Mardi 25 Juin 2024

Mali : La ministre Bintou Camara rencontre les opérateurs petroliers

 

La ministre de l’Energie et de l’Eau, Mme Bintou CAMARA a reçu lundi après-midi, les grands opérateurs pétroliers fournisseurs de EDM S.A. Cette rencontre avait pour objectif de partager avec ceux-ci, les nouvelles dispositions prises en matière de fourniture de carburants afin d’assainir le secteur. La rencontre a enregistré la présence du directeur général de EDM S.A, Abdoulaye Djibril DIALLO et de son directeur central du Pôle Finance, Comptabilité et Commerciale, Moussa DIAKITE.

En effet, il s’agit de la conséquence directe du processus de redressement en cours de EDM S.A. ayant permis de déceler beaucoup de disfonctionnements notamment dans la fourniture de combustibles. La ministre Bintou CAMARA après discussions avec le directeur général de EDM a décidé de réduire de façon drastique le nombre pléthorique de fournisseurs de carburants. De ce fait, quatre sociétés ont été identifiées pour assurer l’approvisionnement correcte et ininterrompu de l’EDM en combustibles.

Ces sociétés fourniront désormais à travers un contrat suffisamment clair et qui avantage surtout les deux parties. Un système de gestion basé sur le «Fuel Management » qui sera mis en place et permettra de surveiller et de contrôler à l'aide d'un compteur le niveau de fuel ou de Gasoil dépoter par le fournisseur dans n'importe quelle centrale électrique de notre pays.

Ainsi, chaque fournisseur sera payé en fonction de la quantité exacte de carburants véritablement dépotés dans les centrales, cela en lieu et place des payements par citernes comme ce qui se faisait habituellement. Ce qui constitue une réponse adéquate aux multiples problèmes révélés par les enquêtes concernant le vol de carburants et même la disparition des stocks.

Aussi, parmi les quatre fournisseurs retenus, deux fourniront du fuel, tandis que les autres fourniront du Gasoil. Des contrats dument établis préciseront clairement les rôles et responsabilité de chaque contractant ainsi que les modalités de fournitures.

Dans son intervention, la ministre de l’Energie et de l’Eau, Mme Bintou CAMARA a rappelé sa mission au sein du département avant d’annoncer un certain nombre de mesures qui permettront d’assainir le secteur et de favoriser le redressement de l’EDM S.A. afin qu’elle réponde aux attentes légitimes du peuple. « Fini les achats spots, vous devez fournir du carburant conformément à vos contrats et cela de façon ininterrompu.

Des efforts seront faits par EDM et l’Etat pour le payement correct de vos factures dument établies conformément aux règles de la comptabilité. Aussi, vos créances seront apurées conformément à un mécanisme qui sera établi avec vous », a –t-elle indiqué avant d’inviter ses partenaires à un reste strict de leur engagement.

Le directeur général de EDM S.A., Abdoulaye Djibril DIALLO a tenu à rappeler que de nouvelles modalités de gestion sont désormais mises en place pour favoriser une gestion saine de la société. Selon lui, le « fuel Management » qui sera mis en place permettra de mieux gérer et d'améliorer la consommation de carburant et les dépenses liées, car il permettra de suivre en temps réel la consommation de carburant, afin d'améliorer l'efficacité et la fourniture d’électricité tout en rationnalisant les dépenses.

Ainsi, tour à tour, les opérateurs pétroliers se sont réjouis de cette rencontre et se sont engagés tous à honorer leur part du contrat. Ils ont soulevé un certain nombre de difficultés liées particulièrement aux payements des dettes ainsi qu’au renforcement de la confiance entre eux et leurs partenaires notamment les institutions financières et les banques. Ils ont ainsi sollicité l’accompagnement de Madame la Ministre afin de booster leurs financements auprès de ces institutions.

Source MEE - COM

Rédaction

Source : L’essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024