Modibo Touré.

Tiebilé Dramé, président du PARENA : «IBK n’a pas pitié des Maliens»

Le président du Parti pour la renaissance nationale (Parena) ne fait pas dans la dentelle sur la gouvernance d’IBK. «Dans l’état actuel du Mali, nous voulons un président qui a pitié du pays et de ses habitants.

Dramane Dembélé à propos de son exclusion de l’Adema : « Le communiqué laconique qui m’exclut n’a aucune valeur politique légitime sauf pour alimenter leur propagande »

Après  le communiqué du comité exécutif de l’Adema sur l’ORTM qui l’exclut du parti, Dramane Dembélé, candidat investi du front pour le redressement de l’Adema, a agi sur sa page Facebook.

Marche des forces pour l’alternance ce samedi : 400 000 manifestants attendus

La Coalition pour l’alternance et le changement en tandem avec la plateforme An Te A Banna entend investir ce samedi les rues de Bamako.

Koulouba : UN TÊTE-À-TÊTE ENTRE LE CHEF DE L’ETAT ET LE PATRON DES NATIONS UNIES

Après son arrivée en milieu de la journée du mardi, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a été reçu le soir en tête-à-tête par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

Déclarations de candidatures à la présidentielle : Quand la Cour constitutionnelle se plante !

Comment organiser des élections transparentes au Mali, lorsque le régime du Président IBK n’a que peu d’égard pour la légalité et surtout lorsque la Cour constitutionnelle, l’institution chargée d’en assurer la régularité

Distinction : DES ACTEURS DU SECTEUR PRIVÉ DÉCORÉS PAR LE CHEF DE L’ÉTAT

Le président Keïta décorant le chef du patronat, Mamadou S. Coulibaly

En marge de la cérémonie de la 2è édition de la Rentrée économique du Conseil national du patronat du Mali (CNPM) tenue mardi à Koulouba, le Grand maître des ordres nationaux du Mali, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta

Présidentielle-libération de l’ORTM : L’opposition en ordre de bataille

L’opposition, réunie au sein de la Coalition pour l’alternance et le changement, annonce l’organisation d’une grande marche, le samedi 2 juin prochain à Bamako.

Présidentielle 2018 : LA CAMPAGNE ÉLECTORALE S’OUVRE LE 7 JUILLET 2018

Dans un communiqué de la Cour constitutionnelle, Mme Manassa Danioko, présidente de l’institution, informe les citoyens que «la campagne électorale liée au premier tour de l’élection du président de la République (scrutin du 29 juillet 2018) 

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre (rediffusion)

21 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Angélique Kidjo lance le débat

21 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018