Dimanche 24 Janvier 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Ligue des champions d’Afrique : Rigo Gervais, «je promets la qualification au peuple malien»

Le technicien ivoirien et les Blancs affrontent le Wydad cet après-midi au stade Mohammed V de Casablanca pour une place en phase de poules de la C1

Le représentant malien en Ligue des champions d’Afrique, le Stade malien affronte aujourd’hui le Wydad athlétic club (WAC) pour la manche retour du deuxième tour des éliminatoires. Les pensionnaires de Sotuba ont 90 minutes pour décrocher leur ticket pour la phase de poules de la compétition. Mais pour réaliser ce rêve, les protégés de l’entraîneur ivoirien, Rigo Gervais, courts vainqueurs 1-0 à l’aller, doivent obtenir au moins le nul ou à défaut, perdre par la plus petite des marges et s’imposer dans la séance des tirs au but.

Le capitaine Mamadou Doumbia et ses coéquipiers savent donc ce qui les attend cet après-midi dans le Royaume chérifien. Si les champions du Mali s’imposent ou obtiennent le partage des points face aux Marocains, ils seront les premiers footballeurs maliens à disputer la phase de poules de la Ligue des champions. C’est dire que la confrontation avec le WAC est très importante pour les Blancs, voire le football malien qui est toujours en quête d’une première qualification pour le Top 16 continental. Du côté des supporters et des dirigeants stadistes, les attentes sont grandes et tout le monde espère que cette campagne 2020-2021 sera la bonne pour le club.

Le champion du Mali abordera la partie avec un avantage d’un but mais en homme avisé, le technicien ivoirien se montre prudent et met en garde ses joueurs contre tout complexe de supériorité. «Cette rencontre sera comme une finale de Ligue des champions qu’il faut gagner.

Après sa défaite de la manche aller, le WAC est condamné à gagner et va tout donner pour se qualifier. Il faut donc se méfier de cette équipe», prévient Rigo Gervais. «La rencontre est capitale pour nous parce que la victoire nous permet de nous qualifier pour la première fois à la phase de poules. Nous avons préparé le match avec beaucoup de sérénité et de confiance, tout le groupe est concentré sur le sujet.

Les joueurs m’ont promis la victoire et à mon tour, je promets d’offrir cette qualification au peuple malien», s’engage le technicien ivoirien. «Ma seule crainte, c’est l’épidémie de la Covid-19. Je souhaite qu’aucun de mes joueurs ne soit testé positif et que tous participent à la rencontre. J’ai connu la phase de poules avec le Séwé Sport de San-Pédro. Nous étions aussi novices et c’était ma première fois de qualifier un club à cette phase. L’équipe de San-Pédro s’habille également en bleu blanc, je prie Dieu pour que l’histoire se répète», ajoute Rigo Gervais, avant de conclure : «Je veux que les Maliens se donnent la main pour soutenir le Stade malien, ils doivent avoir en tête que c’est un club malien qui joue donc qui défend les couleurs du Mali. Je lance un appel à tous les clubs maliens de se mobiliser derrière le Stade malien pour le porter vers la victoire».

À l’instar de son entraîneur, le capitaine Mamadou Doumbia souligne également l’importance de la rencontre et affiche son optimisme pour la suite des événements. «Nous sommes conscients de l’enjeu de cette rencontre, nous avons même décidé de ne pas fêter la Saint-Sylvestre pour éviter toute éventuelle déconcentration», confie le canonnier, avant de renchérir : «Dieu merci, nous avons un coach qui nous prodigue beaucoup de conseils sur comment se déstresser avant et pendant le match. Nous allons suivre ses consignes et Inch-Allah, ça ira. Nous demandons à tous les Maliens et à toutes les Maliennes de faire des bénédictions pour nous afin que nous puissions disputer la phase de poules».

Le gardien de but Djigui Diarra lui, appelle à l’union sacrée autour de l’équipe. «Le mot d’ordre, c’est la qualification, rien que ça et nous allons nous battre pour y parvenir. Nous demandons à tous les Maliens d’être avec nous. Depuis notre arrivée au Maroc, nous avons constaté que les Marocains sont tous mobilisés derrière l’équipe du WAC. Nous aimerions également que la population malienne fasse la même chose pour nous car après tout, le Stade malien est un club malien», plaide Djigui Diarra.

Depuis la création de la nouvelle formule de la Ligue des champions d’Afrique en 1997, aucun club malien n’a réussi à intégrer la phase de poules. Pourtant, le Stade malien et le Réal de Bamako ont disputé, en 1965 et 1966, les finales des deux premières éditions de la compétition, appelée à l’époque Coupe d’Afrique des clubs champions.

 

Djènèba

BAGAYOKO

Aujourd’hui au stade Mohammed V de Casablanca

16h : Wydad atlhétic club-Stade malien

Arbitrage de l’Egyptien Ahmed Hossam Eldin, assisté de ses compatriotes Ahmed Tawfik Teleb Ali et Ibrahim Nour El Din.

Commissaire : Boussairi Boujlet de la Tunisie.

TAGS

autho

Djènèba Bagayoko

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 

Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali : « La Loi N°2014-065 est une chance à saisir »

Pour Me Alifa Habib Koné, Avocat à la Cour et Auditeur, la Loi N°2014-065 portant Prévention et répression de l’enrichissement illicite au Mali est plus que jamais la panacée pour enrayer la lancinante spirale des biens mal acquis et le détournement subtil des biens du contribuable 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Carte Nina : les nouvelles mesures concernant l’obtention des fiches individuelles sont-elles efficaces ?

19 Janvier


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit le Président du Front d'Actions pour la Région de Kayes (FARK) Mamedy Dioula Dramé

19 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2021