Jeudi 28 Octobre 2021
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 30 OCTOBRE 2014

Le Conseil des ministres s’est réuni en session ordinaire, hier dans sa salle de délibérations au palais de Koulouba sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a  adopté des projets de textes ; entendu des communications et procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

 Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des ministres a adopté un projet de décret portant approbation de l’avenant n°2 au contrat n°0346/ DSP/2010 relatif aux prestations d’un opérateur ensemblier national pour conduire une mission d’alphabétisation fonctionnelle en zone cotonnière/Projet d’amélioration de la gouvernance de la filière coton (PARFC/PASE II).

En vue de faire face aux conséquences du retrait de la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) et de l’Office de la haute vallée du Niger (OHVN) de l’alphabétisation fonctionnelle sur la gestion des actions de développement initiées par les communautés et les collectivités, le gouvernement a conclu avec le Bureau d’étude et de formation (BEFOR) le contrat n°0346/ DSP/2010 pour un montant de 922 174 000 Fcfa hors taxes et un délai d’exécution de vingt-et-quatre (24) mois.

Au cours de l’exécution de ce contrat, des évènements ayant conduit au changement de gérant                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      du Bureau d’étude ont retardé la réalisation des activités de la phase axée sur la post-alphabétisation. De même les dates prévues pour la mise à disposition des fonds ont été modifiées.

Le présent avenant qui est le deuxième au contrat n°0346/DGMP-DSP/2010 est proposé pour proroger la période de réalisation des activités d’une part et permettre l’imputation du financement pour tenir compte de la maîtrise d’ouvrage déléguée de la composante alphabétisation fonctionnelle à l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) d’autre part. L’avenant est sans incidence financière sur le montant du contrat initial.

 AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES :

Le Conseil des ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS

 - Inspecteurs des armées et services :

* Colonel Amadou Moussa Diallo ;

* Colonel-major Amadou Makan Sidibé ;

* Colonel-major Abdoulaye Samaké;

* Colonel Soumaïla Prosper Traoré ;

* Colonel Mahamane Abidine Maïga ;

* Colonel Yayou Diamouténé.

AU TITRE DU MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DE LA SÉCURITÉ:

- Directeur national de l’Etat Civil :

* Ousmane Bagayogo, administrateur civil.

AU TITRE DU MINISTÈRE DES DOMAINES DE L’ÉTAT, DES AFFAIRES FONCIÈRES ET DU PATRIMOINE :

- Inspecteur :

* Diafara Doucouré, inspecteur des Impôts.

 AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE L’INTEGRATION AFRICAINE ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE

 Le Conseil des ministres a examiné :

 1°) Une communication relative au rapport périodique consolidé du Mali sur la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes 2002-2011.

La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes du 18 décembre 1979 a été ratifiée par notre pays en 1985. Elle fait obligation aux Etats-Parties de présenter au Secrétariat général des Nations Unies un rapport sur les mesures d’ordre législatif, judiciaire, administratif ou autres qu’ils ont adoptées pour donner effet aux dispositions de ladite Convention et sur les progrès réalisés à cet égard.

Le présent rapport s’inscrit dans ce cadre. Il couvre la période allant de 2002 à 2011. Il a été élaboré avec la participation de toutes les parties prenantes. Il permet de constater que des progrès ont été enregistrés, notamment en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie des femmes à travers, entre autres :

-       la satisfaction de leurs intérêts pratiques ;

-       la facilitation de l’accès des femmes rurales à la terre, aux équipements, aux intrants et aux facteurs de production agricole ;

-       la création et l’animation de nombreux groupements de femmes à vocation sociale et économique ;

-       la mise en place des unités de transformation des produits agro-pastoraux ;

-       l’opérationnalisation des Maisons de la Femme et de l’Enfant et des Centres d’autopromotion des femmes.

 Cependant, en dépit des avancées notables dans certains domaines, la participation de la femme à la vie publique, notamment l’accès aux postes de décision dans les organes politiques et dans l’administration générale, reste en deçà des attentes. Pour prendre en charge ces contraintes, la Politique nationale Genre prévoit des actions visant la promotion et l’effectivité des droits de la femme.

 2°) Une communication relative au rapport périodique du Mali sur la Déclaration Solennelle sur l’égalité entre les hommes et les femmes 2007-2012.

 La Déclaration solennelle sur l’égalité entre les hommes et les femmes en Afrique a été adoptée en juillet 2004 à Addis-Abeba par la 3ème session ordinaire de la conférence des chefs d’Etats et de gouvernements des Etats membres de l’Union africaine. Elle engage les Etats membres « à faire un rapport annuel sur les progrès réalisés dans l’intégration du genre, à appuyer et défendre toutes les questions soulevées dans la Déclaration aux niveaux national et régional et à échanger régulièrement les informations sur les progrès réalisés au cours des sessions ordinaires de la Conférence ». Le présent rapport a été élaboré en vue d’honorer cet engagement communautaire.

Il rend compte des avancées réalisées par le Mali dans le domaine de l’égalité entre les hommes et les femmes pour la période indiquée. Il fait aussi le point des avancées réalisées par notre pays dans les différents domaines touchant aux droits des femmes en fournissant des informations se rapportant, entre autres à :

-       la lutte contre le VIH-SIDA et les autres maladies infectieuses ;

-       la violence à l’égard des femmes ;

-       la parité entre les hommes et les femmes ;

-       l’éducation.

Sur ces différents points, notre pays a enregistré des résultats appréciables dont l’élan doit être maintenu pour consolider les acquis et poursuivre la mise en œuvre de mesures appropriées en faveur des femmes.

Source : L’Essor du 31/10/2014                                                                           

Commentez avec facebook

Commentaires

0 #4 new balance baratas 19-12-2014 21:43
Good day! This is kind of off topic but I need some advice from an established blog.
Is it difficult to set up your own blog? I'm not very techincal but I can figure things out pretty quick.

I'm thinking about setting up my own but I'm not sure where to begin. Do you
have any ideas or suggestions? Many thanks
0 #3 calvin klein baratos 01-12-2014 06:08
Howdy! Do you know if they make any plugins to safeguard against hackers?

I'm kinda paranoid about losing everything I've worked hard on. Any suggestions?
0 #2 new balance 574 28-11-2014 08:04
I will right away seize your rss feed as I can not in finding
your email subscription hyperlink or newsletter service. Do you have any?
Please permit me know so that I may just subscribe.

Thanks.
0 #1 botas ugg baratas 05-11-2014 17:07
It's actually a nice and helpful piece of info.
I am happy that you shared this useful info with us.

Please stay us up to date like this. Thanks for sharing.

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

La plaie du Mali, ayons le courage de le dire, c’est aussi sa jeunesse. Elle est aujourd’hui sans identité avec zéro conviction, zéro vision. Elle est toujours au service des autres, jamais à son propre service.

Elle joue toujours les seconds rôles et c’est-elle qui fait le sale boulot (dénigrement, diffamation, injures). Que sais-je encore ?

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2021