Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Primes de motivation : Les aiglonnets passent à la caisse

Les joueurs de la sélection nationale de football, U17 et leur staff technique ont perçu leurs primes, le lundi 15 janvier, le sélectionneur, Jonas Komla et ses protégés étaient au ministère des Sports.

Les champions d’Afrique en titre ont empoché, chacun, dix millions de F cfa, contre le double pour le sélectionneur national, Jonas Komla et quinze millions pour l’entraîneur-adjoint, Bréhima Traoré «Brémablen». Pour mémoire, les Aiglonnets (surnom de la sélection nationale cadette, ndlr) ont remporté la coupe d’Afrique de la catégorie, Gabon 2017, devenant, ainsi, les premiers à s’adjuger le trophée continental deux fois consécutivement. Quelques mois plus tard, les protégés de Jonas Komla se classeront quatrièmes de la Coupe du monde, en Inde.

Lors de cette grande messe du football mondial de catégorie d’âge, les Aiglonnets, après avoir terminé deuxièmes de leur groupe, au premier tour, ont battu, successivement l’Irak (5-1, huitièmes de finale), le Ghana (2-1, en quarts de finale), avant de tomber en demi contre l’Espagne. Au match de classement pour la troisième place, la sélection nationale cadette subira la loi du Brésil (2-0), se contentant, ainsi, de la quatrième place du Mondial. Le

Le lundi 15 janvier, c’était donc la fête pour le capitaine Mohamed Camara et ses coéquipiers qui ont reçu, chacun une enveloppe de dix millions de F cfa, comme primes de motivation. C’est dire que la nouvelle année a bien commencé pour les champions d’Afrique 2017.

Seïbou S.

KAMISSOKO

Source : L'Essor  18 Jan 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018