Mercredi 24 Juillet 2024

Tchad : Mahamat Idriss Déby Itno proclamé Président

Le Conseil constitutionnel du Tchad a proclamé, jeudi lors d’une cérémonie solennelle à N’Djamena, Mahamat Idriss Déby Itno Président de la République pour un mandat de cinq ans.

Le Conseil constitutionnel prononçait, jeudi, les résultats définitifs de l’élection présidentielle qui avait eu lieu le 6 mai courant avec la participation de 10 candidats, dont notamment Mahamat Idriss Déby Itno, président de la Transition, Succès Masra, Premier ministre, fondateur du parti Les Transformateurs et Pahimi padake Albert, ancien Premier ministre.

Selon les résultats définitifs proclamés après examen et rejet des recours, Mahamat Déby a récolté 61% des suffrages, suivi de Succès Masra avec 18,54%, ensuite Pahimi padake Albert avec 16,93%.

Le taux de participation était de 75,78% sur un corps électoral de plus de 8,5 millions d’électeurs et une population de près de 17 millions d’habitants.

Avec la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle, la page de la transition – engagée au lendemain du décès au front du président Idriss Déby Itno le 20 avril 2021 – est définitivement tournée.

Déby Junior, surnommé aussi “MIDI” par ses compatriotes est né le 4 avril 1984. Il a suivi une formation militaire au Tchad puis en France.

Il a été affecté par son père à la Direction générale de Service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), corps d’élite des forces armées tchadiennes, avant de devenir général de brigade en mai 2009.

Il a ensuite grimpé les échelons jusqu’à ce qu’il devienne général de corps d’armée en octobre 2018.

Enfin, dès le lendemain de la mort de son père lors d’une bataille contre des assaillants, il est désigné président de la Transition du Tchad, jusqu’à la tenue de la présidentielle du 6 mai courant.

Source: https://www.aa.com.

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024