Samedi 24 Juin 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali : le référendum avorté, IBK en mauvaise posture pour 2018

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Le gouvernement malien a finalement décidé de reporter à une date ultérieure, le référendum constitutionnel prévu pour le 9 juillet prochain.

Code des investissements au Mali : Les acteurs se penchent sur le rapport de relecture

Le Conseil National du Patronat du Mali a abrité, le mercredi 21 juin 2017, l’atelier de restitution du rapport de l’étude de relecture du code des investissements au Mali financé par le Fonds Africain de Développement( FAD) à travers la Banque Africaine de Développement sous forme de don au Mali, dans un esprit de Partenariat Public-Privé.

Pr Abdoulaye Niang à propos de la révision constitutionnelle : -La polémique autour de la création du Sénat est un faux débat…

- Que les hommes politiques arrêtent de nous mentir !

- Les chefs de partis au Mali sont tous des monarques

Report du référendum constitutionnel au Mali: une victoire pour l’opposition

Salle de l'Assemblée nationale au Mali. © Wikimedia

Au Mali, le référendum sur le projet de révision de la Constitution n'aura pas lieu le 9 juillet. Face à une opposition et une société civile qui descendent dans la rue, face à une fronde au sein même de la mouvance présidentielle, Ibrahim Boubacar Keïta a tranché.

Référendum constitutionnel au Mali : Les cinq conséquences du report pour le régime IBK

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Décidément, le peuple souverain du Mali, à travers sa frange juvénile, commence à prendre son destin en main face à l’incurie des gouvernants.

Assemblée nationale : Les députés autorisent la création de l’Office de Développement de la Pêche et de l’Aquaculture

A la faveur d’une séance plénière tenue dans la salle Modibo Keita hier jeudi 22 juin, les élus de la nation ont examiné puis adopté le projet de loi portant ratification de l’ordonnance N°2017-008 /PRM du 21 février 2017 portant création de l’Office de Développement de la Pêche et de l’Aquaculture

Après l’amer échec du gouvernement et de la CMP dans la tentative de révision de la constitution : Un remaniement ministériel en perspective

Après une pareille déroute de l’exécutif face à une question d’intérêt national, non seulement des têtes devraient tomber, mais aussi et surtout, tout le dispositif politique devrait être revu.

Révision constitutionnelle : Une marche gigantesque prévue pour le 1er juillet

Les membres de la Plateforme « Antè, A bana Touche pas à ma Constitution» ont fait la restitution de la marche du 17 juin contre le référendum constitutionnel lors d’une conférence de presse le 21 juin à la Pyramide du souvenir.

Contre-marche pour le referendum : L’ADEMA-PASJ ne participera pas !

L’histoire est comme une roue qui tourne voir  une répétition d’après l’historien  Henry Irène Jarou, c’est une  impression. C’était en novembre 1990, sous le régime de Moussa TRAORE, où pour la première fois on a entendu parler de contre-marche

Sambi Touré désormais au commande du service de l’information du gouvernement

Sambi Touré

Notre confrère et doyen Sambi Touré, fondateur du quotidien Info-Matin et ancien directeur de la communication la présidence de la République est depuis hier le directeur du Centre de d’Information Gouvernementale où il remplace l’ancien ministre Manga Dembélé.

Mme Sy Kadiatou Sow réplique à IBK : NON au « Baga baga » !

En réponse aux propos tenus, hier matin, par le président de la République sur RFI, la présidente du mouvement « An tè, A Bana ! » a répliqué sèchement. Voici ce que Mme Sy Kadiatou Sow a dit.

Marche populaire contre la révision constitutionnelle : Le ministre Ousmane Sy et sa femme poignardent l’Adema dans le dos ?

Comme annoncée, la marche populaire de l’opposition politique et les autres farouchement opposés à la révision constitutionnelle, a eu lieu samedi.

Charte nationale : Déjà des désaccords entre le gouvernement et la CMA!

Le mardi 20 juin 2017, Baba Akhib Haïdara, le président de la Commission d’organisation pour la rédaction de la Charte pour la paix a remis, solennellement, la charte de la paix à Ibrahim Boubacar Kéita, Le document a été rejeté par la Coordination 

Integrité territorial : Comment la Cour constitutionnelle s’est plantée

Dans le Mali d’aujourd’hui, des groupes armés bien organisés refusent de se soumettre à la volonté de l’Etat et réussissent à lui tenir tête. Dès lors, le monopôle de la force qui caractérise l’Etat est battu en brèche. L’intégrité du territoire est donc largement entamée.

Mali: le référendum reporté à une date ultérieure

D'après les informations de RFI, sur le plan politique, c’est le président IBK lui-même qui a tranché, alors que dans son camp les faucons s'apprêtaient à organiser des manifestations pour soutenir l'organisation du référendum (photo d'archives). © AFP PHOTO / HABIBOU KOUYATE

Le 9 juillet prochain, le référendum prévu sur le nouveau projet de révision de la Constitution n'aura donc pas lieu. Il est reporté à une date ultérieure qui n'a pas été officiellement fixée. La décision a été prise en Conseil de ministre présidé par le chef de l'Etat malien.

Projet de révision constitutionnelle au Mali: la contestation s'élargit

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

Le week-end des 17 et 18 juin, la société civile et l'opposition malienne ont mobilisé beaucoup de monde à Bamako contre le nouveau projet de Constitution. Des magistrats sont également en colère contre plusieurs dispositions du texte

Attaques terroristes du ‘’Kangaba’’: l’efficacité des FORSAT

Dimanche 18 juin, en milieu d’après-midi, l’espace de loisir, le campement ‘’le Kangaba’’ a été la cible d’une attaque terroriste qui a fait 9 morts et 37 blessés. 24 heures après, le bilan officiel de ces événements malheureux était

Hamdallaye : Fausse alerte

Par ces temps de quasi-psychose qui courent dans notre pays, il suffit d’un rien pour que de fausses informations se répandent. Ce fut le cas hier lorsque sur les réseaux sociaux, des internautes ont fait état de la présence d’un véhicule suspect garé devant une structure bancaire à Hamdallaye, près du Monument « Eléphant ».

Gossi : Des morts, des portés disparus, des sans-abri et de nombreux dégâts matériels

Après avoir été frappée de plein fouet par une vague de sécheresse sans précédent, la localité de Gossi, située dans le cercle de Gourma Rharous, à environ 320 km au sud-est de Tombouctou et 160 km au sud-ouest de Gao, est de nouveau menacée par une catastrophe humanitaire.

Modibo Sidibé, ancien Premier ministre : «La fragilité économique favorise les conflits et l’insécurité»

Modibo Sidibé , président Fare

Modibo Sidibé sur les réformes en cours : «Le gâchis et la désillusion, voire l’impasse, peuvent-ils être encore évités à notre peuple à quelques encablures de la fin du mandat ?»

Sr Gloria

Urgent :

L'Eglise du Mali est toujours sans nouvelle de la Sr Gloria enlevée à Karangasso depuis le 7 février. Prions pour sa libération.

Pour toute information, prière et supplication de contacter le 92.40.19.80 ou le 65.94.87.58 

Blog

Hawa Dème, à propos du projet de révision constitutionnelle au Mali : « Réviser la Constitution est dangereux, nauséabond et suspect »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le projet de révision de la constitution du Mali fait débat. Le texte a suscité l'indignation générale. A l'intérieur comme dans la diaspora, la résistance s'organise sur le terrain, mais aussi dans la plume

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pas la faute de Président-Fondateur

23 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

23 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2017