Mercredi 21 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

275 MILLIARDS POUR FINANCER LA FORCE DU G5 Sahel

Le huis clos des dirigeants du G5 Sahel, avec la participation du président français, Emmanuel Macron, a été largement dominé par les questions de financement de la Force conjointe du G5 Sahel de 5.000 hommes. Le coût évalué de la Force s’élève à 275 milliards de Fcfa.

Ce budget qui comprend notamment la logistique a été révélé par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita lors du point de presse conjointement animé à Koulouba avec son homologue français, Emmanuel Macron.

Où trouver cet argent ? C’est justement la grande interrogation à laquelle les chefs d’Etat devaient trouver une réponse. Chacun de 5 Etats (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) va faire l’effort de 6,5 milliards de Fcfa, a précisé Ibrahim Boubacar Keïta.

« La question du financement a pris la plus grande place, presque tout le temps » des discussions à huis clos, a-t-il révélé.

Le total des contributions fait 33 milliards de Fcfa. A cela, il faut ajouter les 33 autres milliards de Fcfa promis par l’Union Européenne. Lors de la cérémonie d’ouverture, le président Macron a annoncé un appui logistique de 70 véhicules militaires, des protections pour les soldats et le matériel de communication. Cet appui qui se chiffre à plus de 5 milliards de Fcfa, sera disponible d’ici la fin de l’année.

Une conférence des donateurs doit se tenir dans les prochains mois pour récolter les fonds nécessaires au fonctionnement de la Force. Autre source potentielle de financement, le Conseil franco-allemand pourrait annoncer des engagements communs autour de cette alliance.

A. M. C

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Droit de grève (rediffusion)

21 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Crise politique en RDC: l'Eglise déterminée

21 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018