Samedi 02 Mars 2024

Maouloud 2022 : Le guide des Ançars, Cherif Ousmane Madani Haïdara, dresse le bilan

Le guide des Ançars, Cherif Ousmane Madane Haïdara, a organisé la traditionnelle conférence de presse d’après maouloud, le jeudi 20 octobre 2022 au sein de la mosquée de Banconi.

Il a dressé le bilan du maouloud 2022 qui a mobilisé 198 218 pèlerins venus de 40 pays pour un coût de plus d’un milliard de FCFA.

Le guide des Ançars, Cherif Ousmane Madane Haïdara, a entamé ses propos en félicitant tous ceux qui, de loin ou de près, ont contribué à cette 38ème édition du Maouloud célébrant la naissance et le baptême du prophète Mahomet, paix et salut sur lui. Il a fait savoir que les autorités du pays leur ont facilité la tâche en mettant à leur disposition non seulement le stade du 26 Mars de Yirimadio, mais aussi des forces de l’ordre et de sécurité pour assurer la sécurité des pèlerins.

Quant à la polémique autour du stade qui devrait recevoir les matchs des clubs maliens engagés en compétition africaine des clubs, le Cherif a répondu qu’ils sont maliens comme tous les autres Maliens et ont bel et bien le droit de demander le stade pour tenir leur Maouloud dans le strict respect des lois. « Je profite de l’occasion pour encore remercier les autorités qui nous ont toujours confirmé que le stade sera à notre disposition pour les festivités du Maouloud. Si polémique il y a eu, c’est peut être au niveau des grins, sinon il nous a toujours été confirmé que le Maouloud se tiendra sur le terrain », a-t-il précisé.

Le président du haut conseil islamique du Mali a aussi détaillé le thème de la 38ème édition du Maouloud qui est : « Maouloud, facteur de réconciliation, de paix et cohésion sociale ». Selon lui, ce thème est d’actualité. S’il y a quelque chose dont le Mali et les Maliens ont besoin en cette période, dit-il, c’est bien cela et ils doivent tous regarder vers la même direction, faire taire les divergences afin que le Mali sorte de la grave crise qui le secoue depuis des années.

Le guide des Ançars a évoqué les volets sécuritaires, organisationnels ainsi que tous les autres aspects qui, selon lui, ont été un succès. Concernant les chiffres, il a signalé que le Maouloud 2022 a mobilisé 198 218 pèlerins venus de 40 pays différents pour un coût de 1 122 880 058 FCFA. Répondant à la question d’un journaliste concernant l’avant projet de loi qui fait la Une de l’actualité ces derniers temps, le guide des Ançars a dit qu’il ne connaît pas le contenu de l’avant projet. Mais, il a tenu à préciser que s’il se rendra compte que ce qui est dedans ne porte pas atteinte à la religion musulmane et à l’honneur du peuple malien, il l’approuvera et invitera les membres de Ançar-dine à voter pour le oui.

Moussa Samba Diallo

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024