Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Propos mémorable : Alpha Oumar Konaré Président de la République (1er novembre 2000)

Alpha Oumar Konaré, l'ex-président de la République du Mali

‘’Si l’exercice démocratique s’arrêtait à la seule évaluation de l’exécutif, le débat démocratique ne bénéficierait d’aucune base populaire et serait marqué par l’expression de beaucoup d’opportunismes.

Au Mali, l'extension du domaine de la lutte traditionnelle

Le sport ancestral fait à nouveau vibrer les foules de Bamako, mais manque désespérément d'argent. Il débarque comme un chevalier, prêt à la joute.

Manuscrits anciens : LE RÔLE PRIMORDIAL DES DETENTEURS

La salle de conférence de Azalaï Grand hôtel de Bamako a abrité le vendredi 11 et samedi 12 août derniers une importante conférence internationale sur les manuscrits anciens. Intitulée : « Les détenteurs de manuscrits anciens face à la demande croissante d’accès aux manuscrits », cette conférence a réuni une cinquantaine de participants qui sont des détenteurs de manuscrits anciens

Youwarou, un cercle occupe par Amadou Koufa

S’il y a insécurité au centre du pays, c’est bien à Youarou qu’elle a son épicentre. En effet, depuis, le début des mouvements du prédicateur Amadou Koufa en 2015, c’est bien dans ce cercle, qu’il a installé son quartier général

Lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme : Le document validé

Le ministère des Affaires religieuses et du Culte en collaboration avec l’USAID et Minusma a validé du 2 au 3 aout 2017, le Plan d’actions de la politique nationale de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme.

Mahmoud Dicko à propos de la révision constitutionnelle : « Les religieux n’ont aucune position et ne défendent aucun camp… »

Hier mardi 8 aout 2017 lors du 30ème numéro du forum de la presse, le président du Haut Conseil Islamique du Mali, Mahmoud Dicko a expliqué la vision des religieux musulmans sur le projet de révision constitutionnelle en cours au Mali.

Hadj 2017 : la filiere gouvernementale prend le départ

Le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Oumar Hass Diallo, a salué dimanche dernier à l’aéroport international Modibo Kéita les candidats au Hadj de la filière gouvernementale. L’avion du premier convoi a décollé aux environ de 16 heures.

Egalité des sexes : Les femmes leaders du Mali montent au créneau

La Plateforme des Femmes Leaders du Mali a organisé le 5 août dernier au Grand Hôtel de Bamako, un atelier de restitution de la Commission de la Condition de la Femme des Nation Unies(CSW) sur le thème :« l’ égalité des sexes et l’autonomisation des femmes ». La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence de Mme Mama Koité, présidente de la Plateforme

Communauté des sunnites du Mali : Le regroupement pose la première pierre de son siège à Missabougou

Le samedi 5 août 2017, s’est tenu à Missabougou, la cérémonie de la pose de la première pierre du siège de la communauté sunnite du Mali. L’évènement a drainé une foule nombreuse composé de fidèles musulmans, des leadeurs religieux, politiques, des chefs coutumiers venus de l’intérieur de la capitale et des régions du Mali.

Photographie : Faut-il fermer définitivement la Maison Africaine ?

N'Diaye Ramatoulaye Diallo

Créée depuis 2003, la Maison Africaine de la Photographie traverse aujourd’hui une zone de turbulence depuis quelques années.

Exposition photos : 50 PORTRAITS DE MALIENS ET D’AFRICAINS QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE

Les photographies exposées tracent le chemin d’une Afrique du savoir

Une exposition photos s’est ouverte jeudi dernier dans le hall de la Pyramide du souvenir. Elle est destinée à améliorer les connaissances des élèves, étudiants et jeunes du Mali sur l’histoire des grands hommes et symboles du pays

Pour une meilleure gestion des risques et catastrophes: La DGPC et CRS renforcent les capacités des communicateurs traditionnels de la commune urbaine de San

Dans le cadre du projet Sandjiko et pour une meilleure sensibilisation des populations dans la gestion des risques et catastrophes, la Direction générale de la protection civile (DGPC) en collaboration avec Catholic Relief Service (CRS) a organisé, le mercredi 26 juillet, un atelier de formation à l’intention des hommes de média de la commune urbaine de San 

Livre : « L’AFRIQUE EN MARCHE » PRESENTE AU MALI

L’ouvrage de 351 pages est une œuvre de 4 auteurs dont le plus connu est l’ancien président nigérian Olusegum Obasanjo. Il se veut un projet économique pour une Afrique prospère

Hadj 2017 : Les premiers départs s'organisent

De nombreux candidats au pèlerinage ont subi une semaine durant la formation nécessaire à un bon accomplissement du Hadj. C’était du 24 au 29 juillet à la Maison du Hadj située dans l’enceinte du Centre islamique d’Hamdallaye.

Journées nationales du patrimoine culturel : SOUS LE SIGNE DU LIEN éTROIT ENTRE CULTURE ET TOURISME

La ville de Kangaba a servi de cadre à la célébration des journées nationales du patrimoine culturel vendredi et samedi derniers. Cette année, l’événement a mobilisé au autour du ministre de la Culture, Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo, le ministre de l’Artisanat du Tourisme, Mme Nina Walett Intallou, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

Une caravane culturelle pour la paix au Mali

Après le succès de sa tournée au États Unis en mai 2017, la Caravane Culturelle pour la Paix du Festival au Désert vient de clore sa tournée européenne

Jeux de la Francophonie, création numérique : UNE MEDAILLE D’ARGENT POUR BOUBACAR BABLE DRABA

Dans le concours de création numérique, le Mali est monté sur la deuxième marche du podium. Boubacar Bablé Draba a remporté la médaille d’argent. Au départ, 16 concurrents étaient en lice.

Billet : La cohésion nationale à rude épreuve

Il était une fois une terre africaine d’accueil, enviée de tous où il faisait bon vivre. Cette terre, originaire des grands empires, qui porte le nom du Mali, est devenue aujourd’hui méconnaissable à cause des grands enjeux dont il fait objet et de la folle course de ses fils pour le pouvoir. Le Mali, pays aux civilisations séculaires et aux valeurs héroïques diversifiées, semble perdre tous ses de repère.

Les religieux doivent t-ils accepter de siéger au sénat ?

Proclamé par les défenseurs de la loi de révision constitutionnelle mais nullement n’est écrite dans cette dernière, la  nomination de sénateurs issus des milieux religieux et celui des légitimités traditionnelles  suscite un débat fort intéressant. Il est légitime que les religions qui proposent de grandes options ultimes, se préoccupent de la vie des hommes sous tous ses aspects : culturels, moraux, sociaux, économiques.

La Malienne Fatoumata Keïta, écrivaine des deux mondes

Dans sa trilogie, qu’elle vient d’achever avec la publication des deux derniers volets, l’auteure aborde avec provocation et liberté l’excision, le remariage et la polygamie.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017