Mercredi 22 Mai 2024

Coupe du monde 2022 : Grâce au Maroc l’Afrique reste en vie

Il y aura bel et bien un représentant africain en quart de finale de la 22è édition de la Coupe du monde. Le Maroc, puisqu’il s’agit de ce pays a offert au continent le ticket des quarts de finale, en éliminant l’Espagne à l’issue d’un match historique.

La rencontre s’est dénouée dans la séance des tirs au but, remportée 3-0 par les Lions de l’Atlas. Au terme du temps réglementaire et des prolongations, les deux protagonistes étaient à égalité 0-0. Comme il fallait s’y attendre, l’Espagne a dominé le match de bout en bout-du moins dans la possession de balle (77%)-mais le capitaine Sergio Busquet et ses coéquipiers n’ont jamais pu trouver la solution face à la rigoureuse défense marocaine, commandée d’une main de fer par Saïss. Les Lions de l’Atlas se sont même créés quelques occasions franches qui auraient pu leur permettre de s’imposer, avant la séance des tirs au but.

Mais qu’importe, l’essentiel pour le Maroc était de gagner et permettre à l’Afrique d’être présente en quarts de finale. Avant de se hisser en huitièmes de finale, la sélection du Royaume chérifien avait accroché la Croatie, vice-championne du monde et battu un autre poids du football européen, la Belgique, défaite 2-0.

Les protégés de Walid Regragui ont, ensuite terminé la phase de poules en beauté, en dominant le Canada 2-1. Grâce à cette belle performance, les Marocains se sont classés premiers de leur poule, devant la Croatie. Hier face aux champions du monde 2010, les Lions de l’Atlas ont réalisé un match de haute volée et sauvé les meubles pour l’Afrique, dont les quatre autres représentants, à savoir le Ghana, le Cameroun, la Tunisie et le Sénégal ont été éliminés (les trois premiers dès la phase initiale et le quatrième en huitièmes de finale).

C’est la première fois de leur histoire que les Marocains se qualifient pour les quarts de finale du Mondial et tous les espoirs sont désormais permis pour le gardien Yacine Bounou et ses coéquipiers. Le dernier rempart des Lions de l’Atlas a été le grand bonhomme de la qualification, en bloquant les tirs de Sergio Busquet et Sarabia (la tentative de Soler s’est écrasée sur le poteau). La Roja de Luis Henrique n’a donc réussi à transformer aucun essai, alors que le Maroc a réalisé un ¾.

Le portier du FC Séville (47 sélections) avait manqué le match contre la Belgique pour cause de blessure. Nul doute qu’il sera encore d’un atout précieux pour son pays lors des quarts de finale, prévus le samedi 10 décembre. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024