Sécurité santé au travail : Afrik Event lance « la Matinale », un nouvel espace qui convie des experts

Publié le 08 février
Source : Dépêches du Mali

Animé par des experts nationaux, la Matinale se veut un espace dédié à la promotion de la sécurité et santé au travail. Le cadre permet non seulement de mettre en valeur le travail desdits experts mais aussi de conscientiser  sur la sécurité au travail et ses enjeux.  

L’agence Afrik Event  et son partenaire l’AMIETA (association malienne des experts évaluation agrées en industrie et transports) initient un plateau mensuel  sur la promotion  de la sécurité, la santé et le bien-être au travail. Dénommée la Matinale la première rencontre s’est déroulée samedi 2 février 2019 dans la salle Moussa Balla Coulibaly au Conseil National du Patronat du Mali.

La première édition  a porté sur l’organisation de la sécurité incendie dans les entreprises, son importance et sa rentabilité, une séance animée par Adama Niaré et Youssouf Malick Coulibaly tous membres de l’AMEITA, sous la modération de Abdoul Kadri Bouaré.

Comme l’a indiqué en introduction Sidi Faskoye,  Directeur général de Afrik Event, la matinale est un rendez-vous mensuel auquel prend part des experts nationaux pour débattre de la sécurité, santé et bien-être au travail. « Notre entendons contribuer à  une culture industrielle en encourageant l’investissement dans le cadre de la lutte contre l’incendie », précise-t-il.

En effet, des chiffres alarmants  à l’échelle mondiale démontrent l’ampleur de l’insécurité au travail et viennent conforter la pertinence de cette initiative. A  l’échelle mondiale, 2,3 millions de personnes meurent chaque année de suite d’accidents et de maladies liés au travail ; plus de 160 millions de personnes souffrent de maladies professionnelles et on estime à 313 millions  le nombre d’accidents non mortels par an. Toujours selon la même source relevée par le DG d’Afrik PrEvent, les souffrances causées par de tels accidents et maladies pour les travailleurs et leurs familles sont incalculables. En terme économique, il en découle une perte de plus de 4% du PIB mondiale en maladies et accidents du travail.

Et selon le rapport du BIT « Au Mali, pour le secteur privé, et pour la seule année 2015, plus de 500 lésions professionnelles ont été  enregistrées engendrant plus de 500 millions de FCFA en réparation », des faits qui mettent en évidence la pertinence d’Afrik Event dont les objectifs généraux visent à prévenir les risques professionnels et de promouvoir la sécurité, la santé et la qualité de vie au travail.

Pour Sidi Faskoye : « le  patron modèle doit asseoir une vision  tendant vers  le développement durable ; c’est-à-dire une entreprise citoyenne  qui fait  des profits et au sein de laquelle le travailleur s’épanouie  dans un cadre sécurisé.  Pour atteindre cet objectif, nous avons cette rencontre mensuelle ».

Après le du tout premier Forum international sur la sécurité santé au travail (FISST) qu’a abrité le Mali début novembre, les acteurs du secteur via Afrik Event multiplient les actions pour cristalliser leur combat afin de susciter plus de prises de conscience chez les décideurs et les entreprises. 

Par Khadydiatou SANOGO avec Depechesdumali.com

Commentez avec facebook