Lundi 22 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Stade malien de Bamako : Nouhoum Diané rempile pour un an

Le nouveau coach du Stade malien de Bamako Nouhoum Diané a paraphé un contrat d’un an avec le club de Sotuba. Il conduira les destinées du club durant la nouvelle saison et essaiera de vaincre le signe indien en permettant aux blancs de Bamako de gouter aux délices de la phase des poules de la prestigieuse league africaine des champions. Objectif principal du club depuis belle lurette.

Nouhoum Diané, après avoir sauvé la saison des blancs de Bamako avec à la clé le 20è trophée de la coupe du Mali dans les besaces du club de sotuba, était logiquement le favori pour rester à la tête des blancs de Bamako. Les dirigeants du Stade malien ont opté pour la continuité en lui confiant l’équipe pour une année supplémentaire.

Après le CSK, l’As Réal, le Djoliba et le Mamahira de Kati, Nouhoum Diané qui a réussi avec brio son opération commando en offrant la coupe du Mali, au nez et à la barbe de son ennemi juré le Djoliba, aura donc une seconde chance de mettre ses talents d’entraineur au profit du club de sotuba. Adepte d’un football chatoyant et attrayant, Diané aura le temps nécessaire de mettre une équipe à son image et de préparer les joutes africaines en essayant de vaincre le signe indien en parvenant à hisser le Stade dans la phase des poules de la prestigieuse league africaine des champions.

Une phase des poules qui reste et demeure l’unique ambition des dirigeants et des supporters du club de Sotuba. Après avoir échoué à l’orée de cette phase des poules avec la génération dorée de l’As Réal de Bamako face aux tunisiens de l’Esperance Sportive de Tunis, Nouhoum Diane, auréolé de son premier trophée sur le plan national qu’est la récente coupe du Mali qu’il a remporté avec le Stade malien, aura la lourde tache d’ouvrir les portes de la phase des poules de la league africaine des champions aux coéquipiers de Soumbeyla Diakité.

Moussa Samba Diallo

Source : Le Républicain 5 Oct 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Ministres sans portefeuille

22 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

22 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018