Gouvernement SBM : Poulô claque la porte de l’Education nationale

Publié le 08 mai
Source : Dépêches du Mali

Après plusieurs anecdotes déjà subis par le mandat d’Ibrahim Boubacar Keïta, c’est autour du chef du parti de la quenouille de rendre le tablier ce lundi 7 mai 2018. Selon son entourage, l’ancien député de Sikasso a signifié son départ au Premier ministre SBM à travers une lettre rédigée depuis samedi.

La démission fracassante de Housseini Amion Guindo intervient à seulement un mois des examens de fin d’années. Ce qui inquiète plus d’un observateur de l’école. Si l’on en croit certains acteurs de l’éducation malienne, l’homme aurait réussi à instaurer une certaine stabilité dans le milieu scolaire.

 

La codem, 4ème force politique du pays, aura sans doute son mot à dire à la prochaine élection présidentielle. Poulo vient ainsi renforcer le rang des « aigris » même si pour l’heure les raisons du divorce relève d’un secret de polichinelle.

Nous y reviendrons ! 

 

Par David Dembélé

Commentez avec facebook