Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

La versatilité de CMD mise à nu par Rasta

Deux heures après la conférence de presse des 16 candidats, Ras Bath donne dans une vidéo plus de précisions sur le revirement de Cheick Modibo Diarra.


Selon Ras Bath, la rencontre des 16 candidats est une initiative de Konimba Sidibé, un allié clé de Cmd, qui a, le premier, appelé Tiébilé Dramé pour inter-réagir par rapport à la situation des bourrages d'urnes dans certaines localités par le camp IBK.



Le sieur Konimba a engagé le camp CMD à ladite rencontre au Radisson Blue de Bamako, où chacun pouvait certifier sa présence à cette réunion des 16 candidats, le matin, échangeant sur les points mentionnés dans le communiqué publié.
Le relais a été pris par les deux mandataires de CMD après le départ de Konimba Sidibé dans l'après-midi pour poursuivre la marche à suivre des 16 candidats.


Après des échanges éclairés et partagés par tous, il ressort que l'un des mandataires de CMD resta à la demande de Me Mountaga Tall pour rédiger le communiqué commun.
Le communiqué était visible un peu partout, cela n'a pas motivé à cet instant CMD de se rétracter. C'est lors de la conférence de presse, que l'un de ses mandataires "M. Tounkara" reçoit un appel lui indiquant de sortir de la salle de la conférence de presse...


Quelques minutes plus tard, tomba l'information de la versatilité et de la traîtrise politique de l'homme qui n'a fait que briller, pendant ses 5 ans, par son absentéisme et son inconstance sur les questions brûlantes du pays.
Dans la même vidéo, Rasta n'épargne pas les 7 candidats qui n'ont pas rejoint les 16 autres, qui, vraisemblablement, seraient dans une posture favorable à IBK avec à la clé une coquette somme d'argent de 3 milliards.


Alors, si dans cette situation, des surexcités néophytes de CMD brandissent la carte du patriotisme et de l'honneur, on se demande combien elle coûterait cette carte... La restauration de l'espoir est en cours. «Nous ne lâcherons rien jusqu'à la victoire finale», a fulminé un partisan de Soumi.

Gaoussou FOFANA

Source : Le Reporter

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les routes au Gondwana

18 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali: un nouvel espoir de paix?

18 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018