Jeudi 25 Avril 2019
Bannière CPA

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

17e session du conseil d’administration du CENOU : 23 milliards 800 millions de francs CFA prévus pour les activités 2019

La salle de réunion du Centre Nationale des Œuvres Universitaires (CENOU) a servi de cadre à la 17e session ordinaire du conseil d’administration. C’était ce mardi 5 février 2019 sous la présidence du professeur Massa Makan Diabaté.

À l’ordre du jour : l’adoption du procès-verbal de la 16e session ordinaire du conseil d’Administration, évaluation du rapport d’activités 2018, examen et adoption du programme d’activités 2019, évaluation du rapport financier 2018 et adoption du projet de budget 2019.

Sur 12 administrations, 8 étaient présents à cette 17e session ordinaire du conseil d’administration, a commencé par remarquer M. Massa Makan Diabaté. D’entrée en jeu, il déclare : « Votre engagement en faveur d’une éducation de qualité ne fait l’objet d’aucun doute. » À ses dires, cela peut se constater par les actions réalisées par le CENOU, Centre National des Œuvres Universitaires, dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et d’étude des étudiants.  À l’issue de cette rencontre devront sortir des recommandations permettant au CENOU de se perfectionner, a-t-il espéré en ces termes : « Votre présence ici ce matin est d’une importance singulière, en ce qu’elle permettra à travers vos analyses, vos critiques et vos suggestions, d’aboutir à des recommandations pertinentes qui permettront au CENOU d’améliorer de façon significative la qualité de ses prestations dans l’accomplissement des missions qui sont les siennes. »  À ses dires, ce conseil d’administration s’est effectué dans un contexte où le CENOU déploie tout ce qui est à son possible pour apporter plus de performances dans ses activités. Chose qui cadre bien avec la loi d’orientation sur l’éducation, explique-t-il. Il a alors incité les administrateurs à persévérer dans cette dynamique afin de donner aux étudiants maliens un lendemain meilleur. En 2018, plusieurs actions ont été entreprises dans le cadre de l’innovation et le progrès des missions du CENOU, reconnait-il.

Parmi ces actions, il souligne ,  entre autres : une communication soutenue autour des actions prioritaires pour la meilleure utilisation des services offerts aux étudiants, l’acquisition de 5 nouveaux bus et  l’instauration de la nouvelle carte d’abonnement au transport, l’accroissement des capacités  d’accueil des infrastructures destinées à l’hébergement des étudiants, la gratuité des soins, signature de la convention de partenariat avec la pharmacie populaire du Mali pour l’approvisionnement des centres de santé universitaires en médicaments, signature d’une convention de partenariat avec les CROUS de Normandie, etc. « Ces belles actions annoncent une lueur d’espoir qu’il faut préserver, en anticipant sur les difficultés éventuelles comme vous l’avez toujours fait », invite-t-il.

Toutefois, il les invite à s’inscrire dans une perspective plus dynamique en rehaussant l’envergure des yeux universitaires pour qu’ils servent d’espace d’expression de talent et aussi en améliorant constamment l’attractivité de la vie au campus.

En ce qui concerne le budget prévisionnel pour l’année 2019, le directeur du Centre National des Œuvres Universitaires, Colonel Ousmane Dembélé, fait état de 23 milliards 800 millions FCFA.

Fousseni TOGOLA

Source : Le Pays 6 Fév 2019

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

UNESCO : Les journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, lauréats du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2019

Les journalistes du Myanmar Kyaw Soe Oo et Wa Lone sont les lauréats conjoints 2019 du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano, après recommandation par un jury international de professionnels des médias.

Lire la suite

Blog

Je suis dogon mais pas un génocidaire*

Ici c’est chez moi

Mes ancêtres sont venus de loin.

Du lointain Mandé, ils sont venus jusqu’ici.

Ils ne recherchaient pas de terres.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Prénom : Communauté, nom : Internationale

24 Avril 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC : toujours dans l’attente d’un gouvernement

24 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2019