Jeudi 24 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Débats politiques : Tiébilé Dramé le meilleur opposant d’IBK

Entre le président du Parti pour la renaissance nationale (Parena), Tiébilé Dramé, et le président de la République, IBK, ça ressemble au combat du siècle Mohamed Ali-George Forman.

Animateur vedette de l’opposition, avec ses révélations sur des dérives du régime en place, Tiébilé Dramé ne cesse de mettre en garde sur les menaces sur la démocratie et l’existence même du Mali. Mieux encore, à travers ses interventions,  il propose également des solutions mais face à léthargie du camp d’en face, il reste égal à lui-même, sans vaciller ni dérouter.

Sur le ring politique, il est le Mohamed Ali dont l’uppercut est redouté. Il pique toujours plus fort, il est plus rapide, voit plus loin et plus large.

Respecté par ses pairs de l’opposition, il est l’homme sur lequel l’idée de candidature unique contre IBK repose. Dans un débat politique sur Radio Klédu, il a affirmé que le président IBK doit s’enfermer dans son bureau à Koulouba pour réfléchir sur l’état du Mali de 2013 à nos jours. “Il réalisera qu’il a échoué. Allah n’a pas permis qu’il sorte le Mali de l’abîme. Il doit le comprendre et en tirer les conséquences”.

Tiébilé Dramé est perçu par ses détracteurs comme un rêveur. Le président du Parena qualifie le régime d’IBK d’autiste, fin stratège, il ne finit pas de faire monter la pression en lançant des piques allant jusqu’à demander qu’il ne se représente pas en cette année 2018. “A cause de son bilan catastrophique, une incapacité notoire à apporter des solutions idoines aux problèmes actuels au Mali”.

Présentement, il est en tourné à travers le pays. Réussira-t-il à regrouper tous autour d’un seul homme de l’opposition ? Wait and see !

Moriba Camara

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre…», dixit Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre de la Justice

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre ou de lui résister. Beaucoup vivent de ses fruits ou du bénéfice de ses produits aussi nocifs que mortels que le Sida. Si rien n’est fait par contre, on sera obligé de tout faire pour en guérir sinon en mourir »

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

À quoi sert un Premier ministre

23 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Guinée: les chantiers du nouveau Premier ministre

23 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018