Vendredi 17 Août 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Ménaka : 1 combattant tué et 2 autres blessés suite au passage de leur véhicule sur un engin explosif

Les faits se sont produits, le lundi 13 août dernier, vers 16 heures, près de Agarangabo, localité située à environ 40 km au Nord-Ouest de Ménaka. Un véhicule du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) a sauté sur un engin explosif.

Mali: l’opposition dénonce des résultats qui “ne reflètent pas la vérité des urnes”

La victoire annoncée pour un second mandat au Mali du président malien Ibrahim Boubacar Keïta “ne reflète pas la vérité des urnes et sera contestée “par tous les moyens démocratiques”, y compris devant la justice, a déclaré jeudi un proche du candidat de l’opposition Soumaïla Cissé.

Terrorisme électoral de la CMA en faveur d’IBK : Les bourreurs d’urnes à l’œuvre !

Pour sauver son fauteuil, le président- candidat Ibrahim Boubacar Keïta a bénéficié de l’appui des rebelles du nord à travers des responsables de la CMA (coordination des mouvements de l’Azawad).

Résultats provisoires de la présidentielle au Mali : IBK proclamé vainqueur

Les résultats provisoires livrés ce jeudi 16 août 2018 par le Ministre de l’administration territoriale Mohamed Ag Erlaf, donnent le président sortant, IBK, largement vainqueur avec 67,17 %. Son challenger, le candidat Soumaïla Cissé, ne s’en sort qu’avec 32,83 % des voix

Abdrahamane DIARRA : « Nous allons user de tous les moyens légaux pour que les voix fictives issues des bourrages soient annulées »

Abdrahamane DIARRA, Représentant du candidat Soumaïla CISSE à la Commission nationale de centralisation des résultats

Le second tour de l’élection présidentielle s’est tenu le 12 août 2018 au Mali. Aussitôt après le vote et la fermeture des bureaux, la commission nationale de centralisation des résultats basée au Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a commencé son travail.

Quand Salif Traoré se trompe d’ennemi !

Le ministre de la sécurité, le Général Salif Traoré, est sans doute l’homme de l’élection présidentielle. Une consultation qui, au vu de son déroulement et de l’évolution des choses, est en passe de provoquer une crise postélectorale dont nul ne peut présager l’issue.

Justice : Des magistrats maliens renforcent leur capacité sur l’éthique

Dans le cadre du Projet d’Appui à la justice au Mali(PAJM), financé par l’Union Européenne, un atelier de formation de 3 jours dont le thème est : « Ethique du Magistrat » a été initié à l’intention des magistrats.

Mali: Ibrahim Boubacar Keita remporte l’élection présidentielle avec 67,17 % des voix

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Au Mali, le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta («IBK») remporte le second tour de la présidentielle avec 67,17% des voix. Son opposant Soumaïla Cissé obtient 32,83% des suffrages. Le taux de participation est de 34,54 %.

Choguel Kokalla Maïga : « L’élection présidentielle n’a réuni aucune condition d’honnêteté… »

La démocratie a pour fondement la vertu, que la corruption déstabilise la nation comme l’a si bien indiqué  un sage chinois, il y a de cela plusieurs siècles :

Crise post – électorale : Eviter le syndrome ivoirien !

En novembre 2010, l’élection présidentielle en Côte D’Ivoire a plongé ce pays dans la guerre civile. Le président sortant, Laurent Gbagbo bien que battu dans les urnes refuse de reconnaitre sa défaite.

Présidentielle 2018: Avec une vidéo, le directeur de campagne de Soumaïla Cissé prouve un bourrage des urnes

Hier, mercredi 15 août 2018, dans la nuit, Tiébilé Dramé, le directeur de campagne de Soumaïla Cissé était face à la presse au quartier général (QG) de campagne sis à Hamdallaye ACI 2000 de Bamako pour dénoncer le bourrage des urnes au nord du Mali

Présidentielle au Mali: l'annonce des résultats prévue pour ce jeudi matin

Des soldats montent la garde devant le ministère de l'Administration des territoires à Bamako le 2 août 2018. © REUTERS/Luc Gnago

Initialement annoncée pour mercredi, la publication des résultats provisoires complets du second tour de la présidentielle devrait avoir lieu ce jeudi 16 août, au ministère malien de l'Administration.

