Vendredi 22 Novembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Plus de 900 civils ont trouvé la mort dans des violences au Mali depuis le début de l’année, selon l’OCHA

Plus de 900 civils sont morts depuis janvier 2019 à cause des violences au Mali, selon un rapport du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies au Mali (OCHA/Mali), cité jeudi par des médias locaux.

L'organisation a aussi dénombré, pour cette période, 311 000 personnes déplacées ou réfugiés, 276 000 enfants privés d'éducation et 920 écoles fermées à cause de l'insécurité dans le pays, notamment au nord et au centre du pays.

L'OCHA a indiqué avoir également enregistré en octobre 310 000 réfugiés maliens au Burkina, au Niger et en Mauritanie. "Ces personnes vulnérables sont confrontées à des défis de santé, d'eau et d'alimentation", selon la même source.

D'après un plan de réponse humanitaire révisé, une personne sur cinq a besoin d'assistance humanitaire au Mali, alors que "sur les 324 millions de dollars demandés pour alimenter le fonds humanitaire d'urgence, seuls 42 % ont été mobilisés", déplore l'OCHA.

L'OCHA a établi une présence permanente au Mali en 2012 en réponse à la crise engendrée par le conflit dans le nord du pays. L'OCHA a un bureau à Bamako et des sous-bureaux à Mopti, Gao et Tombouctou.

Source : Xinhua

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Comment garder son 3è mandat

21 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Nigeria: statu quo aux frontières

21 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019