Samedi 24 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Coup de bec de Soloni : Le retard des salaires : que nous cache l’État?

Depuis plus d’une semaine, les travailleurs maliens ne cessent de rôder autour de banques, faire le rang pour seulement prendre leur « position » et ressortir déçus avec le même refrain : « a ma kè folo ».

Difficile d’imaginer comment ces hommes et femmes traversent cette période de retard.

Le retard de salaires du mois de janvier des fonctionnaires de l’État et des collectivités territoriales ne cesse de frayer la chronique. Une situation  tout simplement  désastreuse. Pour qui connait, le Malien vit du jour au jour. Inutile donc de rappeler que les  maigres salaires sont loin de  subvenir aux dépenses mensuelles, à plus forte raison de  parler  d’une quelconque économie. Et quand ces miettes tombent en retard? La survie  devient très difficile.

En témoigne le retard de salaire du mois de janvier.  Partout, on n’entend que cette fameuse question de  retard des salaires, et sur toutes les lèvres. Les inquiétudes des salariés  ne cessent d’accroître car il faudra payer le loyer, donner le prix de condiments, payer la facture d’eau et d’électricité sans compter les petites dépenses quotidiennes. Que d’engagements à honorer! Dans la foulée, certains ont même changé leur horaire d’entrée  en famille à cause justement du boutiquier du quartier à qui, il doit quelques sous.

Comment accepter  que ce genre de situation se produise  dans un pays où l’insécurité incessante sème déjà la panique?  Cela ne peut que justifier l’irresponsabilité de l’État qui  semble ne pas se soucier  des problèmes du peuple.

Adama B.  Sagara

Source: SOLONI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La Volonté du Peuple (Rediffusion)

23 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Emission spéciale : développement du Sahel pour lutter contre le terrorisme

23 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018