Mercredi 21 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

APPEL-Mali rappelle que les professionnels des médias en ligne comme tout autre journaliste, doivent strictement respecter les règles de conduite, indispensables à la bonne pratique de sa mission d’informer, de sensibiliser et contribuer à l’équilibre de la société. 

APPEL Mali ne se reconnait pas dans les publications des éditeurs de medias en ligne, ne respectant pas l’éthique et la déontologie.

APPEL-Mali rappelle que la situation sécuritaire et politique du Mali reste encore fragile.

APPEL-Mali invite les professionnels des médias en ligne à s’abstenir de publier des informations à caractère tendancieuses ; susceptibles de nuire à la cohésion de notre société, déjà soumise à rude épreuve. 

APPEL Mali, une fois de plus, rappelle le gouvernement sur la nécessité de règlementer le secteur des medias en ligne ; gage d’une bonne organisation pour plus de responsabilité.

En attendant, APPEL Mali appelle les journalistes en ligne à l’auto régulation et au respect strict de l’éthique et de la déontologie.

Bamako, le 21 mai 2019

Le Président de l’APPEL

Modibo L Fofana

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a une vie après le FMI (Rediffusion)

21 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Votre G7 des solutions

21 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019