Lundi 22 Avril 2019
Bannière CPA

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Pèlerinage à la Mecque : Des innovations pour la réussite de l’édition 2018

En prélude aux préparatifs du Hadj 2018, les responsables de la maison en charge du pèlerinage étaient face à la presse en début de semaine (mardi).

La conférence était animée par Hamza Moustapha Maïga, directeur de la Maison du Hadj. C’était en présence de ses proches collaborateurs et d’autres invités. L’objectif de cette rencontre était d’informer le public des nouvelles innovations entamées par les autorités saoudiennes et maliennes dans le cadre des activités du pèlerinage 2018.

Selon le directeur général de la Maison du Hadj, le Mali a été félicité par le royaume d’Arabie Saoudite pour le travail remarquable du secteur public-privé pour la réussite du pèlerinage de l’année 2017. Du coup, notre pays garde le même quota que l’année précédente soit 13.323 pèlerins. En outre, plusieurs innovations ont été apportées dans le processus du Hadj de cette année. Premièrement, tous les candidats, désireux de répéter le pèlerinage moins de 5 ans, doivent payer 2 000 riyals saoudiens. Secundo, l’instauration de nouvelles taxes en Arabie Saoudite et l’empreinte digitale sont obligatoires cette année pour tous les pèlerins.

Déjà toutes les dispositions sont prises au niveau saoudien pour le bon déroulement du Hadj, a assuré le conférencier. «En ce qui nous concerne au Mali, en termes d’innovations cette année, nous avons décidé que tout pèlerin qui souhaite voyager avec la filiale gouvernementale, doit obligatoirement avoir sa carte NINA et déposer son passeport à notre niveau pour pouvoir s’inscrire», a-t-il informé .

En outre, le directeur général de la maison du Hadj a fait savoir que la répartition de quotas entre les différentes agences de voyage est du ressort de sa structure. En termes de formation et d’encadrement, les capacités des délégués seront renforcées, a-t-il dit. Hamza Moustapha Maïga a aussi annoncé que cette année, des séances de formation des pèlerins seront élargies aux régions de Kayes, Ségou, Sikasso et Mopti pendant deux mois. Il a signalé que toutes les formalités doivent être remplies avant le mois du carême.

Babba B. Coulibaly

Source : L'Essor 15/03/18

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

UNESCO : Les journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, lauréats du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2019

Les journalistes du Myanmar Kyaw Soe Oo et Wa Lone sont les lauréats conjoints 2019 du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano, après recommandation par un jury international de professionnels des médias.

Lire la suite

Blog

Je suis dogon mais pas un génocidaire*

Ici c’est chez moi

Mes ancêtres sont venus de loin.

Du lointain Mandé, ils sont venus jusqu’ici.

Ils ne recherchaient pas de terres.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Avec ou sans Premier ministre

22 Avril 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali : démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga

22 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2019