Dimanche 21 Avril 2024

Sommet Russie-Afrique : Assimi Goïta officiellement invité

Le ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du Mali a annoncé, le vendredi 11 novembre 2022, que Moscou a officiellement invité le président de la transition du Mali, le colonel Assimi Goïta, à participer au Sommet Russie- Afrique prévu en juillet 2023 à Saint-Pétersbourg.

« Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a reçu en audience le jeudi 10 novembre 2022, l'Ambassadeur de la Fédération de Russie, Igor Gromyko », indique, dans un communiqué, le ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du Mali. Le document précise que le diplomate Russe était venu remettre officiellement à Abdoulaye Diop, la lettre par laquelle le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, invite son homologue malien, le Colonel Assimi Goïta, à participer au Sommet Russie- Afrique prévu en juillet 2023 à Saint-Pétersbourg. « Il a saisi cette occasion pour informer de la visite prochaine en Afrique, y compris au Mali, du ministre des Affaires étrangères de Russie, Sergei Lavrov », lit-on dans le communiqué.

Selon le document, les deux responsables ont également échangé sur la nécessité de renforcer la coopération économique et commerciale entre le Mali et la Russie, ainsi que du soutien politique mutuel à l’échelle internationale, notamment au sein des Nations Unies.

Abdoulaye Diop s’est aussi  félicité de l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays, marquée par le regain d’intérêt mutuel à travers des visites de haut niveau et le raffermissement des liens de partenariat stratégique dans plusieurs domaines.

Source: Le republicain

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024