Jeudi 25 Avril 2019
Bannière CPA

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Harouna B. Maïga, président de la fédération : «CETTE ANNÉE LE VAINQUEUR DU CHAMPIONNAT EMPOCHERA 3 MILLIONS DE F CFA»

L’Essor : Quels commentaires vous inspire cette première journée du championnat, notamment le choc qui a mis aux prises l’USFAS et le Stade malien ?

Harouna B. Maïga : «On a assisté à une très belle rencontre qui augure de bonnes choses pour la suite du championnat. L’USFAS a dominé le match, ça se comprend puisque les USFASiens sont plus en jambes que le Stade malien pour avoir participé à une compétition africaine il y a quelques semaines. Mais le Stade malien n’a pas démérité, il s’est battu jusqu’au bout et n’a rien lâché. Il est prématuré de faire des pronostics après une journée de compétition. Le championnat est une course de longue haleine et tout est possible.

L’Essor : Quelles sont les ambitions de la Fédération malienne de basket-ball cette année ?

Harouna B. Maïga : «Notre ambition, c’est de rehausser le niveau du championnat national. Nous sommes en train de tout mettre en œuvre pour mettre les joueurs dans des bonnes conditions de compétition pour qu’ils puissent rehausser leur niveau. Nous avons aussi envie de faire participer nos équipes championnes à la coupe d’Afrique. Il est temps pour nos équipes de commencer à aller titiller les meilleures équipes africaines».

L’Essor : Est ce qu’il y aura des innovations cette année ?

Harouna B. Maïga : «Il y a deux grandes innovations. La première, c’est la retransmission en directe des derbys à la télé et la deuxième, le relèvement de la valeur du trophée du championnat et des récompenses individuelles. Jusque-là la valeur du trophée du championnat était de 1.000.000 F cfa, cette année, le vainqueur empochera 3.000.000 F cfa, soit une augmentation de 2 millions de F cfa. Quant au Roi et à la Reine, leur enveloppe passe de 250.000 F cfa à 500.000 F cfa, soit le double. A travers ces innovations, la fédération veut encourager les uns et les autres à travailler davantage».

Propos recueillis par

B. T.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

UNESCO : Les journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, lauréats du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2019

Les journalistes du Myanmar Kyaw Soe Oo et Wa Lone sont les lauréats conjoints 2019 du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano, après recommandation par un jury international de professionnels des médias.

Lire la suite

Blog

Je suis dogon mais pas un génocidaire*

Ici c’est chez moi

Mes ancêtres sont venus de loin.

Du lointain Mandé, ils sont venus jusqu’ici.

Ils ne recherchaient pas de terres.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Prénom : Communauté, nom : Internationale

24 Avril 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC : toujours dans l’attente d’un gouvernement

24 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2019