Mali : Bataille de chiffonnier autour du poste d’entraineur des Aigles

Publié le 13 mars
kasperczak-henry

Un mois après la Can 2015 en Guinée Equatorial, place désormais à la succession du franco polonais Henry Kasperczack. L'élimination des Aigles dès le premier tour est restée en travers de la gorge des dirigeants sportifs maliens. 

Moins d'une semaine après le non-renouvellement du contrat d'Henry Kasperczak à la tête des Aigles par la Fédération malienne de football, plus d'une dizaine d'entraîneurs ont fait acte de candidature pour sa succession.

Le fauteuil de Kasperczak est convoité depuis l’élimination prématurée des Aigles. L'instance suprême du football malien a dévoilé l'identité des différents postulants qui se bousculent au portillon de la Femafoot.

II s'agit de Stephen Keshi, Alain Giresse, Patrice Carteron, José Anigo, Jean Fernandez, Elie Baup, Paul Putt, Luis Fernandez, Laurent Roussey, Raymond Domenech et Patrice Neveu.

Le public sportif malien reste majoritairement défavorable au retour des vieux caciques tels que Alain Giresse et Patrice Carteron.

Selon des sources proches de la Fédération, l’on devrait connaître le nom de l'heureux élu d'ici le 25 mars selon la Fédération malienne de football.

Ce sera en prélude des deux matches amicaux que livreront le Mali dans la banlieue parisienne contre le Gabon le 25 mars et le Ghana le 31 mars.

Par David Dembélé

 

 

 

Commentez avec facebook