Samedi 17 Avril 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Meeting de San : coup d’envoi aujourd’hui

Plus de 700 athlètes, dont l’internationale burkinabé, Mariam Bancé sont attendus cette année sur la piste cendrée du stade Marcel Dakouo de Parana. C’est un record dans l’histoire de la compétition

Le stade Marcel Dakouo de Parana abritera du 2 au 4 avril, la 28è édition du Meeting de San encore appelé Mémorial Bakary Touré ‘’Samson’’. Plus de 700 athlètes issus de 37 clubs (AEA, Attar club de Kidal, Biton de Ségou, CCK, Débo club de Mopti, Djoliba, Al Farouk de Tombouctou, Réal, Nianan de Koulikoro, AS Police, AS AK, Sigui de Kayes, Sonni de Gao, Stade malien, Tata de Sikasso, Usfas, US San, COL, CDAM, CAB, RAK, CAMD, CAJS, ACD, CAAS, ESKO, YAC 26, ASJAB, USCK, ASJB, Kimparana AC, CFT, CAPT, CAIM, AS Alençon, AS Niafunké, AS Kita Kanou) sont attendus cette année sur la piste et leurs confrontations promettent du spectacle.

Les athlètes en découdront dans 26 épreuves dont 13 chez les Hommes (100m, 200m, 400m, 800m, 1500m, 5000m, 4x100m, 4x400m, longueur, triple saut, poids, disque, javelot) et autant du côté des Femmes (100m, 200m, 400m, 800m, 1500m, 5000m, 4x100m, 4x400m, longueur, triple saut, poids, disque, javelot). Le secrétaire général de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA) Kissima Sylla assure que tout est prêt et que les 37 clubs cités plus haut ont tous confirmé leur participation à la compétition. «Toutes les dispositions sont prises pour un bon déroulement du meeting. On avait quelques petits soucis par rapport aux moyens de déplacement de certains clubs mais tout le monde s’est mobilisé et le problème a été résolu. Tous les clubs seront présents à San, personne ne ratera ce grand rendez-vous», annonce Kissima Sylla.

Le secrétaire général de la FMA souligne que c’est la première fois dans l’histoire du meeting que le nombre de participants dépasse 700. La grande innovation de l’édition 2021 du Mémorial Bakary Touré «Samson», c’est la participation à la compétition de Mariam Bancé l’internationale burkinabé, sacrée plusieurs fois championne des 100, 200 et 400m de son pays. La sprinteuse va participer en hors concours aux 100 et 200m et au saut en longueur. En finale, Mariam Bancé devrait en découdre avec Rabiou Souliyatou (CDAM) et Koumba Traoré (AS Police).

Les grands noms de l’athlétisme malien seront présents sur la piste cendrée du stade Marcel Dakouo de Parana. Entre autres, on peut citer l’Usfasien Moctar Djigui, grand favori du concours du lancer de javelot, ses coéquipiers Djibril Doucouré (disque), Oumar S. Diarra (800m), Sitan Boiré (1.500m), Safiatou B. Konaté (AS Police, 400m), Issa Sangaré (AS Police, 200m)...

Compétition populaire, le meeting de San est ouvert à toutes les catégories. Les meilleurs athlètes seront sélectionnés pour la Réunion d’athlétisme du Kénédougou qui aura lieu en mai à Sikasso, les championnats nationaux seniors et juniors et le Tournoi de la solidarité, prévue au Togo en juillet. C’est donc une compétition qui permet aux jeunes athlètes de se rencontrer et de se frotter aux champions.

«Le jeune athlète peut se retrouver dans la même série que le champion. C’est l’une des particularités du meeting de San», explique le secrétaire général de la FMA. «Le Burkina Faso voulait participer avec une quinzaine d’athlètes, malheureusement à la derrière minute, la fédération n’a pas obtenu l’autorisation de sortie, à cause de la Covid-19 et l’insécurité», a précisé Kissima Sylla, ajoutant que les athlètes ivoiriens ont également désisté pour les mêmes raisons.

Cette 28è édition du Meeting de San est placée sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher.

Envoyé spécial

Boubacar THIERO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Êtes-vous satisfaits du gouvernement de transition ?

13 Avril


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Housseini Amion Guindo.

16 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2021