Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Débats politiques : Tiébilé Dramé le meilleur opposant d’IBK

Entre le président du Parti pour la renaissance nationale (Parena), Tiébilé Dramé, et le président de la République, IBK, ça ressemble au combat du siècle Mohamed Ali-George Forman.

Animateur vedette de l’opposition, avec ses révélations sur des dérives du régime en place, Tiébilé Dramé ne cesse de mettre en garde sur les menaces sur la démocratie et l’existence même du Mali. Mieux encore, à travers ses interventions,  il propose également des solutions mais face à léthargie du camp d’en face, il reste égal à lui-même, sans vaciller ni dérouter.

Sur le ring politique, il est le Mohamed Ali dont l’uppercut est redouté. Il pique toujours plus fort, il est plus rapide, voit plus loin et plus large.

Respecté par ses pairs de l’opposition, il est l’homme sur lequel l’idée de candidature unique contre IBK repose. Dans un débat politique sur Radio Klédu, il a affirmé que le président IBK doit s’enfermer dans son bureau à Koulouba pour réfléchir sur l’état du Mali de 2013 à nos jours. “Il réalisera qu’il a échoué. Allah n’a pas permis qu’il sorte le Mali de l’abîme. Il doit le comprendre et en tirer les conséquences”.

Tiébilé Dramé est perçu par ses détracteurs comme un rêveur. Le président du Parena qualifie le régime d’IBK d’autiste, fin stratège, il ne finit pas de faire monter la pression en lançant des piques allant jusqu’à demander qu’il ne se représente pas en cette année 2018. “A cause de son bilan catastrophique, une incapacité notoire à apporter des solutions idoines aux problèmes actuels au Mali”.

Présentement, il est en tourné à travers le pays. Réussira-t-il à regrouper tous autour d’un seul homme de l’opposition ? Wait and see !

Moriba Camara

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018