Mercredi 26 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Présidentielle : Les Maliens de Paris mobilisés contre la fraude électorale

La rue menant à l’ambassade du Mali à Paris était noire de monde le mardi 7 juillet pour dénoncer la fraude électorale et exiger des élections crédibles. L’autre exigence des manifestants était la réouverture de Renouveau FM, la radio qui diffuse Carte sur table du chroniqueur Ras Bath.

Publication des résultats provisoires du premier tour : Les non-dits du ministre de l’Administration territoriale !

Le jeudi 2 août 2018 apparaissaient les résultats provisoires du premier tour de la présidentielle. Avant cette proclamation, il avait été convenu, par souci de transparence que le ministre de l’Administration territoriale publie les résultats bureau de vote par bureau de vote.

Insécurité dans le centre du Mali : Quatre personnes enlevées dont deux froidement tuées dans la commune de Mondoro

Du 2 au 3 août 2018, la commune de Mondoro a été victime d’attaques barbares par des bandits armés. Des villageois sans défense sont lâchement abattus dans cette zone. Le bilan enregistré est de deux personnes en levées et deux autres froidement abattues.

Contestation des résultats du 1er tour de la présidentielle : Les candidats contestataires prévoient un meeting ce mardi

Le collectif des candidats qui rejettent les résultats provisoires du scrutin du 29 juillet dernier a animé une conférence de presse hier lundi 6 août à la Maison de la Presse.

G5 SAHEL : vers une « uniformisation des tarifs de communication » dès mars 2019

Communiquer au même tarif dans tous les pays du G5 sahel dont le Mali. C’est du moins l’objectif d’une proposition formulée par les experts en télécommunication du G5 Sahel. C’était hier à Ouagadougou au Burkina Faso.

victoire d’IBK au 1er tour : La touche de Soumeylou !

Nommé le 30 décembre 2017 pour succéder à quatre Premiers ministres flashés par le président IBK, Soumeylou Boubèye Maïga atterrissait, ainsi, sur un terrain de gouvernance qui ne faisait plus rêver les Maliens après 4 ans de gestion du pouvoir chaotique. 

Makan Koné à propos de la fermeture de la Radio Renouveau Fm par le gouverneur du district de Bamako : « Si elle n’est pas ouverte dans la semaine, la presse se réserve le droit d’engager une opération d’envergure »

Le secrétaire général du Forum africain des éditeurs de presse, Makan Koné, était face à la presse le mardi 6 août pour, affirme-t-il, condamner et exiger la réouverture sans condition de la radio « Renouveau FM ».

Boubacar Bah, président du Mouvement Sabati 2012 : « Nous exigeons à Soumaila Cissé de présenter des excuses au peuple malien »

Quelques jours après le premier tour de l’élection présidentielle, un partisan du candidat de l’opposition a attaqué verbalement ceux du candidat IBK sur les antennes d’une radio de la place.

2ème tour de la Présidentielle du 12 Août 2018 : L’opposition pourrait bien renverser la tendance

L’opposition pourrait bien renverser la tendance au 2ème tour de la Présidentielle du 12 Août 2018. C’est bien possible, mais à condition qu’elle prenne en compte les éléments susvisés avec beaucoup de fermeté et de détermination dont entre autres :

Koutiala : une pluie de 75 millimètres a fait une centaine de personnes sans-abris

Plusieurs maisons se sont écroulées dans les quartiers de Wala – Wala et Hamdallaye suite à cette pluie diluvienne tombée dans la nuit du vendredi au samedi. Les autorités locales ont apporté les premiers secours composés de nattes, de médicaments et de kits hygiéniques.

Présidentielle 2018 : Rejet « unanime » des résultats des régions du nord et du centre

Trois candidats à la présidentielle sur les 24 ont déposé le week-end des recours devant la Cour Constitutionnelle. Ces contestations portent entre-autres sur le recompte des bulletins nuls et la partialité de la majorité des sages.

Présidentielle au Mali: l'opposition dénonce un «coup d'Etat électoral»

Soumaïla Cissé (C), leader de l'opposition, donne une conférence de presse avec les autres candidats à la présidentielle sortis au premier tour de l'élection, à Bamako, le 6 août 2018. © REUTERS/Luc Gnago

Les résultats définitifs du premier tour de la présidentielle malienne sont attendus ce mercredi 8 août. Le second tour opposera dimanche 12 août le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta au chef de file de l'opposition, Soumaïla Cissé.

Second tour de la présidentielle : Mah rejoint Boua

Seule femme candidate à la présidentielle de 2018, Kanté Djénéba Ndiaye, communément appelé « Mah » a décidé de soutenir le président sortant, IBK (Boua) au second tour de l’élection présidentielle. Avec 0,36%, Mah veut aider Boua à conquérir la magistrature suprême pour le bien être de la famille.

Sondage de AFRIK Poll sur la présidentielle de 2018 : Soumaïla Cissé recueillera plus de voix qu’IBK au second tour

AFRIK Poll (Association de Sondage d’opinion et d’éveil des consciences citoyennes) a présenté à son siège (Djélibougou) son sondage d’opinion sur les élections présidentielles de 2018.

Lenteur dans le traitement des salaires des enseignants de la commune II du district de Bamako : L’attitude méprisante du maire Abba Niaré dénoncée par le syndicat (Synefct)

Le maire de la commune II du district de Bamako, Abba Niaré, est désormais dans le viseur de la division II du Syndicat national des enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales (Synefct). Pour cause, ce dernier accuse l’élu communal d’être à la base du retard récurrent de salaire que vit la commune depuis son arrivée à la tête de la mairie de la commune II.

Scrutin du 29 juillet 2018 : La plateforme « An Tè Abana » rejette les résultats et exige…

La plateforme « An Tè Abana » rompt le silence pour se prononcer sur le scrutin du 29 juillet. Elle a déploré les irrégularités, dénoncé les violations de la loi, mis à nu les techniques de vol du camp du président candidat et exige au gouvernement

Mali/Présidentielle: La Cour constitutionnelle proclamera mercredi les résultats du 1er tour

La Cour constitutionnelle du Mali doit proclamer officiellement mercredi les résultats du premier tour de la présidentielle du 29 juillet, remporté par le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), avec 41,42% des voix contre 17,8% des suffrages pour le chef de l’opposition, Soumaïla Cissé, ont rapporté les médias dimanche.

Communiqué conjoint de la Communauté internationale basée à Bamako sur le premier tour de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 au Mali

Le jeudi 02 août le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a publié les résultats provisoires à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

Prétendu soutien de la coalition CMD-2018 A IBK : le porte-parole de Cheick Modibo Diarra dément

Des rumeurs circulaient le week-end pour annoncer le ralliement de Cheick Modibo Diarra au président sortant Ibrahim Boubacar Kéita, arrivé premier au scrutin du 29 juillet.

Présidentielle 2018 : IBK prône le rassemblement face à la division…

Pour le Président candidat Ibrahim Boubacar Kéïta, le score de 41,42% est « la victoire du Mali qui avance, qui vient de loin et qui ira loin, la victoire de l’optimisme, du rassemblement contre la division ; de la volonté contre le défaitisme

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Délégation gondwanaise à l’ONU

25 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Afrique : Faut-il s’inquiéter des investissements chinois ?

25 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018