Jeudi 17 Octobre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

CAN 2019 : LES AIGLES AU GRAND COMPLET AU QATAR

Selon nos informations, le sélectionneur national, Mohamed Magassouba a élaboré hier la liste définitive des 23 joueurs retenus pour la CAN.

La même source ajoute que tous les cadres de l’équipe font partie du groupe, avec quelques jeunes loups aux dents longues, dont le grand espoir du football malien, Sékou Koïta

Depuis la semaine dernière, la sélection nationale est au Qatar dans le cadre de sa préparation pour la CAN 2019 qui se déroulera en Egypte du 21 juin au 19 juillet. Sur place, les protégés du sélectionneur par intérim, Mohamed Magassouba doivent livrer trois matches amicaux, avant de regagner le pays des Pharaons, précisément Suez, leur camp de base. La sélection nationale devait effectuer sa première sortie hier face au Maroc (nous reviendrons sur cette rencontre dans notre édition de demain), ensuite, elle affrontera l’Algérie le 16 juin. Cette confrontation avec les Fennecs sera marquée par les retrouvailles entre 4 joueurs qui évoluent tous au Racing club de Lens, en Ligue 2 française. Il s’agit de Massadio Haïdara, Cheick Doucouré et Souleymane Diarra, côté malien, et du défenseur algérien, Mehdi Tahrat. Pour rappel le dernier match entre Algériens et Maliens remonte au 19 novembre 2014 au stade du 26 Mars lors des éliminatoires de la CAN 2015 (2-0 pour les Aigles). Après les Fennecs d’Algérie, le capitaine Abdoulaye Diaby et ses coéquipiers se frotteront aux Lions indomptables du Cameroun (18 juin). Les Aigles sont logés dans le groupe E où ils en découdront avec la Mauritanie, l’Angola et la Tunisie. Pour la première fois de l’histoire de la compétition, la CAN regroupera 24 pays, contre 16 lors des précédentes éditions. Au total, six poules ont été constituées et les deux premiers de chacun des six groupes, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour le second tour. Jusqu’à hier, la liste du Mali n’était pas encore disponible, ni à la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), ni sur le site de la Confédération africaine de football (CAF). Mais selon nos sources, le sélectionneur Mohamed Magassouba a retenu tous les cadres qui ont participé aux éliminatoires et qui, on s’en souvient, ont réalisé un parcours sans faute. Parmi les 23 heureux élus, i y aurait également quelques jeunes aux dents longues, dont le grand espoir du football malien, Sékou Koïta. L’ancien joueur de l’USC Kita (19 ans) vient de participer à la Coupe du monde U20 en Pologne où il a inscrit trois buts et fait autant de passes décisives en quatre matches. Technique, rapide et surtout très combatif, Sékou Koïta a ébloui le monde du football en Pologne et pourrait être l’une des attractions de la CAN, Egypte 2019.

Vainqueur de la CAN U17, finaliste de la Coupe du monde de la catégorie en 2015 puis vainqueur de la CAN U20 en 2019 au Niger, Sékou Koïta a également disputé la finale du CHAN 2016 avec les Aigles locaux, avant d’être transféré au Red Bull (Autriche). Le jeune international malien évoluera, d’abord avec FC Liefering, l’équipe de D2 de Red Bull, avant d’être prêté pour six mois à Wolfsberger AC (WAC). À peine arrivé, le natif de Kita prend rapidement ses repères et s’installe comme un élément incontournable du club. En championnat, il marque 5 buts et distille 3 passes décisives, en 14 matches. Cerise sur le gâteau, il est le héros de la qualification du WAC pour la prochaine Europa League. Dans la foulée, le Red Bull Salzbourg a décidé de ramèner son jeune crack et de l’intègrer dans l’effectif de l’équipe première, pour la saison à venir. Mais Sékou Koïta restera-t-il en Autriche ? La question mérite d’être posée, quand on sait que l’international malien figure sur les tablettes de plusieurs grosses cylindrées italiennes, dont la Juventus et le Milan AC.

Pour revenir à la poule E, le concurrent le plus sérieux du Mali, la Tunisie a livré un deuxième match amical, mardi et il faut dire que les Aigles de Carthage ont marqué les esprits lors de cette sortie. En effet, la sélection tunisienne s’est offerte le scalp de la Croatie, certes rajeunie mais qui est tout de même vice-championne du monde en titre (2-1). Quatre jours auparavant, les protégés de l’ancien sélectionneur des Aigles, Alain Giresse avaient battu l’Irak 2-0. Reste aux Tunisiens à conclure cette préparation pour l’instant très convaincante par un ultime succès le 17 juin à domicile face au Burundi. Quant au premier adversaire du Mali, la Mauritanie, elle a effectué la première phase de son stage préparatoire à Nouakchott, du 1er au 8 juin, avant de rejoindre Marrakech (Maroc) où ils resteront jusqu’au 19 juin. Deux matches sont au programme des protégés du sélectionneur Corentin Martins : le premier demain contre Madagascar et le deuxième, le 18 juin face au Bénin.

Les Palancas negras d’Angola que les Aigles affronteront lors de la troisième et dernière journée de la phase de poules, effectuent leur stage au Portugal. Vendredi dernier, ils ont livré un match amical contre les Djurtus de Guinée Bissau, battus 2-0.

Seïbou S.

KAMISSOKO

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le retour de Bachar

17 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Sénégal : l'influence politique des confréries religieuses

17 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019