Mardi 28 Mai 2024

Mois de la solidarité : Le président Goïta chez la doyenne d’âge de Bamako

Après avoir reçu des cadeaux, la centenaire a remercié le colonel Assimi Goïta pour son engagement en faveur du développement de notre pays.

Âgée de 113 ans, Maïmouna Sangaré est la doyenne d’âge de la capitale. La centenaire a reçu hier, à son domicile à Niomirambougou, en Commune III, la visite du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, dans le cadre de l’édition 2022 du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. La ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré et le parrain de l’évènement, Ibrahima Kontao, étaient parmi les nombreux visiteurs de marque de la doyenne.

Depuis sa petite enfance, Maïmouna Sangaré avait des préférences pour le petit commerce qu’elle n’a jamais cessé d’exercer jusqu’à sa vieillesse. Lors de cette visite présidentielle, la centenaire était vêtue d’une robe blanche et d’un foulard de la même couleur.

La voix bien claire, la native de Bamako a perdu la vue il  y a une dizaine d’années. Veuve depuis presque trente ans, elle est très lucide et aime écouter la radio. Maïmouna Sangaré est mère de 4 enfants, dont 3 garçons. Elle préfère la soupe et le lait. Celle qui est à sa 8è édition a une santé passable. Elle tient le record de la doyenne d’âge depuis l’année dernière.

Cette traditionnelle visite du chef de l’État s’inscrit dans le cadre des activités du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Le colonel Assimi Goïta a remis plusieurs cadeaux à la doyenne, à savoir une couverture, un tapis de prière, un chapelet, des  écharpes et un gros bélier. Maïmouna Sangaré a également reçu une enveloppe symbolique d’un million de Fcfa.

La doyenne avait déjà bénéficié de l’accompagnement des autorités à l’occasion des fêtes musulmanes. En réponse à toutes ces actions, elle a rendu hommage aux autorités de la Transition. Elle a remercié le président Assimi Goïta pour son engagement en faveur du développement de notre pays. En outre, la doyenne d’âge a invité son hôte à s’impliquer davantage dans les initiatives visant à créer des emplois pour les jeunes.

La ministre de la Santé et du Développement social a souligné que cette visite présidentielle était un symbole très fort de respect à l’endroit des personnes âgées. Selon elle, c’est une occasion de manifester sa considération en faveur de cette couche de notre société. Mme Diéminatou Sangaré a exhorté la jeune génération à prendre soin des personnes âgées car, a-t-elle justifié, ce sont eux qui ont construit ce pays avant nous.

Quant au parrain de l’édition 2022 du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, il indiquera que ce mois est béni du fait qu’il rappelle le respect et le soutien à l’endroit des personnes âgées, celles en situation de handicap, les enfants et les femmes. Ibrahima Kontao s’est réjoui de la visite effectuée par le président Goïta. Il a ainsi encouragé les autorités à poursuivre cette initiative.

Un autre geste fort de cette visite a été la remise à la doyenne d’âge par la mairie de la Commune III du District de Bamako d’une somme symbolique pour sa pension alimentaire annuelle.   

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024