Vendredi 16 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Retour volontaire de la Libye : 500 migrants maliens attendus d’ici fin décembre

Pour extraire  les migrants maliens de l’enfer libyen, le ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine avec le concours de ses partenaires, l’Organisation internationale pour la migration et le Conseil de base des Maliens de la Libye prévoit le rapatriement de près de 500 migrants ce mois-ci.

Sahel: trop de préjugés à l’encontre des éleveurs nomades

L’incompréhension règne chez les sédentaires autour du nomadisme. © RFI/Laura Martel

C’est une première en Afrique. Une étude sur la perception de l’élevage nomade dans les médias a été rendue publique jeudi 7 décembre, lors d’une réunion du PASSHA.

Pourquoi la Tunisie et la Namibie sont sur la liste noire des paradis fiscaux

La Tunisie paye sa politique d'offshoring, c'est-à-dire les facilités fiscales accordées aux entreprises étrangères qui s'implantent sur son sol. © Getty Images/Veronica Garbutt

Les ministres européens des Finances ont adopté mardi 5 décembre une liste noire de dix-sept pays considérés comme des paradis fiscaux.

L'Afrique de l'Ouest et centrale à la traîne dans la lutte contre le sida

La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef.

Riyad promet 100 millions de dollars à la force du G5 Sahel

Les militaires de la force conjointe du G5 Sahel, dans la région d'In Tillit, au Mali, lors de leur première opération, Hawbi, début novembre 2017. © RFI / Anthony Fouchard

Au Sahel, l'Arabie saoudite a promis de contribuer à hauteur de 100 millions de dollars à la nouvelle force du G5 Sahel. C'est le ministre des Affaires étrangères malien qui s'en fait l'écho, au retour d'une mission à Riyad.

Yémen: l'ancien président Ali Abdallah Saleh a été tué à Sanaa

L'ancien président Ali Abdallah Saleh (ici en août 2017). REUTERS/Khaled Abdullah

Les rebelles houthis, au Yémen, affirment que l'ancien président Ali Abdallah Saleh aurait été tué lors de combats dans la capitale, Sanaa. Une information confirmée quelques heures plus tard par une dirigeante du parti de l'ex-chef de l'Etat.

Centrafrique: un casque bleu tué dans une attaque à Bria

Bria, le 12 juin 2017. Des casques bleus patrouillent dans cette localité qui connaît des violences sporadiques depuis mai 2017. © SABER JENDOUBI / AFP

Un casque bleu a été tué en Centrafrique lundi 4 décembre. Il s'agit d'un policier mauritanien qui a péri dans l'attaque de son poste situé à l'entrée du site de déplacés de PK3 à Bria, dans l'est du pays.

Côte d'Ivoire: une école pour lutter contre le terrorisme en Afrique de l'Ouest

Au sommet UA-UE d'Abidjan, il a beaucoup été question d'émigration et d'opportunités d'emploi et d'avenir pour la jeunesse lors des sessions plénières ou à huis clos. Mais la sécurité et la lutte antiterroriste n'ont pas été oubliées.

Une première réunion pour organiser le rapatriement des migrants de Libye

Une centaine de migrants ivoiriens ont été rapatriés de Libye, le 20 novembre 2017. © REUTERS/Luc Gnago

L’Union africaine réunit ce lundi 4 décembre à Addis Abeba ses partenaires, UE, HCR et Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour évoquer la question des évacuations des migrants bloqués en Libye.

Sénégal : Macky Sall annule la concession de 10 000 hectares de terres rizicoles au groupe marocain Afri Partners

Selon les informations relayées par la presse locale sénégalaise, le président Macky Sall aurait annulé la concession de 10 000 ha de terres agricoles destinées à la culture du riz à Dodel et Némette, dans la région du Fouta, au groupe marocain Afri Partners dirigé par le Marocain Anas Sefrioui (photo).

Trafic de migrants: Macron pour l'envoi de forces policières africaines en Libye

Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour.

Réunion internationale à Paris le 13 décembre pour "accelérer le déploiement du G5-Sahel" (Elysée)

Une réunion internationale aura lieu le 13 décembre pour "accélérer le déploiement" de la force multinationale G5-Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie), a-t-on appris jeudi auprès de l’Élysée.

Le sommet Europe Afrique prend des mesures d'urgence sur l'ésclavage en Libye

Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats.

Sommet UE-UA: des mesures pour endiguer le fléau de l’esclavage de migrants

Quelque 155 migrants ivoiriens rapatriés de Libye, le 20 novembre 2017. © ISSOUF SANOGO / AFP

Alors que la question de l'esclavage des émigrés clandestins est depuis plusieurs jours dans tous les esprits au point d'être devenu le point central du sommet UE-UA, plusieurs dirigeants réunis à Abidjan ont décidé de prendre des mesures immédiates pour endiguer ce fléau en Libye.

L'immigration au coeur du 5e sommet Europe-Afrique à Abidjan

Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine.

Migrants en Libye: l’OIM veut une opération d’envergure pour vider les centres

Le Conseil de sécurité s'est réuni mardi à la demande de la France (photo d'illustration). © TIMOTHY A. CLARY / AFP

Le Conseil de sécurité de l'ONU a étudié mardi les options pour lutter contre l'exploitation des migrants en Libye. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés ont indiqué vouloir mener une opération d'envergure pour vider les centres de détention 

Ouverture du Sommet UA-UE à Abidjan ce mercredi

Le sommet UA-UE s'ouvre à Abidjan ce 29 novembre 2017. © ISSOUF SANOGO / AFP

Le Sommet Union africaine-Union européenne s’ouvre à Abidjan ce mercredi 29 novembre : 83 chefs d'État et de gouvernement et quelque 5 000 participants des 55 pays d’Afrique et de 28 pays d’Europe sont attendus pour des discussions qui devraient être dominées par les questions d'immigration et de sécurité.

Burkina/visite Macron: grenade lancée contre des soldats français, 3 civils blessés (source sécuritaire)

Des individus encagoulés ont lancé lundi une grenade contre un véhicule de l'armée française dans un quartier nord de Ouagadougou, blessant trois civils dont un grièvement peu avant l'arrivée du président français Emmanuel Macron dans la capitale burkinabè, a indiqué une source sécuritaire.

Le G5 face aux défis sécuritaires du Sahel

Les militaires de la force conjointe du G5 Sahel, dans la région d'In Tillit, au Mali, lors de leur première opération, Hawbi, début novembre 2017. RFI / Anthony Fouchard

La construction d'une véritable architecture africaine de sécurité sur le continent, il en sera question, lors du prochain sommet Afrique-Europe à Abidjan, les 29 et 30 novembre 2017alors que les opérations de maintien de la paix de l'Onu ont montré leurs limites en Afrique.

Emmanuel Macron à Ouagadougou: genèse d’un discours

L'université de Ouagadougou (photo d'illustration) © AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Emmanuel Macron sera lundi soir 27 novembre au Burkina Faso. Le président français aura un premier entretien avec son homologue Roch Marc Christian Kaboré et fera une première déclaration.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018