Dimanche 22 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Les religieux doivent t-ils accepter de siéger au sénat ?

Proclamé par les défenseurs de la loi de révision constitutionnelle mais nullement n’est écrite dans cette dernière, la  nomination de sénateurs issus des milieux religieux et celui des légitimités traditionnelles  suscite un débat fort intéressant. Il est légitime que les religions qui proposent de grandes options ultimes, se préoccupent de la vie des hommes sous tous ses aspects : culturels, moraux, sociaux, économiques.

La Malienne Fatoumata Keïta, écrivaine des deux mondes

Dans sa trilogie, qu’elle vient d’achever avec la publication des deux derniers volets, l’auteure aborde avec provocation et liberté l’excision, le remariage et la polygamie.

Croisade contre la dépravation des mœurs sur les réseaux sociaux :
 Les Chefs religieux s’indignent et interpellent l’Etat

Le Mali est un pays fortement attaché aux valeurs culturelles. Les mœurs occupent  une grande place dans nos sociétés. Aujourd’hui avec la démocratisation  du numérique, et des réseaux sociaux, ces valeurs sont de plus en plus piétinées.

Senat-politique : Histoire d’un clergé au Mali

Ceux qui se battent contre la révision constitutionnelle n’ont pas à faire qu’au seul président de la République. Le sénat, une des institutions censées représenter les leaders religieux, est en réalité l’aspiration de personnalités constituant un clergé.

Le Réflecteur : Quand une «droguée» défie les «dealers» religieux

Ce pays, me fait de plus en plus peur. Ah ! Maintenant, politiciens et religieux se rendent compte, que l’éducation doit être une priorité…

Désaccord sur le referendum constitutionnel d’IBK : Les Religieux vont-ils être l’arbitre entre les deux camps ?

Depuis le vote du projet de texte Référendaire le 2 juin 2017, par l’Assemblée Nationale du Mali, nous assistons chaque jour à des manifestations, des prises de positions tranchées des différentes composantes de la société, des partis politiques, de la société civile.

Prostitution de mineurs à Bamako : Ces « crudités » qui se vendent à vil prix

La prostitution a un nouveau visage à Bamako, la capitale malienne. Des  adolescentes de 13 à 17 ans, qualifiées de « crudités », occupent plusieurs artères de Bamako, une fois la nuit tombée. Omy, Alima, Rose, Balkissa…toutes des racoleuses mineures, se « vendent et s’achètent» à vil prix…

Le Buwatun une histoire, une culture très riche et diversifie

Le Buwatun, terre des Buwa est une aire culturelle sous forme d'enclave à cheval entre le Mali et le Burkina Faso. Il se caractérise par une relative platitude du paysage, circonscrit à l'est par les prolongements du plateau dogon.

SOCIOLOGIE ET DEVELOPPEMENT : Dr Amadou Traoré met un livre important à la disposition du monde scientifique

Le jeune Dr Amadou TRAORE a publié un ouvrage pour rendre hommage à son encadreur Dr Nianguiry KANTE, sociologue émérite, admis à la retraite en janvier 2017. Intitulé " Comprendre le Développement ", ce livre de 355 pages décrit largement, d'abord, la sociologie, ensuite la sociologie du développement, et le développement proprement dit, puis les différentes théories autour du développement, enfin l'impérialisme, le cas du Franc CFA.

Amadou Kouffa et ses troupes sévissent : 100 coups de fouet infligés à 2 contrôleurs de vignettes à Korientzé

Des hommes armés appartenant au groupe terroriste d’Amadou Kouffa, dans la ville de Korientzé, ont infligé 100 coups de fouet à chacun des 2 agents de contrôle des vignettes en service dans la localité.

Adama Paris : "La mode africaine se porte bien, très bien même"

Adama Amanda Ndiaye, créatrice d'Adama Paris depuis 2001, inaugure en 2002 sa première Dakar Fashion Week.

