Mardi 23 Mai 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mamadou Sinsy Coulibaly, nouveau PCA de l’INPS « Je place mon mandat sous le signe de la loyauté… »

Le nouveau président du Conseil d’Administration de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS) s’appelle Mamadou Sinsy non moins président du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM).

Mali: interruption du trafic sur la seule ligne ferroviaire du pays

Plus aucun train ne circule sur la ligne ferroviaire Bamako-Kayes-Dakar depuis 48 heures. Un collectif « Sauvons les rails » occupe les rails dans la région malienne de Kayes, empêchant les trains de venir à Bamako où de rallier Dakar, la capitale sénégalaise.

Lancement des travaux de la route Banconi-Nossombougou : COUP D’ENVOI DE LA GRANDE OFFENSIVE POUR LES INFRASTRUCTURES

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a procédé hier, à Dialakorodji, au lancement des travaux de bitumage de la route Banconi-Djalakorodji-Safo-Nossombougou, longue de 56 km.

Colère de la population de Mahina : « Pas de train marchandise sans train voyageur »

Depuis plusieurs mois, les populations de la région de Kayes exigent la reprise du train voyageur. A Mahina, dans le cercle de Bafoulabé, le Collectif « sauvons les rails » a durcit le ton ces deux derniers jours.

Désenclavement : IBK lance ce matin les travaux de la route Banconi-Dialakorodji –Safo-Dabani-Nossombougou

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, lancera ce mercredi les travaux de construction et de bitumage de la route Banconi-Dialakorodji –Safo-Dabani-Nossombougou qui rentre dans une série de lancement des travaux de construction et de bitumage de 5 projets routiers prioritaires 2016-2018.

Promotion des filières viande rouge et lait au Mali: Le PDIRAAM a vu le jour

Pour créer un cadre d’échange et de partages d’informations autour des mécanismes de mise en œuvre avec l’implication de tous les acteurs concernés, mais aussi sensibiliser les parties prenantes sur les objectifs et résultats entendus, les cadres du programme de développement intégré des ressources animales et aquacoles au Mali (PDIRAAM) ont initié un atelier organisé en prélude au lancement.

Conseil supérieur de l’Agriculture : LE CHEF DE L’ETAT APPROUVE LE PLAN DE CAMPAGNE 2017-2018

Après avoir salué les résultats de la dernière campagne agricole, Ibrahim Boubacar Kéita a donné son quitus à un plan qui prévoit une production céréalière de 9,8 millions de tonnes avec un budget global de 287,6 milliards de Fcfa

Statut autonome des enseignants : L’incidence financière estimée à 10 milliards FCFA

Après la manifestation du lundi dernier qui a mobilisé une foule immense, le dialogue a repris, en fin de semaine, entre le gouvernement et les cinq  syndicats (SYLADEF, SYNEB, SUNEFCT, FENAREC, SYPESCO) de l’Education nationale signataires du protocole d’accord du 15 octobre 2016.

Mali : une nouvelle directrice des opérations de la Banque mondiale nommée

Soukeyna Kane, nouvelle directrice des opérations de la Banque mondiale

Soukeyna Kane a été nommée Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Mali, la Guinée, le Niger et le Tchad, avec résidence à Bamako, a appris vendredi APA auprès du bureau de l’institution financière dans la capitale malienne.

Le ministre de l’emploi Maouloud Ben Kattra : ” Sur les 200 000 emplois promis par le président IBK, 160 000 ont été créés”

La salle de conférence de la Maison de la presse a servi de cadre le week-end dernier au lancement d’un projet contre l’immigration irrégulière dénommé “Lost Dream” ou rêve perdu en français.

Budget général de 2012 : Un excédent de plus de 59 millions FCFA dû à la crise

L’Assemblée nationale du Mali a adopté le jeudi 27 avril 2017, le projet de loi portant règlement du budget d’Etat  2012 à la majorité des 114 voix, zéro contre et zéro abstention.

Assemblée nationale : FEU VERT POUR LA CREATION DE L’AGENCE DE GESTION DU FONDS D’ACCES UNIVERSEL

L’accès universel aux services téléphoniques et de télécommunications sera bientôt une réalité au Mali. En effet, les élus de la nation ont adopté, hier lors de la première séance de la session ordinaire en cours, le texte qui le consacre.

Insécurité alimentaire au Mali Plus de 3,8 millions de Maliens victimes en juin-août 2017

L’analyse du Cadre Harmonisé montre que plus de 3,8 millions de Maliens seront en insécurité alimentaire durant la période de soudure, dont 601.000 en phase de crise ou d’urgence, nécessitant une assistance alimentaire et agricole immédiate. L’information a été donnée, le mercredi 26 avril 2017, à travers un Café de presse animé au siège du Programme Alimentaire Mondial

Rapport de la Banque Mondiale : L’économie malienne résiste bien

Le Mali, L’Ethiopie, le Kenya, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Sénégal et la Tanzanie qui, à en croire cette institution, “continuent de montrer une résilience économique, aidés en cela par la demande intérieure”.

Bétail/Côte d’Ivoire, Mali, Burkina: vers une harmonisation des normes sanitaires

Informer et former les membres de la Confédération des fédérations nationales du bétail et de la viande d’Afrique de l’ouest (Cofenabvi-Ao), en particulier ceux de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Burkina Faso à une meilleure connaissance et une appropriation des textes Sps.

Sécurité intérieure : 446 milliards de FCFA pour le renouveau de la sécurité intérieure

Le projet de loi de programmation de la sécurité intérieure 2017-2021 a été adopté hier en conseil des ministres sur proposition du ministre de la Sécurité intérieure. Des détails sur ladite loi ont été donnés hier lors du point de presse hebdomadaire du ministre du Commerce, Porte-parole du gouvernement.

