Mercredi 24 Avril 2019
Bannière SWED

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Après la grande manifestation du vendredi dernier à Bamako : IBK a rencontré Mahmoud Dicko hier soir

Ibrahim Boubacar Kéita, le président de la République du Mali a rencontré, le lundi 8 avril 2019 dans la soirée, une délégation de religieux maliens dont l’imam Mahmoud Dicko, le président du Haut Conseil Islamique et tête de proue de la gigantesque manifestation du vendredi dernier contre les « dérives du pouvoir ».

Suite aux graves accusations de Me Bathily contre Nouhoum Tapily : M. Mamadou B. Coulibaly témoigne de l’innocence de Tapily et dénonce une tentative de sabotage

Le Républicain a reçu la contribution de Mamadou B. Coulibaly Rédacteur d’Administration à la retraite; son témoignage en dit long sur l’affaire de meurtre dont est accusé Nouhoum Tapily par le président du Conseil national du Patronat (CNPM) Mamadou Sinsy Coulibaly.

Les leaders religieux reçus à Koulouba… : APPEL À L’UNION DES CŒURS ET DES ESPRITS

Tous les intervenants ont souligné la gravité de l’heure et exhorté l’ensemble de nos compatriotes à se donner la main dans le cadre de la recherche des voies et moyens pour une sortie de crise Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a rencontré hier

Orpaillage traditionnel : Vers une catastrophe écologique sur le fleuve Sankarani à Sélingué

Le fleuve Sankarani, dans la commune de Sélingué, présente un spectacle de désolation depuis des mois à Falabacoura (commune de Baya) et à Sokorô Danga, dans le cercle de Yanfolila, où prospère l’orpaillage par le dragage sur les cours d’eau.

Les velléités indépendantistes refont surface dans le Nord du Mali Le "6 avril " célébré avec faste dans les localités sous contrôle des ex-rebelles

Comme les années précédentes, le 6 avril dernier, coïncidant avec le septième anniversaire de la proclamation de » l’indépendance de l’Azawad » a encore été célébré avec faste dans plusieurs localités sous le contrôle des ex-rebelles.

Syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016: Une marche nationale prévue le 11 avril !

Suite à l’échec des négociations avec le gouvernement, les syndicats de l’éducation, signataires du 15 octobre 2016, projettent de tenir une marche nationale le 11 avril. L’information a été donnée à travers une lettre circulaire, rendue publique le 4 avril.

Centre du Mali : L’Onu appelle au calme

6 habitants de villages dogons du centre du Mali ont été tués lors d’attaques distinctes, a-t-on appris mardi auprès d’élus locaux, d’une source de sécurité et de la Minusma.

2ès Assises du RPM : ANALYSE DE LA VIE DU PARTI ET DES PRÉOCCUPATIONS NATIONALES

La rencontre a enregistré la participation des membres de la direction et de nombreux cadres et militants du parti du « Tisserand »

Interpellation du gouvernement à l’Assemblée nationale : Les députés se rallient enfin au peuple

Après l’ouverture de la session d’avril à l’hémicycle, actualité oblige, les honorables députés ont interpellé certains ministres, à venir s’expliquer sur les questions relatives à leurs départements.

Accord de coopération transfrontalière Mali/Burkina Faso : PREMIÈRE SESSION DU COMITÉ DE PILOTAGE À SIKASSO

Les conseils régionaux des Cascades, au Burkina Faso, et de Sikasso, au Mali, entretiennent une coopération transfrontalière autour d’intérêts partagés. Cette coopération a été sanctionnée par un accord dont le pilotage est assuré par un comité transfrontalier.

Le président IBK lors de sa rencontre avec LIMAMA : « Nul n’arrivera à subvertir le Mali, à le prendre de l’intérieur, nul »

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, a rencontré dans l’après-midi du samedi 6 avril, le bureau national de LIMAMA ( Ligue des Imams du Mali) dirigé par son président El Hadj Fodé Cissé.

