Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L’Allemagne et le Mali : une vraie histoire de coopération

La grande salle de conférence de la maison de la presse a servi de cadre à l’un des grands amis historiques du Mali, depuis le temps des colons, l’ambassadeur de l’Allemagne au Mali, Son Excellence Dietrich BERCKER.

Il a tenu un point de presse avec toute la presse Nationale ce mardi 26 Septembre 2017. Il était accompagné par tous ces collaborateurs et une forte délégation Allemagne.

Son Excellence BECKER précisera dans son introduction  que le point de presse est bien placé entre la fête de l’indépendance du Mali et la journée de l’unité Allemande qui est célébrée ce 3 Octobre aujourd’hui. Il existe un partenariat entre les deux pays, il s’agit bien d’un partenariat renforcé et multiforme, tant dans la coopération au développement qu’en matière de sécurité. Le principe du partenariat est toujours essentiel : les besoins des soutiens sont identifiés conjointement avec le gouvernement Malien et les interventions sont basées sur des stratégies nationales maliennes. Une véritable coopération entre partenaires à laquelle doivent contribuer réellement les deux parties. « Les visites des ministres des Affaires étrangères en Avril et celui du ministre de la défense en Aout dernier témoignent de l’importance que l’Allemagne accorde au Mali », a- t-il souligné.

L’engagement de l’Allemagne à la prévention des conflits et aux opérations multinationales de maintien de la paix.

L’Allemagne participe activement et largement à la prévention des conflits et aux opérations multinationales de maintien de la paix. Le Mali est une priorité de l’engagement d’ordre sécuritaire du gouvernement fédéral en Afrique. Pour cela, elle fournit des forces de paix, des soldats et des policiers et des spécialistes civils des équipements. La stabilisation du Mali demeure donc l’une des préoccupations prioritaires.

Autres choses ; L’Allemagne participe depuis le début en 2013 à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nation Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) tant sur le plan financier que sur le plan des effectifs sur place. Les activités des militaires de la Bundeswehr concernent principalement le renseignement en particulier sur les activités des groupes terroristes islamistes et sur tous les autres obstacles rencontrés dans la mise en œuvre de l’accord de paix. Quatre hélicoptères de combat et quatre autres de transport sont affectés à cette mission.

Une coopération au cœur d’un partenariat : Selon Son Excellence, plus de 100 projets et initiatives de la coopération Allemagne sont mis œuvre avec un total de 430 millions d’Euros de fonds. Il y a toutes justes trois semaines, deux nouvelles conventions bilatérales ont été signées. L’Allemagne a bien élargi son engagement au Mali, mais trois axes principaux sont maintenus, les projets de la coopération Allemagne sont mis en œuvre par de nombreux acteurs.

La participation du Mali au G5 Sahel a été évoquée également par l’ambassadeur BECKER, un accent particulier a été mis sur l’opérationnalisation prochaine de la force conjointe du G5 Sahel et l’appui que l’Allemagne y apporte dans le cadre de l’initiative Sahel. Cette force devrait compter jusqu’à 5000 hommes pour lutter contre le terrorisme.

A la fin de cette rencontre S.E Dietrich BECKER ambassadeur de l’Allemagne au Mali a dit et je cite « Le problème du Mali n’est pas Kidal ou Ménaka, mais plutôt le grand chômage et manque d’emplois. La jeunesse a besoin d’activités. Sans croissance économique et création d’emplois, le Mali risque d’être confronté à des défis politiques et sociaux de plus en plus préoccupants. Dans les seules 5 prochaines années, environs 1,6 million de jeunes Maliennes et Maliens entreront sur le marché du travail. Parmi eux, nombreux sont ceux qui n’ont jamais pu fréquenter l’école ou seulement pour une courte période. Il est donc essentiel d’offrir des perspectives à cette jeunesse. »

HERVE N’DEPO

Source : Le Figaro du Mali 5 Oct 2017

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017