Jeudi 21 Septembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara renonce à la présidence du RDR

Alassane Ouattara renonce à la présidence du Rassemblement des Républicains (RDR). C'est Henriette Dagri Diabaté, une des figures du mouvement, qui a été désignée présidente du RDR à sa place.

Lors de ce troisième Congrès qui s'est achevé ce dimanche 10 septembre, auquel Guillaume Soro n'a pas participé, Alassane Ouattara a insisté sur l'alliance avec le PDCI d'Henri Konan Bédié en vue de l'élection présidentielle de 2010.

Le troisième congrès ordinaire du RDR à Abidjan s’est achevé ce dimanche 10 septembre. La réunion des adhérents, militants et cadres du Rassemblement Des Républicains a débouché sur la désignation d'Henriette Dagri Diabaté comme nouvelle présidente du parti sur proposition du président Ouattara qui s'était vu proposer le poste, mais l'a décliné.

Le président Ouattara, devenu président d'honneur du parti, lors de son discours de clôture a égrené les nominations des nouveaux cadres du parti. Des cadres qui devront, dit-il, aller à l'écoute de la base et vers un parti unique, le RHDP, avec son allié le PDCI d'Henri Konan Bédié pour l'élection présidentielle de 2020.

En Côte d'Ivoire, on appelle cela dribler son partenaire : alors que le congrès propose la désignation d'Alassane Ouattara comme président du parti RDR celui-ci remercie, décline et propose. « La décision que j’ai prise est de vous proposer en qualité de président du RDR madame le professeur Henriette Dagri Diabaté ».

Agée de 82 ans, Henriette Diabaté, grande chancelière de l'Ordre national de la République de Côte d'Ivoire, membre éminent du parti RDR remercie à son tour : « C’est un immense honneur que j’accepte avec humilité. Je voulais vous exprimer notre reconnaissance et notre profonde gratitude pour cette grande marque de confiance ».

Alassane Ouattara ne sera effectivement pas trop loin, il devrait occuper le poste président d'honneur du parti. Une direction du RDR qui se féminise et rajeunit avec également les désignations de Kandia Camara comme secrétaire générale et Anne Ouloto comme secrétaire générale adjointe, Amadou Gon Coulibaly, premier vice-président, Mamadou Touré troisième secrétaire général.

« C’est une équipe composite autour d’une femme de valeur, madame Diabaté. Les militants ont besoin de nous autres, cadres, une certaine proximité. Ils seront entendus », a déclaré Mamadou Touré.

Le troisième congrès est terminé. Les militants retournent dans leurs circonscriptions, en attendant de voir si comme le président Alassane Ouattara l'a demandé, les cadres de ce parti sauront à nouveau écouter la base.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Rokia Traoré à propos de l’insalubrité à Bamako : « Que chacun nettoie devant sa maison ! »

« Je vis à Bamako, mes enfants vont à l'école à Bamako. La différence entre vous et moi c'est que j'ai de l'ambition pour Bamako, Je m'aime en tant qu'africaine et malienne. Je ne vois pas pourquoi la propreté devrait être exclusivement blanche ou européenne. Nous étions propres avant de rencontrer les blancs je crois.

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

Youssouf Maïga, PDG de l’OPAM

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Cour de Récré à l'ONU

20 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] «La RCA a besoin de la Communauté internationale»

21 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017