Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

IBK reçoit le Secrétaire Général d’INTERPOL: « Le Mali a joué un très grand rôle dans l’alerte au niveau des menaces terroristes »

Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita , Président de la République, Chef de l’Etat a reçu en audience dans l’après-midi du 16 Octobre 2018 au Palais Présidentiel de Koulouba, M. Jürgen Stock Secrétaire Général d’INTERPOL, accompagné de son staff.

Première sortie médiatique après le scrutin présidentiel : Le parti de Modibo Sidibé dénonce l’Accord issus du processus d’Alger

Silencieux depuis la fin du scrutin présidentiel de juillet et d’août derniers, l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé sous la coupole du parti Fare Anka wuli, a fait, lundi dernier, sa première sortie médiatique à travers une déclaration pour épingler la situation sociopolitique et sécuritaire du pays.

Report des législatives : Le parti Yéléma de Moussa Mara s’oppose

Le parti Yéléma, le Changement, ne cautionne pas le processus de report des élections législatives en cours. Dans un communiqué publié mardi 16 octobre, il n’apprécie pas la démarche et appelle à un dialogue politique inclusif

Conseil supérieur de la magistrature : Les vérités d’IBK aux magistrats

La rencontre des magistrats du Conseil supérieur de la magistrature avec le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita a porté sur les différents points de la plateforme revendicative des syndicats.

Onze civils maliens ont été tués lundi dans le centre du Mali par des hommes armés qi n’ont pas encore été formellement identifiés, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Depuis l’apparition il y a trois ans dans cette région du groupe du prédicate

Onze civils maliens ont été tués lundi dans le centre du Mali par des hommes armés qi n’ont pas encore été formellement identifiés, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Faculté de droit privé : Des affrontements autour des tablettes présidentielles interrompent les évaluations

Deux factions de l’Association  des élèves et étudiants du Mali  (AEEM) se sont affrontées,  mardi  16 octobre, à cause de la gestion des tablettes offertes par le président de la République à la Faculté de droit privé (Fdpri). L’incident a interrompu les évaluations de la troisième année de l’établissement.

Pacte pour la paix: la communauté internationale met la pression sur le Mali

Le ministre des Affaires étrangères malien, Abdoulaye Diop, lors de la signature de l'accord de paix à Bamako, le 15 mai 2015 (image d'archives). © AFP PHOTO / HABIBOU KOUYATE

Un pacte pour la paix a été signé lundi soir 15 octobre par le gouvernement malien et les Nations unies. Un texte censé relancer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger signé en 2015 et aujourd’hui au point mort.

Justice : les syndicats des magistrats attaquent le décret de réquisition

Face à la décision de réquisition des magistrats prise par l’exécutif, le SAM et le SYLIMA désapprouvent la démarche. En réponse, hier, ils ont attaqué la décision devant la Cour suprême.

Les enseignants des collectivités jettent l’éponge à Kayes

Les enseignants des Collectivités en 1 ère Région du Mali ont finalement repris la craie en milieu de semaine derrière après 144 heures de débrayage.

Les mises au point de Zoumana N’tji Doumbia après sa démission de la CDS « J’ai été contraint de démissionner »

L’Honorable Zoumana N’Tji Doumbia, Président de la Commission des Lois à l’Assemblée Nationale et secrétaire général de la Convention Sociale et Démocrate (CDS-Mokotiguiya) a démissionné de son parti.

Accord pour la paix et la réconciliation : lES PARTIES PRENANTES SIGNENT UN PACTE POUR ACCÉLÉRER LE PROCESSUS

La 28ème session du Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du processus d’Alger (CSA) s’est tenue, hier, à Bamako.

Cercle de Nara : journée de protestation contre l’état de dégradation de la route

Les populations du cercle de Nara ont barré ce lundi toutes les voies d’accès à leurs localités. Dilly,  Goumbou, Niamana ont toutes été coupées ce matin,  aucun véhicule ne pouvait entre ou sortir de ces localités  du cercle de Nara. Les populations revendiquent leur route en bitume.

Mali: nouveau report des élections législatives, à 2019

Les élections législatives au Mali prévues en novembre-décembre, ont été de nouveau reportées, cette fois à 2019, sur décision de la Cour constitutionnelle, prolongeant de six mois le mandat des députés à la demande de l’Assemblée nationale, a-t-on appris lundi auprès des deux institutions.

Découpage territorial ou partition programmée du Mali : Complot contre la République !

Le nouveau projet de découpage territorial provoque actuellement de vives contestations partout au Mali. Ce scandaleux projet, qui jette les bases de la partition du pays prévoit notamment de doubler le nombre de régions administratives de dix à Vingt régions…

Grève des syndicats des DAF, DRH, DFM de la Primature et des ministères : Les dossiers du Conseil des ministres ‘’en otage’’ pour cette semaine

C’est à la faveur d’une conférence de presse tenue le mercredi 10 octobre à la Bourse du Travail (UNTM) que la coordination des comités syndicaux de la DAF, DRH, DFM de la primature et des départements ministériels a informé l’opinion publique , de son mot d’ordre de grève de deux jours (lundi et mardi).

Visite du Premier ministre à Ténenkou et Togueré Coumbé : LUEUR D’ESPOIR POUR LES POPULATIONS

En visite dans le Delta intérieur du Niger, Soumeylou Boubèye Maïga a dit la détermination du gouvernement à anéantir les groupes terroristes qui ne sont «porteurs d’aucun projet de progrès»Protéger et servir les Maliens où qu’ils se trouvent.

Mali: dans le centre du pays, les enseignants ont la peur au ventre [reportage]

La visite dans le centre du Mali du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga ce dimanche 14 octobre est placée sous haute sécurité (ici à Mopti). © MICHELE CATTANI/AFP

Le Premier ministre malien s'est rendu dans le centre du pays, cette fin de semaine, pour y réaffirmer l'autorité de l'Etat. A bord d'un MI35 de l'armée de l'air, Soumeylou Boubeye Maïga s'est rendu dans deux localités de la région de Mopti où sévissent les jihadistes, Togoré-Coumbé et Ténenkou.

Législatives 2018 : La Cour constitutionnelle reporte, enfin, le scrutin

La nouvelle est tombée dans la soirée du vendredi. En effet, suite à une correspondance de l’Assemblée nationale, adressée à la Cour constitutionnelle, pour demander un report du scrutin, les neufs sages ont donné un avis favorable. Il s’agit, donc, d’un report de six mois, lequel pourrait être reconduit une ou deux fois.

Tiébilé Dramé, porte parole du Front pour la Sauvegarde de la République(FSD) : « Les signes distinctifs du régime d’IBK, c’est l’autisme, c’est le manque de dialogue…»

Le Président du Parti pour la Renaissance Nationale (Parena), l’ancien ministre Tiébilé Dramé, directeur de campagne du candidat Soumaïla Cissé à la présidentielle de 2018 était l’invité du débat de BBC-Afrique, le samedi 13 octobre 2018.

Soumeylou Boubèye Maïga à propos de la grève des magistrats : «L’ÉTAT NE PEUT FAIRE AUCUN EFFORT SUPPLÉMENTAIRE, PARCE QU’IL SERAIT INSOUTENABLE»

Depuis Mopti, le Premier ministre s’est exprimé publiquement pour la première fois sur la grève des magistrats, depuis la prise par le gouvernement du décret de réquisition. C’était à la faveur d’une rencontre avec les représentants de l’Etat dans la région.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La VAR aux élections

17 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Thomas Sankara: un monument à sa mémoire

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018