Samedi 15 Juin 2024

Culture : Le Ccgm promeut le théâtre

Dans le cadre de ses activités culturelles, le Centre culturel germano-malien a organisé ce samedi 11 juin au siège dudit centre, à Magnambougou Faso Kanu, une mémorable  soirée théâtrale intitulée : ‘’Un enfant dans tous mes rêves’’. L’objectif recherché pour le Ccgm est de mettre un accent particulier sur le théâtre qui tend à disparaitre.

Le Centre culturel germano-malien (Ccgm), en collaboration avec ANW Jigi  Art, a organisé ce samedi 11 juin au siège dudit centre à Magnambougou Faso Kanu une mémorable soirée théâtrale intitulée ‘’Un enfant dans tous mes rêves’’. Il s’agit d’un problème qui revient toujours  dans notre société. A savoir les difficultés pour un couple qui n’arrive pas à avoir d’enfant. Durant une heure d’horloge, l’assistance a pu voir sur scène la vie que mène un couple qui n’arrive pas à avoir d’enfant. Le mari, harcelé par la maman, accuse sa femme d’être  à l’origine du problème et la femme, à son tour, s’en prend au mari d’être fautif.  La situation devenant insupportable, la maman oblige la femme à abandonner son fils. Seul au foyer conjugal, le couple décide de faire des tests pour situer les responsabilités. Hantée par la possibilité d’avoir un enfant pour sauver son mariage, la femme décide d’entretenir une liaison amoureuse avec un autre homme. Sûre d’être enceinte du fait du rapport entretenu avec un autre homme, la femme, toute heureuse de venir montrer les résultats du test au mari, est étonnée de la réaction de ce dernier qui prétend que sa femme est enceinte d’un autre homme. Qu’il ne peut pas être le père de cet enfant, d’autant plus qu’il est le fautif. La bagarre s’ensuivit entre la femme et le mari qui a fini par étrangler sa femme enceinte d’un autre homme. La maman regagnant le domicile du fils, trouve sa belle-fille étranglée, et se mit alors à pleurer.  La question à laquelle l’assistance devait répondre était de savoir qui devrait être poursuivi  comme responsable de cette mort ? Les réponses ont été diversement appréciées par l’assistance.

En tout état de cause, selon Faly Traoré, l’auteur de cette pièce de théâtre intitulée ‘’Un enfant dans tous mes rêves’’, la violence basée sur le genre ne concerne  pas seulement la violence corporelle. Mais le regard mal vu de la femme  qui n’arrive pas à avoir d’enfant constitue également une violence à l’égard de la femme. A ses dires, cette femme en souffre énormément dans sa chair.

Le président du Ccgm, Amidou Koné, a été très sensible à ce thème d’actualité. « Toute mon équipe et moi sommes pratiquement  très satisfaits de cette scène. Nous avons appris un fait de société qui a été mis en application devant nous. Il y a eu des jeux de questions. Et c’est ça le théâtre. Il faut l’impression des gens, l’effet que cette pièce de théâtre a sur nous. A travers  ses questionnements et ses commentaires, ça nous permet encore de mieux comprendre  ce qui s’est passé, et ça nous permet encore d’aller à la maison avec quelque chose. »

Aux dires du président du Ccgm, l’accent est mis cette année sur le théâtre qui tend même à disparaître. Or, dit-il, nous avons de grands hommes de théâtre qui écrivent bien les pièces. Des gens qui travaillent sur des thèmes très intéressants. « Il faut les encourager et leur donner la chance de jouer sur scène pour leurs idées, leurs inspirations, afin que l’objectif qu’ils veulent atteindre, c’est-à-dire  éduquer la société, puisse vraiment être pleinement entrepris », a-t-il conclu.

Almihidi  Touré

Source : Tjikan 14 Juin 2022

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024