Lundi 25 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga retirant sa carte d’électeur : «IL N’Y A PAS D’ALTERNATIVE À L’ÉLECTION DU 29 JUILLET»

L’image est d’une symbolique forte. Les bonnes manières ne courent pas les rues. Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga s’est volontairement conformé au protocole de sécurité et de discipline imposé aux potentiels électeurs venus retirer leurs cartes samedi à la mairie centrale de Bamako, en CIII.

Interpelé devant l’assemblée nationale pour la sécurisation des élections : Le Ministre Salif Traoré révèle qu’il y a 11.000 Hommes mobilisés sur le terrain

Pour la sécurisation des élections présidentielles des mois de juillet et août prochains, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, Salif Traoré, a rassuré les Députés de l’Assemblée Nationale qu’il est prévu le déploiement sur le terrain de plus de 11.000 Hommes dotés de tous les moyens de leur mission.

Le Premier ministre en Europe : POUR UN DIALOGUE DIRECT ET FRANC À PARIS, BRUXELLES ET À LA HAYE

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga entame, aujourd’hui une visite de travail en Europe, en compagnie d’une forte délégation comprenant les ministres de la Défense et des Anciens combattants, Tiéna Coulibaly

Cartes d’électeurs : Des difficultés d’acheminement dans plusieurs localités

La distribution des cartes d’électeur pour l’élection présidentielle du 29 juillet prochain n’est pas encore effective sur toute l’étendue du territoire national. Le processus qui a débuté, le mercredi 20 juin dernier, rencontre d’énormes difficultés notamment au Nord et au Centre du pays.

Scrutin présidentiel du 29 juillet : Les bureaux de vote exposés au cafouillage

Outre la pagaille inhérente à l’exercice simultané des deux attributions inconciliables de la vérification de l’identité des électeurs à l’entrée du bureau de vote et de la signature des bulletins de vote

Péril sur les élections : Les sous-préfets et préfets en grève à partir de ce lundi

Principaux acteurs du processus, les comités exécutifs nationaux du Syndicat national des administrateurs civils (Synac) et du Syndicat libre des travailleurs du ministère de l’Administration territoriale (Syltmat) ont décidé de mettre à exécution le préavis de grève de six jours (25 juin au 1er juillet).

Mali: attaque meurtrière à Koumaga dans le cercle de Djenné

Des véhicules des forces de sécurité maliennes patrouillent dans le centre du pays, juin 2015. (Photo d'illustration) © AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

La tension reste vive dans la région de Mopti après une attaque dans la localité de Koumaga, dans le cercle de Djenné au Mali. Les faits se sont produit samedi 23 juin. Au moins 32 civils peuls ont été tués, selon la principale association peule du Mali.

SBM à l’opposition : «Pas question de nous laisser entrainer dans une spirale de violences»

La  montée d’adrénaline entre le pouvoir et  l’opposition sur le respect de l’échéance électorale du 29 juillet prochain,  le Premier Ministre, Soumeylou Boubèye Maïga coupe court : nous n’allons pas nous laisser entrainer dans une spirale de violences.

Soumana Mory Coulibaly, président de la fédération RPM de Ségou : “Aucun candidat ne peut empêcher IBK d’être réélu”

Le président de la Fédération Rpm de Ségou, Soumana Mory, non moins ministre du Développement Local est convaincu que le président IBK sera réélu avec un score honorable à l’issue de l’élection présidentielle du 29 juillet.

Massacres de Nantaga, Kobaka et Boulikessi au Mali: «la justice militaire doit être renforcée»

Ibrahim Boubacar Keïta (ici en décembre 2017) a présidé un Conseil supérieur de Défense vendredi 22 juin 2018. © REUTERS/Benoit Tessier

Le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta, a convoqué et présidé vendredi 22 juin à Bamako, un Conseil supérieur de Défense. Il a tenu à passer des messages aux Forces armées maliennes après notamment la découverte récente de fosses communes contenant les corps de civils.

Graves violations des droits de la personne impliquant les forces militaires maliennes à Kobata et à Nankata dans la région de Mopti : Le Canada veut l’ouverture rapide d’une enquête officielle, et en toute transparence

Ce n’est pas faute d’avoir nié dans un premier temps, que les autorités maliennes finirent par avouer le forfait : les forces militaires maliennes sont impliquées dans des exécutions extrajudiciaires.

Élection présidentielle de juillet prochain : Le parti SADI favorable au report du scrutin

Le parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) a organisé une conférence de presse le mercredi 20 juin dernier au Palais des Sports.

Retard dans l’opérationnalisation des régions : Le ministre Ag Erlaf interpellé, s’explique sans convaincre

La loi N° 2012-017 du 2 mars 2012 portant création des circonscriptions administratives en République du Mali, dans son article 1er  a créé dix-neuf Régions, à savoir : Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal,

Embouteillages monstres à Bamako : Les propositions du journaliste Moussa Baba Coulibaly

Circuler à Bamako à certaines heures de la journée relève du parcours de combattant car il y’a trop d’embouteillage. Et la situation va de mal en pis avec son lot d’accidents tous les jours.

La politique s’empare de la religion !

Avant la marche du 8 juin 2018, le prêcheur Chouala Bayaya Haidara s’est permis de tenir des propos réprimant ladite marche. Cette réaction de sa part laisse entrevoir qu’il s’est laissé emporter dans des guerres d’intérêts personnels.

Forum sur l’avenir du travail : COMMENT FAIRE FACE AUX MUTATIONS POUR LE TRAVAIL DE DEMAIN ?

Les crises sécuritaires et environnementales, l’introduction de nouvelles technologies, la croissance démographique sont autant de facteurs qui perturbent le monde du travail

Conflit intercommunautaire au centre du Mali : Les députés accusent le gouvernement de «négliger» la crise

Depuis 2012, le Mali connait l'une des crises les plus graves de son histoire. Cette crise qui a commencé dans les régions nord du pays s'est progressivement déplacée dans les régions centre, notamment Mopti et Ségou.

Élection Présidentielle du 29 juillet 2018: Mafieuse connexion IBK- MINUSMA ?

« S’assurer que les conditions d’un déroulement des élections dans un environnement pacifique sont réunies », c’est une préoccupation majeure du Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, évoquée dans son rapport sur le Mali en date du 6 juin 2018.

Election présidentielle 2018 : Soumaila Cissé bénéficie du soutien de Seydou Traoré, un ancien ministre et militant de l’Adema

Dans une lettre qu’il a adressée  le 17 juin à l’honorable Soumaila Cissé, candidat de l’URD à l’élection présidentielle du 29 juillet, Seydou Traoré, un  ancien  Ministre de l’Agriculture et  membre de l’Adema-Ségou  a déclaré son soutien à celui-ci.

Présidentielle du 29 juillet 2018 : L’opération de distribution des cartes d’électeur lancé

Le ministère de l’Administration territoriale a procédé, le mercredi 20 juin 2018, au lancement de l’opération de retrait des cartes d’électeurs à l’école Camp Digue en Commune III du district de Bamako.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Quitter la CPI (Rediffusion)

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Inondations en Côte d'ivoire: pourquoi le bilan est-il si lourd?

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018