Mardi 28 Janvier 2020
Banniere SAma Money

Mali : La Chambre d'accusation a décidé ce 28 janvier 2020 de la mise en liberté provisoire du Général Amadou Aya Sanogo (auteur du coup d'état de 2012) et codétenus

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Non au référendum : Top départ, le 28 !

C’est à croire que le président de la République, champion africain de la culture, Ibrahim Boubacar Kéïta, n’a définitivement rien compris des contestations de 2017, en défaveur de son projet de révision constitutionnelle.

Lui et ses partisans n’ont retenu, ni tiré aucune leçon des marches, meetings et autres déclarations de la plateforme «An Tè A bana».

Des actions qui l’ont obligé, il y’a de cela deux ans, à reculer, à renoncer à son projet et à se faire tout petit ; lui, qui, pourtant, tellement plein d’orgueil et de rancunes, accepte très difficilement de mettre en avant l’humilité, en se souvenant qu’il n’est avant tout qu’un simple mortel.

Après avoir eu deux voire trois éléments de la plateforme «An Tè A Bana», IBK et ses soutiens croient que la cause est entendue et qu’ils peuvent, tranquillement, aller à leur référendum et réviser, comme ils l’entendent, l’actuelle constitution.

Heureusement que les vrais leaders/initiateurs de la Plateforme, les plus efficaces, ceux qui font moins de bruit, sont encore là. Ils entendent le faire savoir à travers une première mise en garde, le 28 septembre prochain, à partir de 15 heures, au monument de l’indépendance.

 MK

Source : Nouvelle Libération 12 Sep 2019

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Charles Sanchez, coordinateur de la plateforme PPLAAF, à propos de CFI Medias qui, à travers une lettre adressée fin décembre 2019 au ministre béninois de la justice, a livré le journaliste Ignace Sossou à ses bourreaux. 

Lire la suite

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les Gondwanois

28 Janvier


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Centrafrique : le mea-culpa de François Bozizé

28 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2020