Mercredi 22 Mai 2024

A la une

Énergie : Une première centrale électrique à gaz à Diatoula

Genesis Energy, une société londonienne de production d’électricité, en collaboration avec l’usine Malian Cashew Corporation Sarl (MACC), a installé à Diatoula (près de Sénou) une centrale de production d’électricité via le gaz.

Une première dans notre pays.

D’une puissance de production de 80 MW, la centrale fournira à l’usine une énergie moins chère que celle générée par les générateurs au diesel ; plus fiable que les panneaux photovoltaïques car plus constante. Cette énergie est également beaucoup moins polluante. La cérémonie d’inauguration de cette centrale à gaz a eu lieu le 9 mars dernier, à Diatoula, à l’usine Malian Cashew Corporation Sarl (MACC).

Elle était présidée par le directeur de l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (Apex-Mali), Massoudou Cissé, en présence du représentant du directeur général de Genesie Energy, Akinwole Omboriowo ; du représentant de Malian Cashew Corporation Sarl, Firoz Kapadia et beaucoup d’autres invités. Selon le directeur régional de Genesis Energy, Henry Dubier, ce projet est une preuve de l’engagement de sa compagnie «de décarboniser l’Afrique en général et le Mali en particulier».

L’électricité étant au cœur du développement, les pays doivent être en mesure d’en produire efficacement. «Par cette réalisation qui allie l’expertise de Milan Cashew, l’industrie et l’agriculture du Mali, le savoir-faire panafricain de Genesis, la technologie américaine des turbines Capstone, le gaz importé de la sous-région, nous avons le parfait exemple que la meilleure façon de progresser, c’est de travailler ensemble», a commenté Henry Dubier. Il ajoutera que c’est une meilleure manière de réitérer leur vision qui est d’éclairer l’Afrique, de développer des solutions énergétiques plus pratiques et en phase avec les besoins de notre continent.

Le représentant de Malian Cashew Corporation Sarl soutiendra que grâce à la nouvelle centrale électrique, cette usine est économe en énergie, rentable, brûle du gaz moins néfaste sur l’environnement contrairement au diesel. Aussi, cette centrale à gaz résout-elle les besoins énergétiques de l’usine. Et Firoz Kapadia de préciser : «Ces micro-turbines sont très efficaces contrairement aux moteurs diesel et peuvent également utiliser la chaleur générée pour produire plus d’électricité».

«Grâce à cette technologie, nous sommes en mesure de réduire notre facture énergétique et, plus important encore, nous avons le confort nécessaire que notre usine ne subira aucune panne pendant la haute saison. Notre engagement envers le Mali et l’Afrique de l’Ouest nous a amenés à mettre en place une usine de transformation de noix de cajou de 15 tonnes par jour ici au Mali, en Côte d’Ivoire», a-t-il indiqué.

Malian Cashew Corporation Sarl a mis en place une usine de traitement de la gomme arabique dans notre pays et agrandi cette usine pour traiter l’huile de sésame et l’huile d’arachide. L’entreprise emploie actuellement plus de 350 personnes. Pour ce faire, au cours des cinq prochaines années, la société prévoit des plans ambitieux pour soutenir la croissance de cette usine et soutenir le gouvernement du Mali dans sa tentative de moderniser ses infrastructures et de créer beaucoup plus d’emplois.

Le directeur de l’Apex-Mali a renouvelé l’engagement de notre pays à accompagner les entreprises dans le cadre du développement. Selon Massoudou Cissé, le gouvernement est résolument engagé dans un processus de transition énergétique depuis quelques temps afin de soutenir l’énergie au bénéfice des citoyens.

Oumar DIAKITE

Source : l’Essor

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Mon analyse personnelle sur le projet de constitution :

A prime abord, on remarquera que la constitution n’est pas nouvelle car elle ne met pas sur pied une nouvelle république mais elle  se contente de modifier la constitution actuelle en y ajoutant d’autres institutions.

Lire la suite

© Dépêches du Mali 2012 - 2024