Lundi 06 Avril 2020
Banniere SAma Money

COVID-19 au Mali : 02 nouveaux cas, soit 41 cas à ce jour samedi 04 avril

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Burkina Faso: pas de répit pour Kongoussi, région ciblée par les terroristes

Depuis plusieurs semaines, des localités de la province du Bam dans le centre-nord, sont la cible de groupes d’hommes armés. La dernière en date a fait neuf morts dimanche dernier.

Plusieurs villages ont vu leur population se réfugier à Kongoussi, une centaine de kilomètres de Ouagadougou. Les groupes armés semblent avoir décidé de se concentrer sur cette ville, une zone tampon entre la capitale et la région du centre-nord, théâtre de nombreuses attaques.

Pendant l’attaque de Zoura, les assaillants portaient des tenues militaires et des cagoules selon des témoins. Ils sont arrivés peu avant l’heure du couvre-feu interdisant la circulation des engins à deux roues ou tricycles dans la région.

Depuis plusieurs semaines, les groupes armés multiplient les attaques dans cette partie du pays, située à une centaine de kilomètres de la capitale. « Les terroristes cherchent par tous les moyens à contrôler le Sahel, le nord et le centre-nord d’où ces attaques autour de Kongoussi », selon une source sécuritaire. « C’est une zone tampon entre Ouagadougou et la région du centre-nord. Et l’objectif de ces groupes armés est de frayer un passage à travers ce verrou afin de procéder à des attaques sur la capitale », explique notre interlocuteur, un officier des forces armées.

Selon d’autres sources, ces attaques visent à empêcher les forces de défense et sécurité burkinabè de progresser vers la région du Sahel. « Ils veulent absolument éviter que les localités autour de Kongoussi soient des bases arrières pour les forces armées en vue de reprendre en main toute la situation dans le Sahel et les autres régions » explique l’analyste politique Siaka Coulibaly.

Face à la situation, des dispositions sont prises. « En matière de terrorisme, on prend toutes les menaces au sérieux. Rien n’est minimisé », précise une source sécuritaire.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Serge Coulibaly, journaliste, à propos du Covid-19 : « Ceux qui n’y croient pas creusent la tombe de leurs concitoyens et concitoyennes »

« L’irréparable me sépare des théoriciens qui continuent de croire que coronavirus est une pure invention.

Lire la suite

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a confinement et confinement

02 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Coronavirus: RFI vous donne la parole !

03 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020