Grand rassemblement à Bamako le vendredi dernier : Mahmoud Dicko promet de manifester chaque vendredi jusqu’à la démission du Premier ministre Soumeylou Maïga

A l’appel de l’imam Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), un grand meeting rassemblant des centaines de milliers de personnes s’est tenu, le vendredi 05 avril 2019, dans l’après midi sur le boulevard de l’indépendance, pour inviter les gouvernants à faire preuve de bonne gouvernance au Mali.

Manifestations de colère à Bamako contre IBK et Boubeye

Des milliers de personnes étaient ce vendredi 05 avril dans la rue pour dénoncer « la mauvaise gouvernance et l’insécurité au Nord et au Centre du pays ».

Mali: des milliers de manifestants à Bamako contre les violences dans le Centre

Plus de 10 000 Maliens sont descendus dans les rues de Bamako à l'appel des leaders religieux. © MICHELE CATTANI / AFP

Au Mali, plus de 10 000 personnes ont manifesté ce vendredi 5 avril. Les revendications sont larges : depuis la fin de l’été, enseignants, médecins, magistrats ou cheminots multiplient les grèves.

L’association malienne des droits de l’Homme demande à la CPI une enquête à Ogossagou.

Après le massacre d’Ogossagou, les enquêteurs du pôle judiciaire spécialisé ont commencé leur investigation. Ce village peul du pays, a été victime de barbarie par un groupe armé de chasseurs dozos qui ont tué plus de 160 personnes.

Tueries des civils dans le Centre- Mauvaise gouvernance… : Le peuple malien dans la rue aujourd’hui

A l’appel de l’imam Mahmoud Dicko, président du Haut Conseil Islamique(HCIM) et du chérif de Nioro du Sahel Mohamed Ould Cheikhna dit Bouillé Haïdara, les Maliens vont battre le pavé aujourd’hui, vendredi 5 avril 2019, à Bamako.

Événements tragiques survenus dans notre pays : LA CEDEAO ANNONCE UN APPUI DE 100 MILLIONS DE FCFA POUR LES VICTIMES

Les actions de soutien et de solidarité vraie en faveur de notre pays suite aux événements tragiques, ne faiblissent pas. En effet, la Commission de la CEDEAO a exprimé, hier, son soutien et sa solidarité à l’égard du Mali.

Pour sauver l’année académique : Le gouvernement sommé par l’Assemblée nationale de trouver une solution à la crise scolaire

Depuis un bon moment, l’année scolaire au Mali est secouée par une grève intempestive des enseignants, des élèves et étudiants. L’année académique est alarmante et risque d’être blanche si rien n’est fait.

Grand meeting de protestation contre le régime / IBK a semé le vent, n’est- il pas en train de récolter la tempête ?

Ils seront, à coup sûr, des milliers de partisans de l’Imam Dicko et du Chérif de Nioro, à sortir massivement pour un meeting de protestation contre le régime d’IBK.

Mali: manifestations pour réclamer le retour de la sécurité en pays dogon

Un militaire sur les lieux d'une tuerie dans la zone de Bankass, près de la frontière avec le Burkina Faso. © Reuters

Ce jeudi 4 avril au Mali, trois manifestations synchronisées se sont déroulées dans le centre du pays, dans les villes de Bankass, Koro et Bandiagara, trois communes affectées par le conflit intercommunautaire.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

UNESCO : Les journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, lauréats du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2019

Les journalistes du Myanmar Kyaw Soe Oo et Wa Lone sont les lauréats conjoints 2019 du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano, après recommandation par un jury international de professionnels des médias.

Lire la suite

Blog

Je suis dogon mais pas un génocidaire*

Ici c’est chez moi

Mes ancêtres sont venus de loin.

Du lointain Mandé, ils sont venus jusqu’ici.

Ils ne recherchaient pas de terres.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Prénom : Communauté, nom : Internationale

24 Avril 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC : toujours dans l’attente d’un gouvernement

24 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2019