Mercredi 23 Mai 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Justice malienne : MJP passe au crible les maux des greffes

Mali justice project (MJP) tient ce mardi 08 mai 2018 un atelier de validation du rapport d’expertise des métiers de greffe des juridictions maliennes. Le document élaboré par M. Yannick Jaglin fait

un diagnostic sans complaisance de la situation des greffes, des orientations de réformes, des choix possibles d’informatisation, du fonctionnement des greffes…

Lisez plutôt le communiqué officiel élaboré à cette occasion.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le projet Mali Justice, financé par l’USAID, organise ce mardi 08  mai

2018 un atelier de validation du rapport d'expertise des métiers de greffe des juridictions maliennes  à Azalaï  Grand Hôtel de Bamako à 9 heures précise.

Le rapport d’expertise sur le fonctionnement des greffes effectuée par

M. Yannick Jaglin fournit au Ministère de la Justice du Mali, notamment à la Direction nationale de l’administration de la justice

(DNAJ), un diagnostic complet de la situation des greffes, des orientations de réforme, des choix possibles d’informatisation, un plan de travail détaillé pour l’amélioration du fonctionnement des greffes, et des pistes de modernisation des métiers et du statut des greffiers au Mali.

Ce rapport intervient après les constats provisoires de l’expert, présentés au Cabinet dudit ministère  le 2 novembre 2017 en présence du Ministre de la justice. Il reprend et affine les constats de l’expert dans les domaines normatif et documentaire, les procédures, les statuts, l’organisation, la formation, etc.

Cet atelier a pour objectif d’analyser les options possibles d’informatisation des chaines civile et pénale, d’envisager les axes d’un plan de réforme des greffes et du statut des greffiers, de recueillir les  amendements nécessaires, des observations, des recommandations, des orientations et suggestions des responsables de services centraux du Ministère de la Justice sur le rapport, et de bâtir un consensus le plus large possible sur ces orientations.

Les résultats attendus de cette activité sont entre autre de permettre aux participants  d’avoir une vision claire des constats du consultant sur le fonctionnement des greffes au Mali, approuver les orientations suggérées dans le rapport,  et s’approprier les propositions d’amélioration du fonctionnement des greffes.

Le Projet sur la « justice au Mali » MJP est financé par USAID-Mali pour une durée de 5 ans.  Le projet s’articule autour de trois

composantes à savoir :

• L’amélioration des capacités de l’administration et de la

distribution de la justice par les services centraux du Ministère de

la justice ainsi que par les cours et tribunaux ;

• L’amélioration du cadre et des processus d’accès à la justice par le

truchement des mécanismes judiciaires et par l’entremise des systèmes

de justice informelle

• La relance des initiatives locales et régionales de lutte contre la

corruption le long des corridors de transport et de commerce.

 

 

Contacts :

Fidèle GUINDOU

Conseiller en communication

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+223 76 64 52 77 /79 19 92 50

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre…», dixit Mamadou Ismaïla Konaté, ancien ministre de la Justice

« Au Mali, on sait plus dénoncer la corruption que de la combattre ou de lui résister. Beaucoup vivent de ses fruits ou du bénéfice de ses produits aussi nocifs que mortels que le Sida. Si rien n’est fait par contre, on sera obligé de tout faire pour en guérir sinon en mourir »

Blog

« Cultivez vos propres champs ! », dixit le Pr Clément Dembélé

« Jeunes maliens, Je vous vois un jour tous ensemble dans « le parti du peuple malien » au lieu de vous diviser pour des gens qui n’ont rien donné autre que la désuétude politicienne dans ce pays.

Ne soyez pas porteurs de témoin de cette déception dont vous en êtes victime. Cultivez vos propres champs!!!

Lire la suite

Présidentielle 2018 : La Voix de la Société Civile

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le futur de Président-Fondateur

21 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Ramadan: la flambée des prix

22 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2018