Samedi 02 Mars 2024

Police nationale : 232 nouveaux élèves commissaires prêts à servir

Après sept mois de formation intense, 232 nouveaux élèves Commissaires de police ont reçu leur épaulette et leur sabre de commandement ce vendredi 27 octobre 2023.

 

Il s'agit de la 18è promotion des élèves commissaires de police qui porte désormais le nom de « feu Inspecteur général Alioune Badra Diamouténé ».

La cérémonie de sortie a été présidée par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, sur le grand terrain de l’École nationale de Police « Amadou Touré dit Ghandi » en présence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, du président du Conseil national de Transition (CNT), le colonel Malick Diaw.

L'évènement a aussi enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général de Brigade Daoud Aly Mouhammedine et de nombreuses autres personnalités, indique la Cellule de communication de la Présidence.

Ils sont au total 232 nouveaux élèves commissaires, dont 34 personnels féminins, à avoir relevé le défi de sept mois de stage. Avec une moyenne de 15,10/20, le Commissaire Soungalo Oumar Diarra s’est distingué Major de la promotion feu Inspecteur général Alioune Badara Diamouténé, témoignage éloquent de son assiduité et sa détermination au cours de la formation.

Les nouveaux commissaires ont prêté serment devant le drapeau national et devant le chef de l’État, de respecter et faire respecter les lois, de préserver l’image de la Police nationale. Mais aussi de servir cette institution avec loyauté et dévouement.

Selon la même source, le directeur général de la police nationale a remercié le chef de l’État pour ses efforts constants visant à améliorer les conditions de vie et de travail des Forces de défense et de sécurité. Il a souligné que la formation des élèves commissaires avait intégré le nouveau paradigme de l’environnement sécuritaire, en leur fournissant de nouvelles connaissances et compétences, notamment en matière de déploiement sur les théâtres d’opération.

Dans une interview, le chef suprême des Armées a rappelé que la police est un maillon essentiel de la chaîne sécuritaire et qu’elle interagit le plus avec les populations. Le colonel Assimi Goïta a encouragé le renforcement des ressources humaines et l’amélioration de la qualité des formations pour que la police puisse être une véritable force d’assistance et de proximité, précise la Présidence de la République.

Le président de la Transition a également salué cette cérémonie en tant que couronnement, car elle marque la première promotion des élèves commissaires après le processus de militarisation de la police, une demande exprimée par le peuple malien lors des Assises nationales de la refondation en décembre 2021, a rappelé le locataire de Koulouba.

Avant d'inviter les nouveaux promus à prendre conscience de leurs responsabilités et à assumer leur part de leadership dans la gestion de la sécurité du pays. Il les a encouragés à incarner les mêmes valeurs que leur parrain.

Aboubacar TRAORE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024