Mercredi 19 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Formation continue en santé : Un consortium innove avec le service 3-2-1

La Fondation Aga Khan et ses partenaires en collaboration avec le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a lancé une plateforme mobile de santé. Elle permettra la formation continue des agents de santé communautaire pour faire face aux soins essentiels.

 Financé à peu près d’un milliard F CFA, le service 3-2-1 est une réalisation du projet sanitaire SECPro mis en œuvre par la Fondation en consortium avec Human Network International (HNI) avec un financement de l’USAID.

Son lancement officiel a eu lieu ce jeudi 22 mars 2018 au Parc national en présence de Sékou Oumar Dembélé, représentant le ministre de Samba Sow, Ousmane Sèye, directeur national de la Fondation Aga Khan, et Richard Koch, représentant l’ONG Human Network International.

Axé sur la formation continue des agents de santé communautaire, le projet appelé en langue bamanankan “Keneya Kalan Blon” entend contribuer à la résolution des défis par le renforcement de la stratégie des soins essentiels de la communauté. Le projet est soutenu par la direction nationale de la santé à travers la Fédération nationale des associations de santé communautaire (Fénascom) et l’Association des municipalités du Mali (AMM).

Pour Sékou Oumar Dembélé, représentant le ministre de la Santé, ce projet est le bienvenu, car il intervient dans un contexte marqué par de grands défis pour la santé et plus spécifiquement pour la santé communautaire. Et d’ajouter que malgré les efforts dans le domaine sanitaire, les indicateurs ne sont pas encore à la hauteur des attentes.

C’est pourquoi il a remercié tous ceux qui ont accompagné le processus de conception du service 3-2-1 en apportant leur savoir-faire pour que cette approche puisse voir le jour et contribuer à l’amélioration de la qualité des services offerts par les agents de santé communautaire.

Ce portail sanitaire contient des rubriques eau, hygiène, soins d’enfants, planification dans cinq langues locales. C’est une innovation majeure, selon Ousmane Sèye, directeur national de la Fondation Aga Khan, il changera le visage de la santé communautaire au Mali. Mais pour utiliser ce service 3-2-1, il faudra être détenteur d’un numéro Orange. Ce projet qui a commencé en 2016 prendra fin en 2020.

Zoumana Coulibaly

Source : L'Indicateur du Renouveau 30 Mar 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A la recherche des «biens mal acquis», patrimoine caché du Gondwana à Mbègue

18 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali : l'opposition maintient la pression

18 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018