Mardi 16 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Lutte non violente : Martin Luther King célébré à Bamako

Dans le cadre de la célébration de la journée Mater Luther King, le 16 janvier 2018, l’Ecole Normale Supérieure (ENSUP), en collaboration avec l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Mali, a organisé une conférence débat dans l’amphithéâtre Kary Dembélé de l’ENSUP, sur le thème : «l’Héritage de Martin Luther King ».

C’était en présence du Directeur général de l’ENSUP, Ibrahima Camara, de l’Attachée culturelle de l’Ambassade des Etats Unis au Mali, Emma Moros, du conférencier Andrew Partin, des professeurs et étudiants, etc.

Le but de cette conférence débat, explique Emma Moros, est pour célébrer la journée de Martin Luther King, pasteur noir américain qui a consacré sa vie à la lutte non violente pour l’égalité raciale aux USA, avec le peuple malien. D’autre part, dit-elle, c’est de promouvoir l’éducation. Vous avez vue que la conférence est en Anglais, ce qui permet aux étudiants et professeurs d’améliorer leur niveau en Anglais. En somme, dit-elle, promouvoir la lutte non violente, le droit à l’avancement essentiel.

Cette conférence débat, souligne Emma Moros, vise deux buts pour les Maliens. La première bonne opportunité pour parler l’Anglais ; la seconde est de discuter les idées de Martin Luther King. Pour terminer, elle a appelé le peuple malien a adopté la lutte non violente qui, pour elle, est essentielle pour faire avancer la société.

Le Directeur général de l’Ensup, Ibrahima Camara, a salué le partenariat entre l’Ensup et les Usa à travers son ambassade au Mali, une coopération qui date des premières années de l’accession du Mali à l’indépendance. La preuve, dit-il, de ce partenariat dynamique, est la construction du deuxième bâtiment de l’Ensup, la formation de la quasi-totalité des professeurs qui interviennent dans la filière anglaise, l’aider apporter par l’envoi des professeurs dans le cadre du corps de la paix.

«Nous saluons à sa juste valeur la tenue de cette conférence sur un noir américain qui s’est battu pour l’intégration des noirs, l’égalité entre les races aux Etats Unis ; une personne qui a donné toute sa vie pour la liberté. Cela ne fera que renforcer cette coopération dynamique entre les deux pays», déclare le DG de l’Ensup, avant d’inviter les étudiants à suivre avec intérêt la conférence sur le pasteur noir américain, Martin Luther King, qui est un exemple à suivre.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018