ENTRETIEN. À la tête de la Dakar Fashion Week et d'une chaîne de télé 100 % mode, Adama Paris s'est confiée au Point Afrique sur un secteur en transformation. Le Point Afrique : qu'est-ce qui vous a motivé il y a 15 ans à créer la Dakar Fashion Week ?

Clap Ivoire 2017 : le Mali sera représenté par «Le mensonge de Mariam» et «L’absence»

Le Mali participera du 04 au 10 septembre 2017 à Clap Ivoire 2017, une compétition entre jeunes réalisateurs africains. Selon le règlement intérieur de la compétition, chaque pays participant doit faire une présélection nationale. C’est pour choisir deux films, l'un dans la catégorie fiction et l'autre en documentaire, que la présélection du Mali a été effectuée le mercredi 05 juillet au Centre national de la cinématographie du Mali (CNCM).

Projets de réduction de la violence communautaire (RVC) : une utilité démontrée

Le 30 juin dernier à Ilouk, dans le Cercle de Gao et le 3 juillet à Lellehoye-Haoussa (près d’Ansongo), le bureau régional de la MINUSMA à Gao, a visité plusieurs projets de Réduction de la Violence Communautaire (RVC). Financés par la Mission onusienne au Mali, ces projets ont pour but de réduire la violence communautaire en aidant la population

Propos mémorable : Alpha Oumar Konaré Président de la République (1er novembre 2000)

Alpha Oumar Konaré, l'ex-président de la République du Mali

‘’Si l’exercice démocratique s’arrêtait à la seule évaluation de l’exécutif, le débat démocratique ne bénéficierait d’aucune base populaire et serait marqué par l’expression de beaucoup d’opportunismes.

10è édition de Talents de la cité : DES INNOVATIONS MAJEURES

La 10è édition du Concours national d’art de musique, de tresse et art visuel  dénommé «Talents de la cité» a été lancée, vendredi dernier au Palais de la culture Amadou Hamapté Ba. La cérémonie a enregistré la présence du ministre de la culture, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo et de la directrice régionale de la Culture, Mme Fadima Coulibaly.

Pour le retour de Kidal dans le giron national : L’imam Dicko à la tête d’une mission de bons offices

Difficile de ramener Kidal dans le giron national. C’est cette tâche qui est confiée à Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique. Réussira-t-il là où les autres ont lamentablement échoué ?

Bilan et perspectives de l’enfant à l’entrée préscolaire

M. Issiaka N. Niambélé, représentant du ministre de l’Education nationale a présidé ce mardi 4 juillet dernier, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de partage des résultats de l’enquête sur le bilan des compétences de l’enfant à l’entrée en primaire . C’était en présence de la Directrice nationale de l’éducation préscolaire et spéciale (DNEPS), Mme Coulibaly Sangaré Maria, le représentant du Bureau régional de l’UNICEF, Elena Locatelli er de plusieurs autres personnalités du secteur de l’éducation

Violence liée au genre dans les écoles : L’UNESCO mobilise les écoles de l’Afrique de l’ouest

Les membres du comité Directeur du réseau des écoles de l’Afrique de l’ouest se sont rencontrés au Mali du 29 au 1er juillet 2017 pour débattre de la violence faite dans les établissements scolaires. C’était sous l’impulsion de l’UNESCO et l’ISESCO.

Biennale africaine de la photographie : Bamako s’apprête pour la 11e édition

La 11e édition de la Biennale Africaine de la Photographie se tiendra à Bamako du 02 Décembre 2017 au 31 Janvier 2018. En prélude à ce grand rendez-vous des photographes du continent, les organisateurs ont organisé une conférence de presse le jeudi 27 Juin 2017 au musée national 

L’artiste Guinéen Soul Bang’s en concert à Bamako : ‘’Je suis vraiment content d’être au Mali’’

L’artiste Guinéen Soul Bang’s

Dans le cadre de sa tournée régionale, le lauréat du prix découvertes RFI 2016, Souleymane Bangoura a fait un concert à Bamako le samedi 1er juillet 2017.

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017