Samedi 02 Mars 2024

3è édition de la Journée des pupilles : Émotion et compassion !

Marquant la fin du Mois de la solidarité, cette célébration est une occasion pour le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta de manifester davantage son soutien aux orphelins dont les parents ont perdu la vie au service de la nation.

Quelle émotion ! Ce bébé de près d’un mois dans les bras de sa maman au milieu des pupilles force la sensibilité de plus d’un. Qui aurait cru que la progéniture d’un des plus proches collaborateurs du chef de l’État pourrait devenir pupille de la Nation ? Oui ce bébé est celui de l’ancien chef de cabinet du président de la Transition, l’adjudant Oumar Traoré, tué lors d’une attaque terroriste alors qu’il était en mission dans la zone de Nara

Ce nourrisson, son grand frère visiblement lui aussi de bas âge et leur maman, étaient hier dans la salle des banquets de Koulouba, lors de la célébration de la 3è édition de la Journée des pupilles de la République. Pourtant, leur papa, l’adjudant Oumar Traoré, était au four et moulin lors de l’édition 2022, pour donner satisfaction aux différentes structures qui s’occupent des pupilles dans notre pays. Bref, cette scène illustre que chacun de nous, quel que soit notre rang social, a obligation de s’employer en faveur des orphelins.

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a présidé l’évènement en présence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, du président du Conseil national de Transition, le colonel Malick Diaw, des membres du gouvernement, ainsi que de la directrice générale de l’Office national des pupilles en République du Mali (Onapuma), Mme Koné Sissi Odile Dakouo. La marraine nationale de la présente édition du mois de la solidarité, Mme Touré Lobbo Traoré, a également a pris part à ce moment plein d’émotion.

Le chef de l’État, dès son entrée dans la salle, s’est incliné devant la marraine nationale et les pupilles pour témoigner de son affection pour ceux dont les parents ont quitté ce bas monde en défendant la cause de la nation. Après la prestation de deux jeunes slameurs, le colonel Goïta a procédé à la remise symbolique des cartes de pupille et cartes bancaires aux nouveaux membres. Il a également offert des cadeaux aux meilleurs élèves parmi des pupilles.

CÉLÉBRER L’ESPOIR ET LE COURAGE- Selon la ministre de la Santé et du Développement social, cette journée est une célébration de l’espoir, du courage et de la résilience. Il s’agit surtout de célébrer la vision d’un Mali où la paix, la tolérance et l’harmonie sont les valeurs fondamentales qui guident notre chemin vers un avenir meilleur, a indiqué le colonel Assa Badiallo Touré qui soulignera l’engagement remarquable de la société civile, des différentes organisations et de tous les Maliens en faveur du bien-être des pupilles. «Cet engagement démontre clairement notre unité en tant que nation», a soutenu la ministre chargée du Développement social.

Rappelons que l’Onapuma a procédé aux versements trimestriels à 1.356 pupilles immatriculés de 2019 à nos jours pour un montant de plus de 1,5 milliard de nos francs. «Nous venons d’accueillir chaleureusement 266 nouveaux membres adoptés par le Conseil des ministres du 18 octobre dernier. En tout, l’Onapuma gère 1.622 pupilles. Cet agrandissement de notre famille est une preuve vivante de notre engament et de notre volonté envers les pupilles, de les soutenir et de les guider vers un avenir prometteur», a indiqué le colonel Assa Badiallo Touré, avant de féliciter la directrice générale de l’Onapuma et toute son équipe pour leur accompagnement rigoureux et approprié.

La ministre chargée de la Santé a, par ailleurs, remercié le président de la Transition pour la donation de deux bus et d’un véhicule de mission permettant de faciliter la mobilité de l’équipe de l’Onapuma. Le chef de l’État a également offert des ordinateurs de dernière génération pour l’initiation des pupilles en informatique. L’appétit vient en mangeant. Le colonel Assa Badiallo Touré a lancé un vibrant appel à tous les acteurs impliqués pour la construction de la Maison des pupilles. En attendant, le président de la Transition a accordé un moment inoubliable à ces pupilles en les promenant dans le jardin du palais présidentiel avant de prendre une photo de famille avec eux.

Le conseiller spécial du président de la Transition, Aguibou Dembélé, a accordé une interview en marge de la cérémonie pour parler des donations dans le cadre des œuvres sociales du président à l’occasion du Mois de solidarité. Le chef de l’État, a-t-il dit, a fait don d’un bus à la pouponnière, un bus à l’Amaldeme, deux bus à la Direction du service social des Armées, deux pick-up au Prytanée militaire de Kati et deux bus ainsi qu’un véhicule de mission à l’Onapuma. Selon Aguibou Dembélé, par ces gestes, le colonel Assimi Goïta entend manifester sa solidarité envers ces enfants afin de leur donner la chance d’avoir une vie meilleure.   

Oumar DIAKITE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024