Samedi 25 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Trois Casques bleus et un soldat malien tués dans le nord-est du Mali

Au moins trois Casques bleus de l'ONU et un militaire malien ont été tués vendredi dans une attaque dans le nord-est du pays, a annoncé dans un communiqué la Mission des Nations unies au Mali (Minusma).

Délivrance de visa: l’ambassadeur de Chine lève l’équivoque

Au cours d’un point de presse organisé hier mardi, dans les locaux de l’ambassade de Chine, le premier Conseiller de ladite représentation diplomatique au Mali a soulevé un problème majeur, avant de lever toute équivoque concernant la délivrance de visas vers son pays.

Lutte contre le terrorisme : Les hélicoptères allemands de combat seront retirés du Mali en 2018

Le mandat actuel de la Bundeswehr au Mali prévoit l’envoi d’un millier de soldats maximum, la Minusma compte en tout 13 000 soldats et 2000 policiers de 52 pays différents. Pour le trimestre février à avril 2018, le gouvernement fédéral prévoit de débloquer 59 millions d’euros.

Des militants ADEMA, RPM, CODEM, MPR, ASMA, CAP virent à l’URD: Pourquoi une telle ruée vers le parti de la poignée des mains ?

La huitième conférence nationale de l’Union pour la République et la Démocratie, URD, s’est tenue les 18 et 19 novembre 2017 au Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah, sous le signe de la restauration de l’espoir.

Présidentielle 2018 : Pourquoi IBK ne sera pas réélu

Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali

«Quatre ans de scandales financiers à répétition; quatre ans de mensonges, et de mensonges d’Etat ; quatre ans de mauvaise gouvernance politique et économique; quatre ans d’insécurité permanente et d’instabilité sociale chronique

BATHILY vs KONATE : Querelles de clocher au gouvernement

Les deux ministres avocats n’aiment plus se voir. Pas même en peinture. C’est le comble de la cacophonie gouvernementale sous le président de la République.

Crise malienne : La Suisse va imposer des sanctions contre des individus et des groupes armés

Doris Leuthard Présidente de la Confédération suisse

Le gouvernement suisse va imposer des sanctions contre divers individus et groupes armés au Mali, conformément à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies  votée en septembre.

Transport: La grève des SOTRAMA paralyse partiellement Bamako

Les conducteurs de Sotrama ont entamé une grève hier jeudi (23 novembre), obligeant plusieurs habitants de la capitale à se débrouiller pour se rendre à leurs lieux de travail. La grève qui visait à protester contre l’incarcération d’un chauffeur par les policiers a été bien suivie par les conducteurs de Sotrama 

Inscription sur les listes électorales : Les jeunes totalement désintéressés

Le ministre de l’Administration Territoriale continue à rassurer que  le gouvernement a la ferme volonté d’organiser en 2018 des élections présidentielles et législatives sur la base d’un fichier électoral fiable et consensuel, comme ce fut le cas en 2013.

L’orpaillage par drague dans le lit des fleuves et cours d’eaux : Une activité destructrice qui compromet l’avenir des fleuves

Le dragage est une pratique malsaine utilisée par les orpailleurs maliens et d’autres nationalités qui vivent de l’extraction de l’or dans le lit du fleuve Niger.

IBK à Sikasso, la campagne avant la lettre

En moins de deux mois, le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita s’est rendu à l’intérieur du pays ; à Kayes en octobre dernier, et à Sikasso, où il se trouve actuellement.

Le collectif des régions non opérationnelles marchera le 25 novembre de la bourse du travail à la cité administrative : Plus de 225 chefs de villages prendront part

Apres l’expiration du délai de l’érection de leur cercle en région, le collectif  des régions de  Bougouni, Koutiala, Bandiagara, Douentza, Nioro du Sahel, Kita, San, Nara et Diola encore non opérationnelles invite les gouvernants à respecter leur engagement. Comme le gouvernement du Mali a été indiffèrent face à toutes les démarches que le collectif a entreprises

Migrations: les diasporas dénoncent l’attitude des Etats africains

L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

Situation inadmissible en Libye : Le Mouvement pour la liberté prépare un autre ‘’vendredi noir’’ au Mali

Choquées  par la vente aux enchères et la traite des migrants Africains en Libye, des associations de la société civile malienne, les activistes, les leaders d’opinion et les hommes politiques ont exprimé leur mécontentement à travers   un sit-in devant l’ambassade de la Lybie à Bamako.

Visite d’IBK en 3e région : Le pari de la mobilisation gagné

Le président de la République,  Ibrahim Boubacar Kéita, a commencé hier sa visite de trois jours dans la région de Sikasso. De Ouéléssébougou à Sikasso, en passant par Bougouni, Koumantou, Zantiébougou, la mobilisation était à la hauteur des attentes.

Bakary Togola à IBK à Koumantou : « Vous avez le soutien de tous les paysans. Vous pouvez dormir pour 2018 »

Le président Ibrahim Boubacar a fait escale dans cette localité, située à moins de 100 km de Bamako, pour remettre de matériel agricole aux paysans

Lundi 27 novembre 2017 : Ras Bath à la Cour d’Appel de Bamako pour ‘’Incitation à la désobéissance des troupes’’

Le feuilleton judiciaire qui concerne la personne de Ras Bath continue. Lundi 27 novembre 2017, il sera présent à la Cour d’Appel de Bamako. Cela fait suite à la décision de ses avocats qui ont dit non au délibéré du tribunal de Grande Instance de la Commune IV.

Les Bathily dans le viseur des magistrats : Le procureur de la commune IV appelle au renvoi du ministre Bathily du gouvernement

Le président des procureurs et poursuivants, Cheick Mohamed Chérif Koné et le procureur de la commune 4, Dramane Diarra étaient le mercredi 15 novembre 2017, face à la Presse. C’était à la maison de la presse de Bamako.

500 millions pour la CMA et la plateforme : Une exigence pour tenir les élections

Selon des sources concordantes, le gouvernement propose à la CMA et à la plate-forme de l’aider dans la sécurisation des élections du 17 décembre 2017 en leur octroyant respectivement la somme de 200 millions par groupe.

Escroquerie au sommet de l’Etat : Comment le ministre Tiémoko Sangaré dépouille les orpailleurs

Abdoulaye Pona : « Tiémoko Sangaré et une association se sont sucré plusieurs centaines de millions sur le dos de l’Etat et de la Chambre des Mines ». Le torchon brûle entre le ministre des Mines, Pr Tiémoko Sangaré et le président de la Chambre des mines du Mali, Abdoulaye Pona.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le service après-vente des résolutions se fait toujours attendre (Rediffusion)

24 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

24 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017