Mercredi 21 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d'Ivoire: DJ Arafat grand favori des awards du coupé-décalé

DJ Arafat, la grande star de la musique ivoirienne, s'annonce comme le grand favori de la 2e édition des "awards du coupé-décalé", le 1er octobre prochain.

Quelque 110 nominés dans 21 catégories sont en course pour les récompenses de ce genre musical, ont annoncé les organisateurs lors d’une conférence de presse dimanche soir. Mais les noms des nominés n'ont été révélés que lundi sur l'internet.

De nombreux concerts gratuits devraient rassembler des dizaines de milliers de spectateurs tout le week-end autour de la cérémonie.

Le coupé-décalé, musique au rythme endiablé utilisant souvent des sons électroniques, est né en 2003 dans les boîtes de nuit d'Abidjan puis s'est disséminé dans toute l'Afrique. Il commence à conquérir l'Europe et les Etats-Unis, notamment grâce aux sportifs qui ont popularisé certains pas de danse.

Une des légendes autour du genre veut que l’expression provienne des arnaques ivoiriennes : "On coupe (on arnaque), on décale (on s’enfuit ou disparaît)", explique le journaliste Usher Aliman, auteur de "Douk Saga, l'histoire interdite du coupé-décalé". D'autres affirment que le nom est inspiré d'une danse traditionnelle ivoirienne.

L'année dernière, les awards, qui avaient rendu un hommage à Douk Saga, un des pionniers du genre décédé en 2006, avaient réuni 30 millions de votants sur l'internet ou par SMS, selon les organisateurs.

Cette année, DJ Arafat sera à nouveau le favori dans la catégorie "artiste de l'année" face à l'autre poids lourd, Serge Beynaud, mais aussi Kerozen, Mix Premier, Kedjavara, Ariel Sheney et Debordo Leekunfa, tous des stars en Afrique de l'Ouest.

Les tubes "Mal à la tête" (Mix Premier), "Agbangnan" (DJ Arafat), Peté Peté (Ariel Sheney), Karidjatou (SergeBeynaud) et Le Temps (Kerozen) sont en lice pour la meilleure chanson de l'année.

Source : AFP 05/09/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les Gondwanais marchent (rediffusion)

20 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Violences sexuelles: la parole se libère

20 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018