Jeudi 17 Octobre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tournoi de football : Les aiglons déroulent face au Ghana

La sélection nationale junior s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales, en étrillant le Ghana 4 - 2, samedi au Complexe sportif des FAR.

L’aventure continue pour la sélection nationale junior. Samedi, les protégés du sélectionneur Mamoutou Kané se sont brillamment qualifiés pour les demi-finales, en écrasant le Ghana 4-2. Les juniors maliens ont dominé leurs adversaires de bout en bout et n’ont laissé aucun doute sur leur supériorité.

A la mi-temps déjà, la sélection nationale menait 2-0 au tableau d’affichage (buts d’Abdoulaye Kano et Ibrahima Sangaré) et si les Ghanéens ont réduit l’écart dès la reprise, suite à une faute de main du gardien Alkalifa Coulibaly, force est d’admettre qu’ils n’ont jamais réussi à prendre la mesure des nôtres. Cela est d’autant vrai qu’après cette réduction du score, Ibrahima Sangaré (encore lui) et Chiaka Ballo vont corser l’addition pour les Aiglons, en inscrivant deux nouveaux buts.

Score final : 4-2 pour le Mali qui se qualifie ainsi pour le dernier carré et s’affirme, désormais, comme l’un des prétendants à la médaille d’or. Certes, il y a la sélection nigériane qui est considérée comme la grande favorite  du tournoi, mais jugés à travers leur prestation depuis le début des Jeux, les Aiglons ont sans doute leur mot à dire et peuvent parfaitement déjouer les pronostics.

Cette rencontre Mali-Ghana s’est disputée sur l’un des terrains d’entraînement de l’équipe des Forces armées royales (FAR), situé dans la banlieue de Rabat. Les supporters maliens sont venus très nombreux au Complexe sportif des multiples champions du Maroc pour donner de la voix aux Aiglons et ils n’ont pas regretté d’avoir fait le déplacement. Et pour cause, non seulement la sélection nationale U20  a gagné, mais elle a surtout gratifié les spectateurs d’un beau spectacle, en marquant 4 buts.

Toutes les joueuses de l’équipe nationale féminine junior étaient présentes dans les gradins et il y avait également une forte colonie malienne dans la loge officielle. Ainsi, à chaque but des protégés de Mamoutou Kané «Mourlé», les juniors maliennes, toutes vêtues du maillot du Mali, entonnaient en chœur les chansons à la gloire de notre pays.

Parmi ces chansons, il y a, bien entendu, la célèbre «Pisansi, Mali Pisansi, Pisansi, Maliba Pisansi… », ou encore «Eh Zimbolè Zimbo, Eh Zimbo Zimbo… ». Vers la fin de la rencontre, des supporters et supportrices marocains se sont joints à la colonie malienne pour fêter la victoire des Aiglons et accompagner les joueurs jusqu’à leur bus. Pas une seule voix ghanéenne n’a été entendue pendant la partie, si ce n’est celle de l’entraîneur des Black Satellites (surnom de l’équipe nationale junior du Ghana) qui criait et gesticulait sans discontinuer sur son banc.

Présent dans les gradins, l’ancien joueur du Djoliba, Abdoulaye Traoré, «Abédi» a apprécié la qualité du spectacle produit par les Aiglons, insistant notamment sur la prestation du double buteur, Ibrahima Sangaré. « Il a livré un grand match. C’est un excellent joueur qui devrait faire parler de lui dans les années à venir. Je suis content pour les jeunes, depuis le début du tournoi, ils font honneur au Mali. Je leur souhaite bonne chance pour la suite de la compétition», a confié Abdoulaye Traoré qui évolue depuis quelques années dans le championnat du Royaume chérifien.

SBT

Source: Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La République des groupes armés

16 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Présidentielle en Côte d'Ivoire: Guillaume Soro peut-il gagner?

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019