CEDEAO : les échanges commerciaux inter-Etats s’élèvent entre 15 et 20 milliards USD par an

Salifou Tiemtoré, Directeur des Douanes de la Commission de la CEDEAO.  Les importations commerciales entre les pays de l’espace de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’élèvent entre 10 et 15 milliards de dollars US, représentant 10% des importations globales de la sous-région, a révélé, mardi, Salifou Tiemtoré, Directeur des Douanes de la Commission de la CEDEAO.  Img : CEDEAO : les échanges commerciaux inter-Etats s’élèvent entre 15 et 20 milliards USD par an (Officiel) M. Tiemtoré co-animait un panel sur ‘’les forces motrices du commerce intra-régional en Afrique de l’Ouest’’ à la faveur du Dialogue régional multi-acteurs organisé à Abidjan par le Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement (CACID).  ‘’Les importations commerciales de la CEDEAO s’élèvent, annuellement entre 100 et 150 milliards de dollars US. Pourtant, les importations entre Etats de l’espace ne représentent qu’environ 10% soit entre 10 et 20 milliards USD par an. C’est faible’’, a déploré Salifou Tiemtoré.  Dans cette grisaille d’un espace qui compte 300 millions de consommateurs, la Côte d’Ivoire, selon le Directeur des Douanes de la Commission de la CEDEAO, tire le wagon du ‘’commerce intra-régional avec 25% devant le Nigéria (23%) qui représente 60% de l’économie de la région’’, a-t-il ajouté.  Pour N’faly Sanoh, Directeur de la Promotion du Secteur privé de la Commission de la CEDEAO, quoique le marché de 300 millions de consommateurs existe, ‘’malheureusement, il ne se nourrit pas’’. Les Etats ont certes, selon lui, fait des efforts mais ‘’il est constant que le commerce intra-Etats est faible’’.  ‘’Les Etats se sont focalisés sur les produits d’exportation. Or le secteur privé agricole et industriel mérite d’être encouragé et accompagné pour alimenter le marché régional’’, a-t-il plaidé.  Ce qui a fait dire à Ousmane Sy N’diaye, Secrétaire permanent de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS) que le marché régional est ‘’opaque’’, sans lisibilité ‘’à travers les filières’’.  ‘’Les 15 pays de l’espace se sont fixés des objectifs d’autosuffisance alimentaire. Or le marché met en action l’Etat et l’entreprise’’, a souligné M. N’diaye. Et Stéphane Aka-Anghui, directeur de cabinet Adjoint du ministère de l’intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, de reconnaître que les Etats ne font toujours pas ‘’l’application stricte des décisions communautaires’’.  A l’ouverture du Dialogue, Dr Cheikh Tidiane Dieye, Directeur Exécutif du CACID, a déploré que pendant longtemps ‘’la conception, l’élaboration et la mise en œuvre des politiques d’intégration et de développement en Afrique de l’Ouest ont été laissées entre les mains des pouvoirs publics et des institutions officielles nationales et régionales’’.  C’est pourquoi dans son allocution d’ouverture N’faly Sanoh a souligné la ‘’nécessité de mener une réflexion collective en vue de trouver les solutions idoines à la faiblesse du niveau des échanges commerciaux dans notre espace communautaire’’.  Les travaux du Dialogue auquel prennent part près de 100 experts en provenance des 15 pays de l’espace sous-régional s’achèvent mercredi par le lancement du Rapport régional sur ‘’l’état du commerce en Afrique de l’Ouest’’ autour du thème ‘’Marchés et sécurité alimentaire’’.  Le rapport, selon M. Dieye, vise à documenter et à analyser périodiquement l’état du commerce dans l’espace CEDEAO.

Les importations commerciales entre les pays de l’espace de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’élèvent entre 10 et 15 milliards de dollars US, représentant 10% des importations globales de la sous-région, a révélé, mardi, Salifou Tiemtoré, Directeur des Douanes de la Commission de la CEDEAO.

Insécurité alimentaire: L’Union Européenne appuie le Mali à hauteur de 36,7 milliards de FCFA

Au Mali, l’insécurité alimentaire, voire la malnutrition touche des milliers de personnes. Pour preuve, il ressort de la 14ème session du Conseil national de sécurité alimentaire tenue le 20 avril dernier que le nombre de personnes en phase crise est d’environ 600 778 personnes.

Attribution du marché des cartes biométriques : Qui bloque la société Cissé Technologie?

A moins de 18 mois de l’élection présidentielle au Mali, l’un des points de rupture entre l’opposition et la majorité, à savoir l’introduction de la biométrie, est en passe de créer des problèmes entre la France et le Mali.

Brutale augmentation du prix du ciment : Les consommateurs maliens encore pris en otage par les importateurs

Les propriétaires de maisons en chantier sont obligés de débourser plus encore pour se procurer la tonne de ciment. Elle est subitement passée de 90.000 FCFA à 92 000 ou 92.500 FCFA par endroit dans le District de Bamako.

100e jour de l’enlèvement de la religieuse Colombienne à Karangasso (Région de Sikasso)

Blog

 Madani Tall à propos d’Emmanuel Macron : « La volonté déplace les montagnes »

Les citoyens de France ont encore montré la force de leur volonté. Ce qui frappe chez Emmanuel Macron n’est pas sa jeunesse, mais le fait qu’il ne soit le représentant d’aucun parti dit important. C'est David contre les Goliath.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

 

23 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Burkina Faso : polémique autour des Koglweogo

23 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2017