Mardi 21 Janvier 2020

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nouvel an chinois : L’ambassade commémore l’événement avec la première dame

Le nouvel an chinois qui est l’année de la souris du métal commence le samedi 25 janvier prochain et s’achèvera le 11 février 2021. Ce passage à la nouvelle année a été l’occasion pour l’ambassadeur de Chine au Mali Zhu Liying et son épouse d’organiser samedi dernier, dans les locaux de la représentation diplomatique, sise à l’Hippodrome, le gala du nouvel an chinois. Une rencontre culturelle traditionnelle de haut niveau à laquelle a pris part l’épouse du chef de l’État, Keïta Aminata Maïga. La cérémonie a aussi enregistré la présence de la ministre de la Culture N’Diaye Ramatoulaye Diallo, de certains membres du gouvernement et de plusieurs invités.

Dans l’horoscope chinois, il y a 12 animaux qui représentent chacun un an. L’année de la souris débutera dans deux semaines. La souris qui est rapide, intelligente et perspicace, représente non seulement le début du cycle de 12 animaux, mais aussi celui du jour. Car, elle représente le temps entre 23 heures et 01 heure 00.

Dans son allocution, le diplomate chinois a rappelé qu’il y a 60 ans, quand l’ancien cycle a commencé, le Mali accédait à l’indépendance. Il a soutenu que son pays et le nôtre ont établi des relations diplomatiques qui sont devenues chaque jour plus solides. Selon Zhu Liying, aujourd’hui 60 ans après, le Mali se trouve sur un nouveau point de départ pour son redressement national, surtout après avoir bien conclu le Dialogue national inclusif. Il soulignera que les relations sino-maliennes se préparent à un nouvel essor également après avoir conclu l’accord sur la «nouvelle Route de la soie ». Pour Zhu Liying, l’année 2020 sera encore plus fructueuse avec notamment la coopération renforcée au sein du G5 Sahel dans la lutte anti-terroriste, le jumelage entre Bamako et Kunming à l’occasion du 100è anniversaire de notre capitale. L’Empire du Milieu, selon son représentant au Mali, travaillera également avec l’ONG ‘’Agir ’’ pour le bien-être de la population.

De son côté, la ministre de la Culture a indiqué que le Mali et la Chine sont deux voisins que la géographie sépare certes, mais que la culture unit et rapproche. « Si nous sommes ici aujourd’hui pour fêter avec vous l’année de la souris du métal, année 4718 qui commence ce samedi 25 janvier 2020 et qui se terminera le 11 février 2021, pour laisser la place au bœuf de métal, c’est pour magnifier cette communauté de valeurs culturelles et cette amitié historique entre les Républiques sœurs de Chine et du Mali et entre les peuples frères des deux pays », a déclaré la ministre de la Culture.

Pour sa part, l’épouse du chef de l’État a souhaité que cette année soit le début de quelque chose de particulier pour le pays. Elle a ensuite remercié le peuple chinois qui a toujours été aux côtés du Mali. Et la première Dame d’adresser une mention spéciale aux militaires chinois qui ont donné leurs vies pour notre pays. C’est par la coupure du gâteau d’anniversaire par l’épouse du chef de l’État que les festivités ont pris fin.

Alou Badra

DOUMBIA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Charles Sanchez, coordinateur de la plateforme PPLAAF, à propos de CFI Medias qui, à travers une lettre adressée fin décembre 2019 au ministre béninois de la justice, a livré le journaliste Ignace Sossou à ses bourreaux. 

Lire la suite

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pas d'opinion publique au Gondwana

16 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

17 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2020