Mardi 25 Juin 2024

A la une

Référendum du 18 juin : L’ADEMA appelle à un vote massif

L’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adema-PASJ) a entériné, hier à travers un point de presse tenu à son siège, sa position en faveur de l’adoption du projet de Constitution et appelé ses militants à un vote massif.

Cette rencontre avec les hommes des médias fait suite à une réunion ordinaire du Comité exécutif, tenue le même jour sous la présidence du premier responsable du parti, Pr Marimantia Diarra. Il s’agissait pour le Comité exécutif de permettre à l’Adema-PASJ de se prononcer définitivement sur le contenu du projet de Constitution. Surtout d’orienter le vote des militants lors du référendum du 18 juin prochain.

Dans la déclaration lue par le secrétaire général de la formation politique, Yaya Sangaré, le Comité exécutif du parti précisera que cette décision a été prise après analyse du contenu du projet de Constitution et sur la base des rapports produits par les sections de l’intérieur et de la diaspora. L’Adema-PASJ a ainsi constaté avec satisfaction la prise en compte de l’essentiel des préoccupations de ses militants.

Le parti de «l’Abeille» a, à cet effet, félicité les responsables de ses structures de base pour le remarquable travail abattu avec engament militant et esprit patriotique, dans le cadre de la dissémination et de l’appropriation du contenu du projet de Loi fondamentale par les militants du parti.

Dans la déclaration, le parti informe que le Comité exécutif mettra en œuvre, dans les prochains jours, un vaste programme de campagne en direction de ses militants et sympathisants pour un vote massif et élever conséquemment le taux de participation. L’Adema-PASJ a toutefois invité le gouvernement à adopter des stratégies fortes capables de vaincre l’insécurité qui «perturbe le quotidien des Maliens», et à créer toutes les conditions favorables à la bonne organisation du scrutin référendaire dans la quiétude.

Par conséquent, le Comité exécutif du parti a appelé ses militants et sympathisants, le peuple souverain du Mali, à la mobilisation populaire, en vue d’un vote massif et une belle victoire de la Transition. Enfin, il a réitéré son soutien constant aux autorités de la Transition avant de les exhorter à privilégier toujours le dialogue politique, l’inclusivité, le consensus et la transparence autour du processus de retour à l’ordre constitutionnel en cours dans notre pays. Toutes choses qui pourront être gages de la paix, de la cohésion, de la stabilité et du progrès.

Oumar DIAKITE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024