Jeudi 21 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d'Ivoire: DJ Arafat grand favori des awards du coupé-décalé

DJ Arafat, la grande star de la musique ivoirienne, s'annonce comme le grand favori de la 2e édition des "awards du coupé-décalé", le 1er octobre prochain.

Quelque 110 nominés dans 21 catégories sont en course pour les récompenses de ce genre musical, ont annoncé les organisateurs lors d’une conférence de presse dimanche soir. Mais les noms des nominés n'ont été révélés que lundi sur l'internet.

De nombreux concerts gratuits devraient rassembler des dizaines de milliers de spectateurs tout le week-end autour de la cérémonie.

Le coupé-décalé, musique au rythme endiablé utilisant souvent des sons électroniques, est né en 2003 dans les boîtes de nuit d'Abidjan puis s'est disséminé dans toute l'Afrique. Il commence à conquérir l'Europe et les Etats-Unis, notamment grâce aux sportifs qui ont popularisé certains pas de danse.

Une des légendes autour du genre veut que l’expression provienne des arnaques ivoiriennes : "On coupe (on arnaque), on décale (on s’enfuit ou disparaît)", explique le journaliste Usher Aliman, auteur de "Douk Saga, l'histoire interdite du coupé-décalé". D'autres affirment que le nom est inspiré d'une danse traditionnelle ivoirienne.

L'année dernière, les awards, qui avaient rendu un hommage à Douk Saga, un des pionniers du genre décédé en 2006, avaient réuni 30 millions de votants sur l'internet ou par SMS, selon les organisateurs.

Cette année, DJ Arafat sera à nouveau le favori dans la catégorie "artiste de l'année" face à l'autre poids lourd, Serge Beynaud, mais aussi Kerozen, Mix Premier, Kedjavara, Ariel Sheney et Debordo Leekunfa, tous des stars en Afrique de l'Ouest.

Les tubes "Mal à la tête" (Mix Premier), "Agbangnan" (DJ Arafat), Peté Peté (Ariel Sheney), Karidjatou (SergeBeynaud) et Le Temps (Kerozen) sont en lice pour la meilleure chanson de l'année.

Source : AFP 05/09/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017