Lundi 15 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Nigeria: un attentat dans une mosquée fait au moins 14 morts

Un attentat, attribué au groupe jihadiste Boko Haram, dans une mosquée à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun a fait au moins 14 morts mercredi matin, a-t-on appris de sources sécuritaires concordantes.

Un homme s'est fait exploser peu avant la première prière du matin au milieu des fidèles musulmans dans une mosquée de Gamboru (Etat du Borno), selon des membres des milices civiles.

"Pour l'instant 14 corps ont été sortis des décombres de la mosquée, dans le quartier d'Unguwar Abuja, qui a été totalement détruite par l'explosion", a rapporté Umar Kachalla, qui combat Boko Haram aux côtés de l'armée nigériane.

"Mais le bilan pourrait s'alourdir", a-t-il précisé. "Seul le muezzin a survécu et nous pensons qu'il y a beaucoup plus de victimes sous les décombres".

Gamboru, grande ville marchande entre le Nigeria et le Cameroun, était tombée aux mains de Boko Haram en août 2014. Malgré la reprise de la ville en septembre 2015, avec l'aide de l'armée tchadienne, les combattants de Boko Haram continuent de mener des attaques sporadiques sur les villages alentours et les routes de la région.

Mardi, le chef de file historique du groupe jihadiste, Abubakar Shekau a diffusé une vidéo dans laquelle il revendique une série d'attaques commises au mois de décembre.

Le président nigérian Muhammadu Buhari a affirmé dans son discours de la nouvelle année que le Nigeria "en a fini avec Boko Haram", mais le nombre d'attaques, d'attentats et de raids sur les postes militaires ont fortement augmenté ces deux derniers mois.

Il y a deux ans, le président Buhari avait affirmé que Boko Haram était "techniquement défait".

L'insurrection, qui ravage le nord-est du Nigeria, a fait plus de 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009 et la région fait face à une très grave crise alimentaire et humanitaire

Source : AFP 03/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Politique et physique-chimie

15 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Louise Mushikiwabo incarnera-t-elle les valeurs de la Francophonie ?

15 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018