Présidentielle au Mali : Bamako sous haute surveillance dans l’attente des résultats

Une patrouille de policiers maliens, lors du second tour de la présidentielle, le 12 août 2018. © REUTERS/Luc Gnago

Alors que les résultats de l’élection présidentielle sont attendus avant vendredi 17 août, les autorités ont déployé un impressionnant dispositif sécuritaire à Bamako. La capitale malienne est quadrillée par la police et l’armée, épaulées par les Casques bleus de la Minusma.

Second tour de la présidentielle : LES MISSIONS D’OBSERVATION ÉLECTORALE DE L’UA ET DE LA CEDEAO SALUENT LA BONNE TENUE DU SCRUTIN

Avant la production d’ un rapport exhaustif assorti de recommandations en vue de l’amélioration du cadre légal et institutionnel devant assurer à l’avenir un processus plus apaisé et plus consolidé au Mali

Soutien aux candidats au second tour : La chienlit s’installe dans les états-majors politiques

Il a suffi que la Cour Constitutionnelle proclame les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle du 29 juillet, mercredi dernier pour que les pôles politiques qui s’étaient constitués au lendemain de ladite élection volent en éclats.

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NATIONS UNIES SALUE LE CALME QUI A PRÉVALU LORS DU SECOND TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE

Le Secrétaire général des Nations unies a fait une déclaration dans laquelle il tient à féliciter le peuple et le gouvernement du Mali pour le calme qui a prévalu lors du second tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu le 12 août.

Présidentielle du 29 juillet : Oumar Mariko dénonce le hold-up électoral

Le Parti Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance  (SADI) a, au cours d’un meeting tenu à la Bourse du travail, jeudi dernier, dénoncé le hold-up électoral lors de la présidentielle du 29 juillet.

L’œil du Reporter : Taux de participation préfabriqués

Le taux de participation à l’élection du président de la République devient un enjeu de cette élection annoncée à hauts risques. Il semble que le gouvernement se soit décidé de le donner en hausse par rapport à la précédente élection présidentielle de 2013.

Tiébilé Dramé, directeur de campagne de Soumaïla Cissé face à la presse : « Sur la base de notre compilation, notre candidat a recueilli 51,97%…»

Hier, mardi 14 août 2018, Tiébilé Dramé, le directeur de campagne de Soumaïla Cissé était face à la presse au Quartier Général (QG) de campagne sis à Hamdallaye ACI 2000 de Bamako pour faire une mise au point ou du moins, préciser leurs pensées et leurs intentions sur les résultats sortis des urnes.

2ème tour de l’élection présidentielle : Le Réseau APEM recommande une réforme profonde du processus électoral

De l’ouverture des bureaux de vote, au déroulement des opérations de vote jusqu’à la clôture, 202 observateurs ont été déployés sur le terrain par le Réseau APEM pour suivre l’élection du 2ème tour du tout nouveau président de la République du Mali.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Abdoulaye Konaré, malien de l’extérieur, à propos du second tour de la présidentielle au Mali : « Si les maliens acceptent ce résultat fabriqué au nord, nul doute qu’IBK se fera remplacer en 2023 à la tête de l’Etat par son Karim Keita »

Blog

L’irrécusabilité du juge constitutionnel : Vers la naissance d’un Dieu au Mali !

« Le juge, gardien de la règle de droit, pacificateur social, protecteur des droits, régulateur des institutions autant de qualificatifs que l’on puisse accorder à un être humain fort et fragile fait de ténèbres, d’orgueil et d’erreurs

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Enrichissement rapide (rediffusion)

16 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions]: C'est reparti pour une saison de football

16 AOût

© Dépêches du Mali 2012 - 2018